L'artiste surréaliste portugais Santiago Ribeiro expose à Paris parmi les grands artistes français et japonais. Il a été invité par l'artiste français Hugues Gillet.

Du 2 au 23 septembre, la galerie JPHT à Paris présentera des œuvres de 14 artistes du Japon, de la France et... du Portugal.

Santiago Ribeiro agit à nouveau en tant que pionnier étant le seul Portugais à être invité à ce groupe de grands artistes français et japonais. Les plus grandes expositions en France et au Japon seront présentes au programme de ce groupe.

Liste des artistes: Bruno Baratier, Yo Coquelin, Francis Coffinet, Michel Dubré, Hugues Gillet, Marc Halingre, Yoshifumi Hayashi ???, Miyako Ito ?? ? ? ?, Jean-Pierre Monnot, Thierry Van Quickenborne, Santiago Ribeiro, Rik-Art, Roku Sasaki ? ? ? ? ?, Hiroya Yasukoshi ? ?? ? ?.

Ouvert du mercredi au dimanche, de 13h00 à 20h00.

Entrée gratuite
Galerie JPHT 4,rue Saintonge-75003 Paris-
Tél :06 08 25 45 97 Ouvert du mercredi au dimanche de13h à 20h   https://www.galeriejpht.com/
E-mail : contact(at)galeriejpht.com

Santiago Ribeiro Nasdaq OMX Group du Times Square à New York City
Lire la suite...

« Utrillo, solitude urbaine »
39 oeuvres originales exposées à la
GALERIE ALEXIS PENTCHEFF
131-133 rue Paradis
13006 MARSEILLE
www.galeriepentcheff.fr
Email : a.pentcheff(at)gmail.com
Email: contact(at)galeriepentcheff.fr
T : + 33 (0)6 82 72 95 79

La Galerie Alexis Pentcheff présentera la première rétrospective de l'oeuvre de Maurice Utrillo à Marseille, du 22 septembre au 04 novembre 2017. 

Aiguillon actif de la vie culturelle marseillaise depuis 2009, elle proposera de découvrir à cette occasion une rare sélection de trente-neuf oeuvres de cette figure majeure de la peinture du début du XXème siècle.

Ces oeuvres, toutes présentées à la vente et issues de collections privées contribuent à jeter un regard réactualisé sur l'odyssée singulière de celui que l'on considère comme le chantre du paysage montmartrois.

Utrillo Solitude urbaine Galerie Alexis Pentcheff
Lire la suite...

WILLIAM KLEIN
ABC
EXHIBITION: SEPTEMBER 7th - OCTOBER 13th
GALERIE DE LA BÉRAUDIÈRE
6 rue Jacques Jordaens – Jakob Jordaensstraat 6, B-1000 Brussels
Open from Monday to Friday, from 10 AM till 6 PM

galerie(at)delaberaudiere.com
www.delaberaudiere.com

Un an à peine après l’ouverture de son incroyable espace bruxellois, la Galerie de la Béraudière est heureuse d’annoncer une première exposition dédiée à la photographie et consacrée à une figure vivante de ce médium : le New-Yorkais William Klein.

Considéré comme l’un des photographes les plus importants de sa génération, William Klein a imposé son style à contre-courant des références de l’époque : révolutionnaire pour le choix de ses sujets, ses cadrages atypiques, ses flous volontaires,... l’artiste a considérablement fait évoluer le genre photographique. Il décrit son œuvre comme étant « un cours intensif de ce qu’il ne fallait pas faire dans la photographie » (a crash course in what was not to be done in photography).

Début des années 50, il commence un travail de documentation sur sa ville natale et prend des photos de la vie bouillonnante des rues de New-York.

De 55 à 65, Klein revisite la photo de mode et y apporte une influence décisive en photographiant les mannequins hors des studios aseptisés, sans le regard des directeurs artistiques des maisons de couture et en les confrontant aux paysages et à la vie urbaine. Des icônes telles que Audrey Hepburn, Sophia Loren, Serge Gainsbourg ou encore Anouk Aimée ont été immortalisées par l’artiste. Plusieurs générations de top-modèles sont également passées devant son objectif, des beautés anonyme des années 50 à Veruschka ou Kate Moss... images gravées dans la mémoire collective.

William KLEIN, Anouk Aimee, Paris, 1961 (vertical) Gelatin silver print, Edition of 30*, 150 x 125 cm Signed, titled, dated and numbered on artwork label © William Klein, Courtesy Gallery FIFTY ONE,  Antwerp & Galerie de la Be´raudie`re, Brussels

William KLEIN, Anouk Aimee, Paris, 1961 (vertical)
Gelatin silver print, Edition of 30*, 150 x 125 cm
Signed, titled, dated and numbered on artwork label
©William Klein, Courtesy Gallery FIFTY ONE,
Antwerp & Galerie de la Be´raudie`re, Brussels

Lire la suite...

UPPER CONCEPT STORE Présente dans sa Galerie les oeuvres d’Olivier Megaton
du 16 juin au 16 juillet 2017 - Vernissage Vendredi 16 juin à partir de 19h

Réparti sur trois étages au cœur de l'Île Saint-Louis, Upper Concept Store est pensé pour les amoureux du beau et de l'utile, pour les amateurs d'art.

C'est Jacqueline Huang qui a eu l'idée de ce concept store atypique qui renvoie à l'idée d'une ascension sans fin. Ambitieuse et passionnée par l'art, cette designer, architecte d'intérieur et créatrice française d'origine chinoise, est tombée sous le charme de ce lieu au cœur de l'Île Saint-Louis.

Elle a ouvert les portes d'Upper Concept Store en septembre 2016. Elle s'occupe de l'architecture du lieu, de la boutique, des évènements et enfin la direction de la galerie. Ce lieu est devenu le repère incontournable des artistes, stylistes, designers ou encore cinéastes.

Connu internationalement du grand public pour avoir réalisé Le Transporteur 3, Colombiana ou encore les deux derniers Taken, Olivier Megaton n’est pas seulement réalisateur mais aussi peintre. Entre pochoirs, bombes ou encore peintures; il exprime son art sous différentes formes.
Pour sa première exposition au sein de Upper, Olivier Mégaton a choisi de présenter des oeuvres originales  créées spécialement pour cet évènement.
Nous vous convions donc à découvrir ces oeuvres durant notre vernissage qui se tiendra le Vendredi 16 juin à partir de 19h.

U P P E R  C O N C E P T  S T O R E
19 Rue des 2 ponts 75004 Paris
M. +33 783 24 54 84 - T. +33 142 49 29 96
www.upperconcept.com

UPPER CONCEPT STORE Présente dans sa Galerie les oeuvres d’Olivier Megaton
Lire la suite...

Les Mystères de la chambre noire: Photographic Surrealism 1920-1950

June 5 — July 28, 2017
UBU GALLERY    
416  EAST  59  STREET  
NEW  YORK  NY  10022   
T:  212.753.4444   
F:  212.753.4470
INFO(at)UBUGALLERY.COM   
http://www.ubugallery.com/  
GALLERY HOURS: M—F  11  AM  TO  6  PM

Ubu Gallery is pleased to announce an exhibition of photographic images by thirty-three avant-garde artists who experimented with surrealist methods. Utilizing techniques including photomontage, multiple exposures, combined negatives, brülage, photograms and the disarming juxtaposition of disparate images, the artists created unsettling realities. The artists embraced photography as a new medium in the 20th century in part because of the credibility of photography; the idea that the camera does not lie, lent itself to challenging our assumptions about reality.

Denise Bellon, Mannequin par André Masson Exposition Internationale du Surréalisme, Paris, January 17-February 24, 1938, Vintage gelatin silver print, 9 3/4 x 9 3/8 inches (24.8 x 23.8 cm), Stamped on verso

Denise Bellon, Mannequin par André Masson Exposition Internationale du Surréalisme, Paris, January 17-February 24, 1938, Vintage gelatin silver print, 9 3/4 x 9 3/8 inches (24.8 x 23.8 cm), Stamped on verso

Lire la suite...

PHOTO BASEL
coinciding with Art Basel
Booth # 23, Flatland Gallery
14 – 18 June, 2017
Volkshaus, Basel - Switzerland
Flatland Gallery presents Hendrik Kerstens & Ruud van Empel

Focus Hendrik Kerstens

Flatland Gallery is proud to present two very rare works of Hendrik Kerstens
at the third edition of PHOTO BASEL coinciding with the 48th edition of Art Basel, 2017.

In the work of Dutch photographer Hendrik Kerstens (1956) everything breathes Dutchness. It is in the hemisphere of the radically realist paintings of Dutch masters that Kerstens explores the photograph as a surface, a platform to study contemporary ordinary objects in historical portrait tradition. In this, his daughter Paula is a continuous element in his photographs, wearing down-to-earth styles of headwear made of or consisting of simple materials or objects as aluminium foil, bubble wrap, wet towel, plastic bag, or paper roll. Kerstens appreciates how those common, sometimes, disposable objects can take a rich character, switching their ordinary and pure functional purpose to a permanent, frisky, vivid and sustainable impression. Taken out of their original context those, now, versatile objects become multifunctional and more valuable.
 
In the works exhibited at PHOTO BASEL - the new Blue Turban (2017) and the very rare Cosy (2012) and Napkin (2009) -  the ambition to illustrate the dialogue between history and contemporary life, rich and sober, functional and valuable, come together. Kerstens accomplishes to renew and contemporize history while boosting the position and function of day-to-day objects.

Cosy, 2012, 62,5 x 50 cm, raw/color negative 4/5 inch - ultrachrome, edition of 5 + 2 AP, available AP 1 © Hendrik Kerstens

Cosy, 2012, 62,5 x 50 cm, raw/color negative 4/5 inch - ultrachrome, edition of 5 + 2 AP, available AP 1 © Hendrik Kerstens

Lire la suite...

Gérard SCHLOSSER
27/04/2017 - 27/05/2017
Galerie Laurent Strouk
galerie(at)laurentstrouk.com
www.laurentstrouk.com
2 avenue Matignon F-75008 Paris
Tel : (+33) 1 40 46 89 06 Fax : (+33) 1 40 46 89 04


De sa formation initiale d’orfèvre à l’Ecole des Arts Appliqués, le peintre français Gérard Schlosser (1931) a conservé une attention particulière au détail, une manière qui lui est propre d’assembler avec une infinie minutie des fragments d’images jusqu’à composer de petite scène avec ou sans personnages qui sont comme la trace d’une histoire qui se jouerait hors-cadre.

Les codes techniques du peintre sont toujours identiques et toujours recommencés. Une trame narrative supposée est plus ou moins suggérée par les titres incisifs, fragmentaires, au sens parfois équivoque : « Elle est belle », « Tu sais où il est », « C’est pas lui », « Fais pas le con », « C’est pas si mal », « Sur le mur »… Ils renforcent un flottement recherché qui suggère une histoire incertaine qui peut se prolonger hors du cadre. Ces petites voix qui se font entendre rappellent à chacun un moment de vie fugace, banal qui reste inscrit dans des souvenirs d’instants authentiquement vécus. Ces citations de vie, ces passages du temps ensevelis dans la mémoire revivent dans l’actualité de la peinture.

Avec sa dernière série de 27 tableaux présentée à la galerie Laurent Strouk du 28 avril au 27 mai 2017, Gérard Schlosser semble s’exposer dans un multiple jeu de miroirs quand il propose des personnages de dos qui s’inscrivent dans des fragments de toiles de Fernand Léger. Devant les œuvres du créateur du Modernisme, ces figures s’interrogent, nous interrogent et proposent une mise en abîme de la peinture.

Gérard Schlosser Une illusion 2016 Acrylique sur toile sablée 150 x 150 cm Courtesy Galerie Laurent Strouk

Gérard Schlosser Une illusion 2016
Acrylique s/toile sablée 150 x 150 cm
Courtesy Galerie Laurent Strouk

Lire la suite...

Daniel Dezeuze // Claude Viallat
20 05 17 > 15 07 17 / vernissage le samedi 20 mai
Galerie Catherine ISSERT
2 ROUTE DES SERRES •
F - 06570 SAINT-PAUL •
T 33(0)4 93 32 96 92 •
F 33 (0)4 93 32 78 13
• info(at)galerie-issert.com
www.galerie-issert.com

Cet été, les musées de la ville de Nice célèbrent ses « Ecoles de Nice » (les mouvements artistiques ayant animé la Côte d’Azur après la seconde guerre mondiale et jusqu’aux années quatre-vingt) : en écho à cette manifestation, la galerie Catherine Issert consacre une exposition à deux acteurs majeurs de cette période, Daniel Dezeuze et Claude Viallat. Ainsi, Catherine Issert rappelle le rôle important que sa galerie a joué dans l’émergence des artistes du mouvement Supports/Surfaces.

En effet, l’ouverture en 1975 de la galerie se fit avec la complicité de Claude Viallat, alors âgé de 39 ans et entouré pour l’occasion de Bernard Pagès, Patrick Saytour, Toni Grand et Christian Jaccard ; suivie en 1976 par une exposition de Daniel Dezeuze, alors âgé de 34 ans. A cette époque, le mouvement Supports/Surfaces, fondé par Dezeuze, Saytour et Viallat, adopte une posture critique vis-à-vis du tableau et fait de l’analyse de ses constituants essentiels – le support et la surface – les éléments mêmes de sa réflexion plastique. Le groupe est à peine formé que déjà il se délite ; il n’aura existé que de 1968 à 1971, pourtant les questionnements fondamentaux qu’il aura engendrés influenceront longtemps, et peut-être aujourd’hui encore, la création contemporaine. En 1970, Daniel Dezeuze et Claude Viallat furent à l’initiative de l’exposition emblématique du groupe à l’ARC (Musée d’Art Moderne de la ville de Paris) ; quarante ans après, ces deux artistes font toujours preuve d’une énergie indéniable en prolongeant leur quête d’une peinture renouvelée et décloisonnée.

Claude Viallat Sans Titre, 2016 Acrylique sur carton 50 x 35 cm

Claude Viallat
Sans Titre, 2016
Acrylique sur carton 50 x 35 cm

Lire la suite...

RAYK GOETZE
01 juin – 07 juillet 2017 « BARBARIE SPLENDOUR »

GALERIE CHARRON - PARIS
Peinture - Photographie - Sculpture
43 rue Volta, 75003 Paris
09 83 43 12 05  – 06 69 36 25 32
contact(at)galeriecharron.com
www.galeriecharron.com

La Galerie Charron, fondée en 2007 située rue Volta au cœur du Marais, se singularise dans le paysage artistique parisien par un fervent engagement à la création d'un pont artistique entre la France et l'Allemagne. Du 1er juin au 7 juillet 2017 la Galerie Charron invite Rayk Goetze, peintre allemand issu de la Nouvelle Ecole de Leipzig au travers d'une exposition intitulée Barbaric Splendour. L'oeuvre de Rayk Goetze porte sur l'appropriation d'un nouveau langage visuel dans un cadre historique et questionne ainsi l'identité d'une peinture contemporaine tout en dévoilant ses inspirations aux grands Maîtres de la Renaissance, du Maniérisme et du Baroque.

En partenariat avec les Jeudis Arty, vernissage le 1er juin de 18h à 22h

©Rayk Goetze, Traumfrau, Huile et acrylique sur toile 2017  Dim. 145 x 80 cm, courtesy Galerie Charron.

©Rayk Goetze, Traumfrau, Huile et acrylique sur toile 2017
Dim. 145 x 80 cm, courtesy Galerie Charron.

Lire la suite...

Jean-Pierre Schosteck, Maire de Châtillon
Thierry Braconnier, Adjoint au Maire délégué à la Culture et à la Vie associative
Caroline Quaghebeur, Directrice de la Maison des Arts
sont heureux de vous inviter à visiter l'exposition KARINE BOULEAU du 19 mai au 24 juin 2017
Maison des Arts
11 rue de Bagneux - 92320 Châtillon
Tél. 01 40 84 97 11
http://maisondesarts-chatillon.fr/
Exposition ouverte du mardi au dimanche, de 14h à 18h - entrée libre.

Diplômée de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris en 2012 (atelier Jean-Luc Vilmouth), Karine Bouleau mène un travail cohérent et délicat autour du jeu et des possibilités d'interactions sociales qu'il engendre.

Elle extrait tout ornement d'objets ou de mobiliers sortis de l'enfance, mettant ainsi en exergue leur structure. Ils deviennent alors des modules que l'on peut recomposer à l'envi pour en faire ce que Karine Bouleau nomme « des lieux d'échanges et supports d'imaginaire ».

Ses recherches prennent des aspects multiples : dessins, peintures, installations, sculptures ou encore vidéo, alliant savoir-faire technique et poétique de la fragilité.

Pour cette première exposition personnelle, Karine Bouleau présente également des œuvres très récentes explorant la thématique du voyage.

L'ensemble se lit alors comme les pièces d'un puzzle que l'on voudrait ne jamais achever.

Le soir du vernissage une navette pour le retour au métro sera mise en place

Karine Bouleau
Lire la suite...

Alerte à la bombe
Miss Tic
Galerie Lélia Mordoch
50, rue Mazarine 75006 Paris | Tél +33 (0)1 53 10 88 52
lelia.mordoch.galerie(at)wanadoo.fr | www.leliamordochgalerie.com
Ouverture du mardi au samedi de 11h à 19h

Urban Art Fair Paris 2017
Carreau du Temple, Paris 75003

La galerie Lélia Mordoch présente
Les œuvres de Miss Tic : stand n°26
du jeudi 20 avril au dimanche 23 avril 2017

Dédicaces du livre de Miss Tic le samedi 22 avril de 15h à 16h30
et le dimanche 23 avril de 16h à 17h30

Alerte à la bombe © Miss Tic/ADAGP

Alerte à la bombe © Miss Tic/ADAGP Courtesy Galerie Lélia Mordoch

Thibaut de Réimpré
« Morceaux choisis,
25 ans de fracas, de combustions et d’aventure »
du 18 mai au 17 juin 2017
Vernissage le jeudi 18 mai 2017
dans le cadre d’Art Saint Germain des Prés
Galerie ARCTURUS - 65 rue de Seine - 75006 PARIS Tél : 01 43 25 39 02
e-mail : arcturus(at)art11.com - web : www.art11.com/arcturus
facebook : www.facebook.com/GalerieArcturus twitter : twitter.com/GalerieARCTURUS
Instagram : www.instagram.com/galerie_arcturus

Cela fait plusieurs années que Thibaut de Réimpré n’a pas eu d’exposition personnelle  dans une galerie parisienne.

Suivant avec passion son travail depuis de très nombreuses années, j’ai  choisi avec lui de tourner notre regard vers l’aventure des 25 dernières années.

Sous le calme apparent et le sourire de Thibaut, bouillonne une profusion de forces telluriques, un fracas, un chaos de couleurs et d’enchevêtrements de lignes qui éclatent dans ses œuvres.

Ces morceaux choisis témoignent du dynamisme, de la constance, de l’engagement de son œuvre : le sujet central est « la peinture, ici et maintenant » comme le dit Philippe Piguet.

Sa peinture est à la fois élégante et forte, elle pousse à s’abandonner au  simple plaisir de la peinture, d’en suivre les méandres, les matières et les couleurs dans un engagement complet du corps et de l’imagination. Elle pousse à la rêverie active, donne de l’énergie et de l’enthousiasme, elle nous rend, passionné de la vie.

Cette exposition constitue donc un moment important pour cet artiste, actif depuis 1974, qui a une place singulière dans le mouvement de l’abstraction lyrique.

Nous vous accueillerons avec plaisir sur rendez-vous à un horaire de votre choix afin de vous fournir tout renseignement / matériel complémentaire dont vous pourriez avoir besoin.

Anne de la Roussière (06 80 16 15 88)
Galerie ARCTURUS

Thibaut de Réimpré Acrylique sur papier, 100 x 100 cm, 1991

Thibaut de Réimpré Acrylique sur papier, 100 x 100 cm, 1991

Lire la suite...

Élections présidentielles 2017 dans l’espace RVB
Performance artistico-électorale une proposition de Jeff Manzetti
ADDICT GALERIE
14/16 Rue de Thorigny
75 003 Paris
T : +33(0)1 48 87 05 04
info(at)addictgalerie.com
www.addictgalerie.com
Ouverture des bureaux de vote le Jeudi 20 Avril 2017 de 18h à 22h
Vendredi 21 Avril & Samedi 22 Avril de 14:00 à 20:00
Venez voter pour l’énergie vibratoire des candidats à l’élection présidentielle 2017 !
Avec la participation du projet «les Mariannes» initié par Julianne Rose.

En France, les 23 avril et 7 mai 2017, 44,6 millions de citoyennes et de citoyens sont appelés à désigner le prochain  Président  de  la  République  qui  sera  élu  pour  un  mandat  de  cinq  ans  au  scrutin  uninominal majoritaire à deux tours. A l’occasion de cette élection majeure, le corps électoral choisira, dans le secret de l’isoloir, celui qui sera, aux termes de la Constitution de la Ve République, le garant des institutions et le gardien des libertés collectives et individuelles. Sacrée responsabilité !
Dans une démocratie, « le pire des régimes à l’exception de tous les autres » selon Winston Churchill, si voter est un droit, voter en son âme conscience devrait être un devoir. L’affaire n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. Nombreux sont les paramètres, conscients ou inconscients, qui peuvent (pré)déterminer les comportements électoraux.
Tout d’abord, nous le savons bien, pléthores d’études l’ont démontré, le choix du bulletin qui sera glissé dans l’urne peut dépendre de variables sociologiques, comme l’âge de l’électeur ou sa situation sociale, de facteurs partisans qui orientent idéologiquement les votes et enfin d’intérêts particuliers, certains votant avec l’objectif de maximisation de leurs intérêts à court terme.
De même, comment la liberté de conscience des électeurs peut-elle s’épanouir, quand à l’heure de la « médiacratie », les campagnes électorales s’organisent autour de faiseurs de roi, instituts de sondage et autres conseillers en image. Ainsi, les débats de fond, programmes contre programmes, laissent peu à peu place à une sorte de concours du meilleur buzz médiatique. Bienvenus dans l’ère du marketing politique !
Au regard de l’enjeu national que représente toute élection présidentielle, faisons le vœu malgré tout qu’une  frange  de  l’électorat  (importante  espérons-le  !)  saura  se  déterminer  en  totale  conscience  et résistera aux logiques implacables du « système ».

Citoyennes, citoyens, c’est à une toute autre élection que vous êtes convoqués, les 20, 21 et 22 avril. En effet, il vous est proposé de quitter temporairement le bleu, blanc, rouge de la République française pour vous glisser dans le rouge, vert, bleu de l’Espace RVB. A l’occasion d’une performance artistico-électorale, vous aurez la possibilité de procéder à une élection particulière. En effet, il s’agira d’élire votre candidat
parmi les onze « vibrations » des prétendants de l’élection présidentielle de 2017 réalisées par l’artiste Jeff Manzetti.
Si,  dans  le  cadre  de  cette  élection  présidentielle,  la  République  convoquera  votre  raison,  c’est  votre émotion que l’Espace RVB invitera à s’exprimer. Soyez rassurés, aucune propagande, aucun programme électoral, aucune enquête d’opinion ne tenteront de vous manipuler pour influencer votre vote. Face à une démarche artistique s’appuyant sur une réalité politique, il vous sera proposé de laisser totalement libre court à vos émotions et de donner pleinement la possibilité à votre sensibilité de s’exprimer sans état d’âme ... mais en votre âme et conscience.
Alors : aux urnes, citoyennes et citoyens !
Sébastien Zonghero
Chargé de court en Droit constitutionnel - Université Paris XII
Membre du Comité électoral de l’Espace RVB

Addict Galerie 2017
Lire la suite...

PASCAL HAUDRESSY
Guest LAURENT BOLOGNINI
IN BETWEEN

20.04.17 - 22.07.17
Opening 19.04.17, 6pm > 9pm
Irene Laub Gallery
8b rue de l'Abbaye
Brussels 1050
Belgium
www.irenelaubgallery.com

ART BRUSSELS 2017
Stand A04
Pascal Haudressy, Donato Piccolo,
Jonathan Sullam, Roeland Tweelinckx
20.04.17 > 23.04.17
GALLERY NIGHT à la Irène Laub Gallery
21.04.17, 18H > 21H

À la lisière de la perception
 
De prime abord, deux grands formats carrés dont on ne sait trop s'il s'agit de peinture abstraite ou de photographie. On y voit des plans, des volumes et des perspectives. Un jeu subtil de nuances de blancs et de gris font songer à un espace probablement fictif, comme ont pu en concevoir des photographes, mais aussi des peintres, qui seraient partis d'une maquette avant de l'agrandir.
La photographie tiendrait plutôt la corde car, petit à petit on se rend compte que l'image fait office d'écran pour une projection qui vient non pas s'y superposer, mais s'y intégrer totalement. Un décor - écran, comme réceptacle d'une projection qui s'y confond. Est-ce pour autant une installation vidéo ? Non. Un environnement ? Non plus, les dimensions spatiales et volumétriques étant absentes. Ces grands carrés sont en fait des peintures abstraites où vient s'imbriquer une autre image sous forme de projection, délimitant un plan virtuel tout en créant un événement qui l'est tout autant. Une technologie sophistiquée projette un rai de lumière fixe qui vient parfaitement s'intégrer dans la composition picturale et sert de point départ à l'irruption d'une action extérieure que l'on finit par identifier comme une inondation larvée ou la lente insinuation d'une fumée, trop légère pour paraître menaçante. On a presque l'impression qu'il s'agit là d'éléments naturels qui viendraient s'immiscer en douceur dans cet environnement serein, presque clinique.

Pascal Haudressy, Monolithe 05, 2016, Mixed media,  oil and video projection on canvas,  numeric loop, 200 x 200 cm

Pascal Haudressy, Monolithe 05, 2016, Mixed media,
oil and video projection on canvas,
numeric loop, 200 x 200 cm

Lire la suite...

 

GALERIE JEAN FRANCOIS CAZEAU
8 rue Sainte Anastase

75003 Paris

+33 (0)1 48 04 06 92
+33 (0)6 03 79 76 26

www.galeriejfcazeau.com
jfc(at)galeriejfcazeau.com

Du mardi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous

Maria Tyl, « Art Abstrait géométrique - autour de la collection Kouro », Editions Galerie le Minotaure, Galerie Jean-François Cazeau et Galerie Alain le Gaillard, 2017.

L'Abstraction géométrique  abstraite  est composée de plusieurs courants historiques qui ont eu recours à l'utilisation de formes géométriques et de couleurs disposées en aplats mais aussi en sculpture. On retient parmi les " pionniers " de l'Art abstrait František Kupka,  Robert et de Sonia Delaunay, Mondrian. Mais c'est oublier le pionnier des pionniers : Auguste Herbin que le Polonais Kouro fut le premier à défendre. Maria Tyl met donc les pendules à l'heure. Herbin demeure et théoricien et le praticien de tous les abstracteurs déjà cités mais aussi de Kandinski, Vilmos, Schwiiters, Seuphor entre autres. Plusieurs mouvement y seront associés en Europe entre les deux guerres - tels  que les groupes « Cercle et Carré », « L'art concret », « Abstraction Création » et plus tard avec le groupe zurichois de l'abstraction.

Souvent opposé - à tord ou à raison -  au Surréalisme. L'Abstraction géométrique s'est manifestée surtout après guerre en tant que courant opposé à l'Abstraction lyrique, appelée également informelle. L'Abstraction géométrique est à cette époque dominée par Magnelli,  Domela et toujours Herbin. Kouro ne cesse de le défendre. Et  le mouvement  va trouver aux USA des relais avec Josef Albers et sa série d' « Hommage au carré »  puis Ellsworth Kelly et Ad Reinhardt. Il a aussi des prolongements dans certaines créations de l'Art cinétique, ainsi qu'en des œuvres du Minimal Art américain (Frank Stella, Sol LeWitt, Carl Andre, Donald Judd) voire   dans l'Art conceptuel.

Art Abstrait Géométrique
Lire la suite...

La part dévoilée
Arnaud Franc et Fabrice Domenet
vernissage le jeudi 11 mai de 18h30 à 22h
exposition du 12 mai au 10 juin 2017

Galerie Mondapart
80 rue du Château
92100 Boulogne-Billancourt
www.mondapart.com
Galerie ouverte du mercredi au samedi de 14h30 à 19h30 et sur rendez-vous
La galerie Mondapart présente « La part dévoilée », un duo plastique mettant en scène le dessin et la peinture d'Arnaud Franc ainsi que la photographie de Fabrice Domenet.
L'œuvre sur papier et toile d'Arnaud Franc (1966) est présentée en permanence à la Galerie Mondapart depuis 2008. Fabrice Domenet y est présenté pour la première fois. Les deux artistes ont récemment collaboré à une performance de découverte plastique grâce à la danse. « Du visible à l'invisible » : performance pour 13 danseurs autour du travail d'Arnaud Franc.

De prime abord, aucune collusion entre le travail d'Arnaud Franc et celui de Fabrice Domenet. La figure, le corps d'un côté, puis la nature de l'autre. Tout est écrit si ce n'est qu'au-delà du sujet  et de l'image, il y a l'émotion, les sensations, ce que les artistes transmettent et souhaitent partager. Ce qu'ils donnent à voir et ce qu'ils nous demandent de chercher.

Chez Arnaud Franc l'énergie du mouvement crée des corps peints, en fulgurance. Les contours émergent d'abord, les couleurs explosent ensuite. L'échange avec le modèle vivant préfigure de l'œuvre, dans une chorégraphie puissante de mouvements et de positions éclairées par les demandes de l'artiste. Historiquement danseur interprète, Fabrice Domenet s'est lui aussi depuis toujours consacré à l'art du mouvement, il partage avec Arnaud Franc la grâce et la connaissance du corps dans ses élucubrations sensorielles.

Arnaud Franc et Fabrice Domenet
Lire la suite...

Présences
Galerie Jeanne Bucher Jaeger
Espace St Germain
53 rue de Seine
75 006 Paris – France
T +33 (0) 1 42 72 60 42
http://jeannebucherjaeger.com/fr/
info(at)jeannebucherjaeger.com
Mardi-Samedi, 10 h - 18 h

Magdalena Abakanowicz - Fermín Aguayo - Gérard Barthélemy - Miguel Branco - Dado - Eugène Dodeigne - Jean Dubuffet - Gérard Fromanger - Louis Le Brocquy - Antonio Segui - Arpád Szenes - Maria Helena Vieira da Silva

Galerie Jeanne Bucher Jaeger Espace St Germain 53 rue de Seine 75 006 Paris – France
Lire la suite...

Corps et Ames - Un regard prospectif
Galerie Jeanne Bucher Jaeger
Espace Marais
5 et 7 rue de Saintonge
75 003 Paris – France
T +33 (0) 1 42 72 60 42
http://jeannebucherjaeger.com/fr/
info(at)jeannebucherjaeger.com
Mardi-Samedi, 10 h - 19 h

Fermín Aguayo - André Bauchant - Michael Biberstein - Roger Bissière - Miguel Branco - Youla Chapoval - Fred Deux - Jean Dubuffet - Alberto Giacometti - Antony Gormley - Günter Haese - Zarina Hashmi - Stanley William Hayter - Evi Keller - Charles Lapicque - Louis Le Brocquy - Fernand Léger - Jean Lurçat - Alfred Manessier - André Masson - Rui Moreira - Kunihiko Moriguchi - Louis Nallard - Vera Pagava - Jean-Paul Philippe - Hans Reichel - Susumu Shingu - Nicolas de Staël - Arpád Szenes - Mark Tobey - Fabienne Verdier - Maria Helena Vieira da Silva - Paul Wallach - Etienne Bertrand Weill - Yang Jiechang - Arts Premiers

Galerie Jeanne Bucher Jaeger Espace Marais 5 et 7 rue de Saintonge 75 003 Paris – France
Lire la suite...

Konrad Klapheck
Derrière le rideau
6 avril – 13 mai 2017
Vernissage jeudi 6 avril à partir de 18h

Galerie Lelong
13 Rue de Téhéran, 75008 Paris
+ 33 1 45 63 13 19
www.galerie-lelong.com
info(at)galerie-lelong.com
Konrad Klapheck, né à Düsseldorf en 1935, a choisi d'intituler cette nouvelle exposition à la Galerie Lelong Derrière le rideau. « Il est des rideaux très différents et il faut distinguer entre le rideau qui se ferme, tiré par un vicomte mozartien voulant cacher les libertés qu'il prend avec la jolie femme de chambre, et le rideau qui s'ouvre sur une scène de théâtre ou un spectacle musical »  explique l'artiste. Et pour cause, sur les toiles récentes qui composent cet ensemble, il nous donne à voir tour à tour des artistes, instrumentistes ou contortionnistes, en représentation, rideau ouvert et des couples qui, rideaux fermés, affichent une certaine forme d'intimité. Mais Klapheck ne s'arrête pas à cette forme de dualité évidente qui veut que le rideau ouvert concerne la sphère publique et le rideau fermé la sphère privée. Il peint aussi des nus qui s'exposent devant le rideau, dans le cadre d'un cours de modèle vivant, par exemple, ou un musicien observant le public derrière le rideau, juste avant d'entrer en scène.

Pour cette exposition, Klapheck présente aussi quelques nouvelles machines, ces tableaux à la fois étranges et familiers qu'il peint depuis le milieu des années 50. On retrouve dans ces peintures, la même rigueur méticuleuse, la même surprenante et inquiétante étrangeté que dans ses peintures du XXe siècle, preuve qu'il n'avait pas tiré le rideau sur elles.

À paraître : Repères n°168 avec des textes de Kay Heymer et Konrad Klapheck.

 Konrad Klapheck Derrière le rideau, 2015, acrylique sur toile, 130 x 100 cm

Konrad Klapheck Derrière le rideau, 2015, acrylique sur toile, 130 x 100 cm

Lire la suite...

Miguel MACAYA - Ivan FRANCO,
Un face à face Espagnol
du 23 février au 25 mars 2017

Galerie ARCTURUS
65 rue de Seine
75006 PARIS
Tél : 01 43 25 39 02
e-mail : arcturus(at)art11.com - web :
www.art11.com/arcturus
facebook : www.facebook.com/GalerieArcturus
twitter : www.twitter.com/GalerieARCTURUS
Instagram : www.instagram.com/galerie_arcturus

Depuis ses débuts en 1999, la Galerie ARCTURUS a défendu la scène contemporaine espagnole en faisant connaitre des artistes tels que Miguel MACAYA, Regina GIMENEZ, Alejandro QUINCOCES ; plus récemment elle a organisé la première exposition personnelle en dehors d’Espagne de Lidia MASLLORENS, exposée depuis à Singapour, aux Etats-Unis et en Europe, Nous proposons en février 2017 un face à face entre un artiste bien connu de la galerie, Miguel MACAYA, et un nouvel artiste émergent Ivan FRANCO FRAGA.
Tous les deux ont choisi une figuration sobre, et sont attachés à réaliser des tableaux à l’huile ou des dessins au crayon, chacun ayant un mode d’expression propre.

Ivan Franco crayon sur papier 100 x 100 cm

Ivan Franco crayon sur papier 100 x 100 cm

Lire la suite...

"L'Odyssée d'Ody" SABAN croise les œuvres "From bad to worse" de François JAUVION .
jusqu'au 18 mars 2017
Galerie Hervé Courtaigne
53, rue de Seine, 75006 Paris - France
+33 (0)1 56 24 23 00

www.hervecourtaigne.com

Ody SABAN est une artiste née en 1953 à Istanbul. Elle vit et travaille en France depuis 1977.

Issue d'une famille juive séfarade et initiée à la peinture par son beau-père musulman , peintre miniaturiste ,  elle est élevée par des religieuses catholiques françaises et italiennes.

Ody Saban a étudié à l'université de Haïfa en Israël avant de s'installer à Paris où elle a fréquenté l'Ecole des Beaux-Arts jusqu'à 1980.

Elle a longtemps séjourné aux Etats-Unis avant de revenir définitivement en France.

Son art s'apparente à l'Art Brut/Art Singulier mais aussi au Surréalisme (Roberto Matta, Remedio Varo...) tout en pratiquant de multiples expressions plastiques :

la peinture, le dessin, la sculpture mais aussi la poésie, l'écriture, les performances...

Elle s'implique dans divers mouvements de femmes. Elle a joué un rôle important dans le Mouvement Art Cloche en 1984.

Ody SABAN "5712 Assemblée de femmes : Les constructrices d

Ody SABAN "5712 Assemblée de femmes : Les constructrices d'un sourire aérien" 2011 aquarelle et encre de Chine sur papier 116 x 148 cm

Lire la suite...

A LA MARGE DAPHNÉ LALONDE

Vernissage le jeudi 16 mars de 18 à 21 heures
Exposition du 16 mars au 22 avril 2017
GALERIE VALERIE DELAUNAY
22 rue du Cloître Saint-Merri
75 004 Paris
contact(at)valeriedelaunay.com

Site de la galerie : http://www.valeriedelaunay.com/expositions

La galerie est ouverte le lundi, mardi, jeudi, vendredi et samedi de 12h à 19h et sur rendez-vous.

Daphné Lalonde peint, Daphné dessine, Lalonde lévite. Ne cachez pas votre surprise, car l'artiste ne rêve que de cela : vous surprendre et vous faire voir et lire quelque chose d'invisible, d'incompréhensible. Il y a beaucoup de choses à voir, de choses à lire, comme dans la machinerie des âmes. L'âme est un corps comme un autre, plein de ses atomes particuliers et de ses délicieux fantômes. Tel un « arum si beau »... Alors oui, vous trouverez dans le sac de la passagère du Sans-Souci plein d'objets singuliers, dérangeants d'anatomie, découpés au scalpel et réinventés d'après nature comme des tableaux vivants...

DAPHNÉ LALONDE Jardin secret, 2016,  acrylique et crayon sur papier toilé, 140 x 157 cm

DAPHNÉ LALONDE Jardin secret, 2016,
acrylique et crayon sur papier toilé, 140 x 157 cm

Lire la suite...

Jean-Pierre Schosteck, Maire de Châtillon
Thierry Braconnier, Adjoint au Maire délégué à la Culture et à la Vie associative
Caroline Quaghebeur, Directrice de la Maison des Arts

sont heureux de vous inviter à visiter l'exposition Romain Bernini à partir du 15 mars 2017

Maison des Arts
11 rue de Bagneux - 92320 Châtillon
Tél. 01 40 84 97 11

Il y a là des étendues de peinture, par aplats et coulures, dans lesquelles l'Homme se trouve en lévitation, et où, parfois même, il disparaît, laissant entrevoir un paysage archaïque, entre rêve et réalité, bannissant tout repère, faussant les perspectives, échappant à toute narration.

Dans les peintures de Romain Bernini, le temps semble s'être arrêté et l'irrationnel, le magique prennent possession de la contemporanéité des personnages.

Une tension ne peut qu'émaner de ces différents registres.

Cette représentation de l'Homme vient poser des situations, parler d'un état du monde. Un monde où tout va trop vite et où la seule échappatoire tient dans l'instant où les paupières se ferment, entre le souvenir d'une image fixe et un flou naissant, lorsque le corps cède à l'esprit.

A travers ces associations contradictoires, Romain Bernini évoque également la remise en question des territoires et des identités. Le silence s'installe, nous laissant dans un état contemplatif mais aussi méditatif.

Romain Bernini Exposition Maison des Arts Châtillon
Lire la suite...

Exposition Paris-Moscou, la diagonale du rêve
La Galerie Jean Denis Walter
à partir du 18 janvier 2017

Une exposition de Gérard Uféras consacrée à la danse, entre l'Opéra National de Paris et le Bolchoï de Moscou. Il rend hommage à la famille de la danse. Il le fait avec la même exigence, la même persévérance et la même sensibilité qu'ont ceux qu'il a observés.

Galerie Jean Denis Walter, 56 bd de Latour Maubourg, 75007
Métro : arrêt Latour Maubourg ligne 8/ Voiture : Parking des invalides
Quand? Mercredi 18 janvier, 18h30 - 21h00
Pour toute question : Hélène Demicheli & Jean Denis Walter

Par mail : jeandeniswalter(at)gmail.com

ou demicheli.helene(at)gmail.com -

Par téléphone : 06.60.07.30.63 / 06.45.77.99.00

 
Gérard Uféras
Lire la suite...

Du 3 janvier au 28 février, venez admirer les 19 tableaux du peintre Lionel Sourisseau exposés à la Galerie du caveau de l'Union des Producteurs de Saint-Émilion lieu-dit Haut Gravet..

Informations pratiques :
La galerie est ouverte du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h.
Téléphone : 05.57.24.70.71 voir le site internet
Le vernissage aura lieu mercredi 11 janvier,

En ce début d’année, l’Union de Producteurs de Saint-Emilion a le plaisir et le grand privilège d’accueillir une exposition hors norme sous la houlette de Claude PERUSAT, marchand d’art Collectionneur de Libourne. L’exposition qui compte 19 toiles se tient à la Galerie du Caveau de l’UNION DES PRODUCTEURS jusqu’au 28 février inclus. « Des tableaux inédits réalisés pour cette exposition », note Claude Pérusat.

"Né le 20 octobre 1951 à Saumur, le même jour que Arthur Rimbaud, hasard ou coincidence il écrit de nombreux poèmes qui lui apparaissent comme des songes.
Cet univers poétique, ses connaissances du chamanisme, l'importance de la spiritualité, la place de l'âme dans l'art, l’amènent tout naturellement à la création picturale. Il aurait eu sa place dans le livre de René Huyghe "l'Art et l'âme" édité chez Flammarion en 1968.
On retrouve dans ses oeuvres la marque des grands artistes de notre temps : « une écriture parfaitement reconnaissable et identifiable » comme l’aurait fait remarquer Emmanuel David le marchand découvreur de Bernard Buffet, l'incarnation de la vie d'une époque. Sourisseau  est un artiste qui reçoit en permanence des images et des messages qui nous comblent de bonheur par la richesse de sa palette chromatique.  Ses peintures, colorées et au trait brut, sans artifices, parfois accompagnées de collages, ne sont pas sans rappeler les œuvres de Robert Combas, mais peut-être encore davantage le talentueux et regretté Jean-Michel Basquiat avec lequel il partage  le goût pour l’art haïtien que l’on retrouve en filigrane dans la plupart de ses tableaux. A nous de décripter la complexité et le mystère de la lecture de ses œuvres.

Article paru dans le Journal SUD-OUEST

Lien vers l'article Journal LE RESISTANT

Exposition Lionel Sourisseau à la Galerie du caveau de l
Lire la suite...

A l’occasion de la grande retrospective au MOMA de New York, la jeune galerie d’art Moderne Benjamin Sebban Fine Art présente son premier Solo Show
consacré à l’artiste Francis Picabia.


Exposition du 10 Janvier au 10 Fevrier 2017 à la galerie

Benjamin Sebban Fine Art
4, rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris VIII.
Preview Lundi 9 Janvier 2017 de 14h00 a 21h00.

http://www.benjaminsebban.com/

+33 (0) 1 44 94 08 25

contact(at)benjaminsebban.com


L’exposition intitulée «PICABIA PICABIA PICABIA » sera consacrée à la période 1920/1940 .
Elle présentera des oeuvres rares de la période des transparences comme des portraits des années 40, Françoise Rosay, Ingrid Bergman, Yvonne Printemps ou encore un portrait incroyable de Marcel Duchamp en Rrose Sélavy.

Picabia Portrait d

Picabia Portrait d'Yvonne Printemps, 1943
Huile sur panneau 76 x 53 cm

Lire la suite...

UPPER CONCEPT STORE
19 rue des 2 Ponts
75004 PARIS

Tel. +33 1 42 49 29 96 - Mobile +33 783 24 54 84
http://www.upperconcept.com/
Email : uppersarl(at)gmail.com
Upper Concept Store <uppersarl(at)gmail.com>
TRANSVERSAL PERSPECTIVE
L’espace Concept Store / Galerie d’Art «UPPER», situé au cœur de Paris, sur l’Ile Saint-Louis, 19, rue des Deux-Ponts, organise pour la première fois une exposition d’art sur l’ensemble de son espace. Se transformant exclusivement en galerie le temps d’une manifestation éphémère du 26 Janvier au 7 Février 2017.
Transversal  Perspective  est  une  invitation  à  découvrir  l’approche  d’un  Duo  de  créatifs  sur  l’analyse  de  l’Art,  en  vue  de  suivre  une  série  d’expositions  ciblés  sur  des  thèmes  précis,  avec  toujours cette même approche.
TRANSVERSAL  PERSPECTIVE a  pour  objet  de  présenter  la  vocation  de  l’espace  Upper  et  l’approche des expositions à venir

Upper  est  depuis  sa  création  pensé  pour  allier  art  mode  et  design  comme  un  tout  uni.  Pour  la  créatrice  du  concept Jacqueline Huang, l’Art s’exprime dans toutes les disciplines et sur tous les supports. Dans l’appréciation d’une œuvre, seul compte la capacité de l’artiste à transmettre ce qu’il avait en tête ou sur le cœur. Le savant mélange qui s’opère chez Upper grâce au talent de Jacqueline Huang.

UPPER CONCEPT STORE
Lire la suite...

Visible impermanence by Olivier Esturgie

Opening 11.01.17 > 18.00 h
Show 12.01.17 > 28.01.17

Galerie Nivet-Carzon
2, rue Geoffroy l'Angevin
F-75004 PARIS
+33 954 29 30 10
Mobile + 33 673 87 76 83
http://www.nivet-carzon.com

Une peinture qui parle de peinture.

Une peinture est peut-être une peinture dès que l'on a l'intention qu'elle en soit une. Elle l'est en tout cas (bonne ou médiocre / finie ou pas encore) dès la première intervention sur son support. C'est la raison pour laquelle il est finalement inutile de surjouer son état de peinture et elle n'a plus besoin de se représenter comme telle. Les dernières oeuvres d’Olivier Esturgie en traits horizontaux sont au départ esquissées au ruban de masquage puis reprises au pinceau en d'innombrables retouches, où chaque élimination de détail (susceptible de retenir et de ralentir le regard) est une petite victoire. Un travail de peinture où la couleur et la valeur tout comme le format, sont déterminants. Adapter le mode RVB, rouge vert bleu, des LED microscopiques de nos écrans, a permis une utilisation particulière de la couleur.
Des couleurs bien présentes sur la toile mais Une couleur, plus tout à fait ou pas encore sous nos yeux, comme au-delà du monochrome, puisqu'il faudrait un recul infini, impossible, pour que les RVB s'unissent et se fondent en sa teinte réelle et définitive.

Olivier Esturgie

Olivier Esturgie Galerie Nivet-Carzon 

Lire la suite...

Les années 40 et 50 : L'Optimisme contagieux – Harold Feinstein – du 3 février au 30 avril 2017 – galerie Thierry Bigaignon

Vernissage – jeudi 2 février de 18h à 21h  RSVP nathalie.dran(at)wanadoo.fr
MOIS DE LA PHOTO DU GRAND PARIS, avril 2017 + WEEK-END INTENSE samedi 29 et dimanche 30 avril 2017
Harold Feinstein, la renaissance d'un prodige de la photographie !

La Galerie Thierry Bigaignon présente, pour la première fois en Europe, une rétrospective exceptionnelle de l'oeuvre du photographe américain Harold Feinstein, né à New York en 1931 et décédé en juin 2015.

Digne représentant de la "New York School of Photography", Harold Feinstein étend son oeuvre sur près de six décennies, période pendant laquelle il va s'évertuer à faire le portrait intime d'une Amérique exubérante et pleine de vitalité.
La première partie de la rétrospective se consacrera aux jeunes années du photographe, les années 40 et 50, offrant une sélection de photographies en noir et blanc, à la fois riches, diverses et bouleversantes d'humanisme.
Sur Paris – Alain Cornu – du 9 novembre au 24 décembre

Galerie Thierry Bigaignon

Hôtel de Retz, 9 rue Charlot, Paris III

http://www.thierrybigaignon.com/

Coney Island Teenagers, 1949 &copy; Harold Feinstein Courtesy Galerie Thierry Bigaignon 

Coney Island Teenagers, 1949 © Harold Feinstein
Courtesy Galerie Thierry Bigaignon

Lire la suite...

Jean-Pierre Schosteck, Maire de Châtillon
Thierry Braconnier, Adjoint au Maire délégué à la Culture et à la Vie associative
Caroline Quaghebeur, Directrice de la Maison des Arts
sont heureux de vous inviter à visiter l'exposition du photographe Emmanuel Infanti :

Multiples de un : un concept photographique astucieux, positif et ludique.

Ouvert au public du 7 au 17 décembre 2016
Maison des Arts
11 rue de Bagneux - 92320 Châtillon
Tél. 01 40 84 97 11
http://maisondesarts-chatillon.fr/
Exposition ouverte du mardi au dimanche, de 14h à 18h
Entrée libre.

« Avant tout simple et accessible, cette exposition s'est montée avec l'envie de distraire et d'amuser l'œil du spectateur.

Ce concept est né au début de mon parcours photographique, à l'époque où le travail de portraitiste m'était totalement étranger. J'ai cherché un moyen de créer une passerelle technique me permettant de me rapprocher des gens, de leur univers, de leur expressivité ». E.Infanti

Emmanuel Infanti Photographe
Lire la suite...

 

GALERIE NATALIE SEROUSSI
http://www.natalieseroussi.com/
34 rue de Seine, 75006 Paris
T : +33 (0)1 46 34 05 84
galerie(at)natalieseroussi.com

La femme visible exposition 24 nov. – 14 janv. 2017
La galerie natalie seroussi présente « La femme visible », exposition sur l’identité féminine des années 1930 jusqu’aux années 1970, période charnière quant à la reconnaissance des femmes dans le milieu artistique.

Confrontant regard masculin et féminin à travers les époques et les postures - de muse à artiste - «la femme visible» offre un foisonnement de points de vue permettant de rendre compte de sa représentation.

Tour à tour égérie chez Man Ray et Dali, objet de fantasme chez Hans Bellmer, provocatrice chez Picabia, figure politique chez Martha Rosler ou encore corps cyborg chez Kiki Kogelnik, la femme apparaît comme la pièce maitresse des changements culturels et sociaux.

Clovis Trouille Franciscaine de Sainte Marie des Anges, 1945  huile sur toile 61 &times; 46,5 cm  Courtesy Galerie Natalie SEROUSSI

Clovis Trouille
Franciscaine de Sainte Marie des Anges, 1945
huile sur toile 61 × 46,5 cm
Courtesy Galerie Natalie SEROUSSI

Lire la suite...

Galerie Seine 51
51, rue de seine, 75006 Paris
Telephone: +33 (0)1 43 26 91 10
contact(at)seine51.com
www.seine51.com

Du mardi au samedi
11-13h / 14h30-19h30
From tuesday to saturday
11 am-1 pm / 2.30-7.30 pm


Nous avons le plaisir de vous informer que la galerie Seine 51 est désormais animée par une nouvelle équipe. Chaque mois, nous vous proposerons, de découvrir en exclusivité une nouvelle thématique à travers un nouvel accrochage. Sachant que vous faites partie des clients privilégiés de la galerie, nous serons très honorés de vous rencontrer et de vous présenter nos nouvelles œuvres.

ANDR&Eacute; CARRARA Palerme, 1998 Dim. 80 x 60 cm Edition 1/10

ANDRÉ CARRARA
Palerme, 1998 Dim. 80 x 60 cm Edition 1/10

Lire la suite...

L'Ambassade de la République Bolivarienne du Venezuela
11 rue Copernic
75116 PARIS
vous invite à visiter l'exposition de l'artiste Alvaro Mejias "L'immortalité du crabe"
à partir du 28 novembre 2016
horaires: de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.

Alvaro, les rétines imprégnées de la plaine, recherche toujours l’El dorado des latinos : le cri douloureux de son pinceau transperce la toile, le couteau déchire un morceau de pagne, maintenant devenu photo… la vie et le futur vivront dans le bois du visage qui affronte le destin.
La peinture d’Alvaro c’est le transfert, c’est l’issue d’une clairiere , c’est le jour qui décline dans la plaine, c'est le début sauvage non encore conquis, c'est encore le reflet du présent, c'est le ventre fécond d'une mère, c'est la symphonie du mauve qui se colle au ciel après que celui-ci entre en léthargie, c'est l'annonce dans les yeux d'une femme amoureuse et c'est le midi dans le chant d'un canari.

Omar Loyola Maldonado

Alvaro Mejias Exposition Ambassade de la R&eacute;publique Bolivarienne du Venezuela
Lire la suite...

HONORÉ-MARIUS BÉRARD (1896-1967)
Pionnier de la non figuration
Œuvres de 1910 à 1948
25 octobre - 18 novembre

Espace Emmanuel Eyraud
27 rue Saint-Dominique 75007 Paris
Ouvert du lundi au vendredi de 15h à 19h et sur rendez-vous
Tél. + 33 (0)1 45 54 97 51
info(at)eyraud.paris
www.eyraud.paris

Après une exposition consacrée à une pièce majeure de l’American Aesthetic Movement au mois de septembre, nous sommes heureux d’organiser la première rétrospective de l’œuvre d’Honoré-Marius Bérard depuis sa disparition en 1967. Cet événement se déroulera du 25 octobre au 18 novembre
à l’Espace Emmanuel Eyraud du 27 rue Saint-Dominique à Paris 7ème.
Cet artiste, bien que connu des seuls initiés jusqu’à aujourd’hui, figure parmi les pionniers de l’art abstrait en France. Il est l’un des membres les plus éminents du mouvement musicaliste mais aussi, et surtout, père fondateur du mouvement de la non figuration. De nombreux artistes français abstraits de l’après-guerre, parmi les plus fameux, seront fortement influencés par ses théories picturales et par ses travaux des années 1920 et 1930.

HONOR&Eacute;-MARIUS B&Eacute;RARD Symphonie liturgique 1939 Huile sur toile Sign&eacute;e et dat&eacute;e en bas &agrave; droite 195 x 114 cm Exposition : Honor&eacute; Marius B&eacute;rard, Mus&eacute;e d&rsquo;Art Moderne,  C&eacute;ret, 1962, num&eacute;ro 23.

HONORÉ-MARIUS BÉRARD
Symphonie liturgique 1939 Huile sur toile
Signée et datée en bas à droite 195 x 114 cm
Exposition : Honoré Marius Bérard, Musée d’Art Moderne,
Céret, 1962, numéro 23.

Lire la suite...

 

A VOUS DE VOIR
« Seul le regard est sans armure »

HAPPY MERCREDY – Michel Soyer
16 novembre 2016, Pavillon Ledoyen, Champs Elysées 19h

Il s'agit d'une soirée exceptionnelle, exposition onirique imaginée autour des peintures de Tristan Marechal, dont le fil d’Ariane est « La Jouvencelle ».
Affiche de l’exposition, cette toile est aussi la couverture de son roman : « Sous le manteau de la nuit ».

…Lien idéal, qui établit comme une sorte de - va et vient - permanent entre peinture et écriture, point de départ du concours de poésie « PixPoetry ».

Le gagnant sera convié au vernissage de l’exposition durant lequel l’artiste aura le plaisir de lui dédicacer son roman.

Pour en savoir plus sur l'artiste :
http://www.tristan-marechal.cmonsite.fr/

tristan marechal
Lire la suite...

HERVÉ FISCHER
21 au 29 octobre 2016
vernissage le 20 octobre 2016
market art alchimie postmoderne

LA GALERIE PARISIENNE
26, rue de Seine 75006 Paris
téléphone
+33(0)6.03.36.09.06

https://lagalerieparisienne.com/
lagalerieparisienne(at)gmail.com

En plein cœur du calendrier de la Fiac, du 21 au 29 octobre 2016 et précé-dant une exposition de son travail au Centre Georges Pompidou prévue en 2017, Hervé Fischer, qui se présente souvent lui-même comme un peintre « primitif » du monde numérique, investit la Galerie Parisienne le temps d'une performance et d'une exposition qui poursuivent et actualisent une série d'œuvres commencée dans les années 70 : « Market art, alchimie postmoderne — changer l'art en argent et vice versa ».
Voici en quelques mots le scénario de l'éphémère transmutation de cette « économie imaginaire » : « L'artiste-alchimiste revêt sa blouse blanche et rappelle aux participants l'importance des rituels et des invocations. (...) Avec des craies de pigments à l'huile, l'alchimiste trace successivement chacun des mots prononcés sur une toile vierge. Au fur et à mesure de leur transcription, la toile s'emplit d'écritures bigarrées jusqu'à saturation. La transmutation s'opère donc collectivement, dans la chaleur des échanges. La performance est terminée lorsque la toile est recouverte par le mélange des pigments huilés évoquant un instantané de la société. Comme un précipité sociologique, la peinture se transforme alors en art, que l'alchimiste signera rituellement de sa main pour garantir sa valeur financière. »

Tandis qu'au premier étage de la galerie est présentée la série de tableaux consacrés à l'économie. Sur chaque toile de la Banque Fischer est peint un montant, qui varie mais qui restera la valeur d'origine de chacune pour toute transaction à venir.

Herve Fischer
Lire la suite...

Exposition Joseph Nechvatal
3 septembre - 22 octobre 2016

GALERIE RICHARD
74 rue de Turenne  75003 Paris  
T: 33 (0)1 43 25 27 22
e-mail: paris(at)galerierichard.com

L'exposition Destroyer of Naivetés: COMPUTER VIRUS 1.0 reprend la thématique des attaques virales que Nechvatal a développé au début des années 90 et qui apparaissent particulièrement pertinentes aujourd'hui en termes de maladies virales qui se succédent, de terrorisme global rampant et de piratage informatique politique. Lors de son interview avec Thyrza Goodeve dans l'édition de janvier 2016 du Brooklyn Rail, Nechvatal raconte que le but intitial du Computer Virus Project était de produire physiquement des peintures numériques en utilisant des algorythmes qui inséraient un modèle viral dans le cyberespace. Ce code considéré come un outil de simulation lui permit d'introduire virtuellement des organismes artificiels dans une reproduction numérique d'une oeuvre plus ancienne (l'hôte) et de les laisser transformer et détruire ces images de la façon la plus belle qui soit. Durant le lancement de ces "attaques" en 1993 l'artiste fixe un moment et extrait cette image qui est peinte à l'aérosol par un robot, ce qui est une manière de ramener le virtuel dans le réel. Les connotations négatives du virus du Sida comme facteur de maladies sont reflétées dans le principe de dégradation que subit l'image hôte. Pour autant le virus est aussi à la base d'un processus créatif qui produit dans le temps de la splendeur et de la nouveauté en termes d'histoire de la peinture.

Joseph Nechvatal viral attaque la CaRne, 1993 190 x 275 cm, peinture acrylique sur toile assist&eacute;e par robot

Joseph Nechvatal viral attaque la CaRne, 1993
190 x 275 cm, peinture acrylique sur toile assistée par robot

Lire la suite...

PRUNE NOURRY - SOLO SHOW

VERNISSAGE EN PRÉSENCE DE L'ARTISTE
LE SAMEDI 15 OCTOBRE 2016  – 18H A 21H
SPECIAL PREVIEW WITH THE ARTIST BY INVITATION
ON SATURDAY OCTOBER 15TH, 2016 - 6 TO 9 PM

GALERIE MAGDA DANYSZ
78 RUE AMELOT PARIS 11
M° SAINT SEBASTIEN FROISSART

 Après de 4 mois de travaux, la Galerie Magda Danysz offre son espace repensé de 500 m² qui s'étend sur trois niveaux, à Prune Nourry pour un solo show. Artiste consacrée en France comme à l'étranger ces dernières années, Prune Nourry, à seulement 31 ans, incarne la relève de la scène artistique française.
 L'exposition Imbalance de Prune Nourry investit les trois nouveaux niveaux de la galerie avec des installations immersives inédites, des œuvres murales ainsi que des sculptures en bronze et en cire.
Imbalance, découle des nombreux séjours de l'artiste en Chine, inspirée par ce pays tout en contrastes et faisant suite à la série Terracotta Daughters qui a largement marqué les esprits. Artiste engagée et passionnée, elle a fait faire le tour du monde à son armée de Terracotta Daughters, allant de Shanghai à Mexico, en passant par Paris, Zurich et New-York avant de revenir en Chine où elles sont désormais enfouies dans un lieu tenu secret jusqu'en 2030.

Prune Nourry Imbalance Courtesy Galerie Magda Danysz

Prune Nourry Imbalance Courtesy Galerie Magda Danysz

Lire la suite...

VERNISSAGE le jeudi 27 octobre à 19h
L’exposition se déroulera du 27 OCT au 10 NOV 2016
du mardi au samedi de 14h à 19h
Vernissage le jeudi 27 octobre à 19h

Melkart Gallery
3, rue Blondel
75003 Paris
www.melkartgallery.com

melkartgallery(at)gmail.com

du mardi au samedi de 14h à 19h
+33 1 40 09 07 42

Les photographies de Francesca Di Bonito possèdent un pouvoir de séduction évident. Elles ont cette capacité de happer le regard au premier abord, que l’on pourrait expliquer par la surprise, cette faculté de montrer une image jamais encore vue, d’une beauté ou d’une laideur inédites. Sous-tendues par un discours très fort qui appartient au champ de la politique, de la sociologie ou bien à celui de la fantasmagorie, les photographies de Francesca Di Bonito portent un champ narratif invisible qui n’est certainement pas indifférent à l’attrait exercé. Mais il y a quelque chose en plus de tout ceci, quelque chose qui n’a rien à voir avec la qualité technique, avec la surprise et l’originalité, ou avec la trame narrative et idéologique. Une chose qui doit retenir notre attention, parce qu’elle est au centre des enjeux de la photographie, et des métamorphoses que les technologies contemporaines, numériques notamment, lui ont imprimées.

Melkart Gallery pr&eacute;sente Francesca Di Bonito
Lire la suite...

Exposition du 14 octobre au 12 novembre 2016
Vernissage le 13 octobre à partir de 18h
Galerie Laurent Strouk
2 avenue Matignon 75008 Paris
Tel. : 01 40 46 89 06  
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.laurentstrouk.com
Tom WESSELMANN - Smoker - Crayon et acrylique sur papier - 32 x 30 cm - 1976

La galerie Laurent Strouk est heureuse d'annoncer l'exposition collective « Paper Works », qui réunit  vingt-huit artistes contemporains — des plus grands de ce siècle jusqu'à la génération la plus jeune — autour d'un ensemble exceptionnel et inédit d'œuvres sur papier.
Le parcours de l'exposition donne à voir la formidable créativité de cette expression si particulière et propose de revisiter, sous l'angle graphique, les courants majeurs de l'Histoire de l'Art : Pop Art, Nouveau Réalisme, Figuration Narrative, Figuration Libre, Street Art... Les chefs-d'œuvre ainsi réunis, signés Jean-Michel Basquiat, Keith Haring, Andy Warhol, Tom Wesselmann, César, Yves Klein, Valerio Adami, Robert Combas, Erró, et tant d'autres, rendent compte de la diversité et de la richesse de ce medium.

Tom WESSELMANN - Smoker - Crayon et acrylique sur papier - 32 x 30 cm - 1976 

Tom WESSELMANN - Smoker - Crayon et acrylique sur papier
- 32 x 30 cm - 1976

Lire la suite...

Du 10 septembre au 29 octobre 2016
Galerie Nathalie Obadia
18 rue du Bourg-Tibourg
 75004 - Paris - France

Phone: +33 (0)1 53 01 99 76
http://www.nathalieobadia.com/

La Galerie Nathalie Obadia est très heureuse de présenter All Star, la première exposition de Valérie Belin à la galerie de Paris, après Still Life en 2014 à la galerie de Bruxelles.


Valérie Belin présente All Star, une nouvelle galerie de portraits de super-héroïnes photographiées dans un style évoquant la bande dessinée. La série comprend une collection de onze photographies en couleur intitulées Miss Marvel, The Stranger, Carol, The Avenger, All Star, After Thor, Super Girl, Confessions of the Lovelorn, Golden Girl, Power Girl et Black Canary.

Valerie Belin Power Girl

Valérie Belin Power Girl (série All Star) 2016
Pigment print, mounted on Dibond, non glare glass
177 x 134 x 4,8 cm (69 5/8 x 52 3/4 x 1 7/8 in.)
Edition of 6

Lire la suite...

Hommage à Antoni Tàpies
Peintures, dessins & estampes
vernissage le jeudi 22 septembre 2016
Exposition 23 septembre 2015 / 14 janvier 2017

Gallery Laurentin Bruxelles
Rue Ernest Allard, 43 I 1000 Bruxelles I Belgique
Tél. : +32 (0)2 540 87 11 I contact(at)laurentingallery.be
http://www.galerie-laurentin.com/
Présentation de l’exposition
 
Les amateurs d’art et collectionneurs vont bientôt pouvoir regarder sur nos murs un ensemble d’oeuvres de l’un des plus célèbres artistes du XX ème siècle, Antoni Tàpies.

L’artiste n’a encore jamais bénéficié d’exposition monographique en galerie en Belgique et n’avait plus été vu sur les cimaises belges depuis sa dernière rétrospective en 1985 au Musée d’Art Moderne de Bruxelles et celle du Palais des Beaux-Arts de Charleroi en 1973.

Peintre, sculpteur, essayiste et théoricien de l’art, Antoni Tàpies a fait parti de l’avant garde espagnole et a créé un nouveau langage dans les arts plastiques. Exposé dans les plus grands musées du monde, l’oeuvre de Tàpies est associé à d’autres grands noms de l’art du XXe siècle, comme Joan Miro et Salvador Dali, eux aussi catalans. L’artiste a gagné une reconnaissance internationale grâce à des oeuvres aux compositions étonantes, parfois faites de matériaux de récupération.

A partir du 23 septembre, la laurentin gallery présentera environ 20 oeuvres (peintures, dessins) ainsi qu’un ensemble d’estampes de ce catalan révolutionnaire.

Antoni T&agrave;pies A renverS&eacute;, 1984  Peinture sur carton 75 x 105 cm Courtesy Laurentin Gallery Bruxelles

Antoni Tàpies A renversé, 1984
Peinture sur carton 75 x 105 cm
Courtesy Laurentin Gallery Bruxelles

Lire la suite...

Angelika Markul : accords et désaccords par Jean-Paul Gavard-Perret

Angelika Markul, « Excavations of the future », Galerie Laurence Bernard, Genève, du 15 septembre au 1er novembre 2016.
http://www.btwgallery.com/

 
Angelika Markul ne cesse d'appuyer sur des contrastes : celui de la beauté et de l'horreur. L'artiste se rend dans les lieux du monde où la catastrophe a sévi (Fukushima, Tchernobyl, Bagdad, etc.) afin de chercher un sens ou l'absurdité aux actions humaines.  Elle monte un monde aussi suave que  violent. L'univers est perversement polymorphe.  Les hybridations nous font vaquer entre la vie et la mort. Nous sommes projetés dans une sorte  d'univers des limites sans que nous sachions si nous restons en dedans ou si nous sommes déjà au dehors. Toute l'œuvre joue donc de l'ambiguïté et les oscillations en des formes ouvertes aux interprétations.

angelika markul1h

Portrait de Angelika Markul

Lire la suite...

EXPOSITION COLLECTIVE : L’ARTISTE EST-IL UN CHAMANE ?

L’ASPIRATEUR | ESPACE D'ART CONTEMPORAIN | NARBONNE | FRANCE

24 septembre 2016 / 27 novembre 2016
Vernissage vendredi 23 septembre à 18:30 (entrée libre)

> CONTACTS L'ASPIRATEUR ESPACE D'ART CONTEMPORAIN
Avenue Maître Hubert Mouly | 11100 Narbonne | France
www.narbonne.fr/laspirateur | e.massadau(at)mairie-narbonne.fr | Tél. 04 68 90 50 91
Commissaires d'exposition : Laurent Devèze* / Julien Cadoret / Jérôme Vaspard.
Mercredi au dimanche > 14h-18h | Entrée 4 €


À PROPOS DU LIEU
Il ne s’agit pas d’un musée, mais d’un lieu d’exposition et de création. « L’Aspirateur », est un bâtiment brut de béton et de verre, offrant de très importantes surfaces d’exposition sur une superficie d’environ 800 m2.
Dans le droit fil de sa démarche de Ville d’Art et d’Histoire, Narbonne souhaite s’affirmer comme un pôle culturel majeur en Languedoc-Roussillon. L’art contemporain, souvent considéré à tort comme une affaire de spécialistes, concerne un public de plus en plus large. Il est incontestable que l’art contemporain est très porteur d’image.
L'aspirateur a déjà accueilli Erró, Bernard Rancillac, Jacques Monory, Barthélémy Toguo, Athina Ioannou et Peter Klasen.

EXPOSITION COLLECTIVE : L&rsquo;ARTISTE EST-IL UN CHAMANE ?
Lire la suite...

LE MONDE EST EN PANNE D'UNE PENSÉE POUR LE MONDE
Exposition collective  Group show
Vernissage le 16 septembre 2016  Opening September 16, 2016
18h00 - 21h00
MAËLLE GALERIE
1 - 3 rue Ramponeau 75020 Paris
Métro Belleville - sortie Boulevard de Belleville
http://www.maellegalerie.com/
contact(at)maellegalerie.com
 + 33 (0) 6 14 80 42 00
 
BARTHÉLÉMY TOGUO *
FRED FOREST *
ERNEST BRELEUR
ORLANDO BRITTO JINORIO
IRIS DELLA ROCA
 
* artistes invités guest artists
 

barthelemy toguo2014

Barthélémy Toguo, Roger délivrant Angélique I,
aquarelle sur papier marouflé sur toile, 113 x 99 cm, 2014,  
courtesy Galerie Lelong, photographie Fabrice Gibert

Le monde est désenchanté. Il ne s'agit pas là d'adopter une position romantique et nostalgique d'un Âge d'or perdu, mais de lire ce monde à travers le prisme d'une histoire qui cumule les drames, les conflits, les guerres et qui semble aspirer notre civilisation dans le tourbillon du chaos. La violence du capitalisme économique est telle qu'on assiste à un repli des individus sur eux-mêmes qui ne sont ni portés par un projet de société, ni par un idéal ambitieux. Le monde est en panne d'une pensée pour le monde pour paraphraser le titre de l'exposition de la Maëlle Galerie. Les artistes, véritables vigies et oracles des temps modernes, sont là pour alerter et éveiller les consciences.

« L'art n'est pas une réjouissance solitaire et l'artiste a un rôle à jouer dans la société » revendique Barthélémy Toguo. Il est là pour relayer « le grand cri des peuples qui souffrent » comme il l'illustre encore aujourd'hui dans cette exposition réunissant cinq artistes relatant des récits fragmentés où les valeurs humaines sont incompatibles avec une mondialisation qui broie allègrement sans critère de justice sociale. Et pourtant, cet ordre mondialisé tant souhaité par H. G. Wells dans son livre éponyme a de quoi séduire tel qu'exprimé par un George Bush à la tribune du Congrès le 11 septembre 1990, promettant « une nouvelle ère, moins menacée par la terreur, plus forte dans la recherche de justice et plus sûre dans la quête de la paix. » Mais voilà, ces mots ont pour seule ambition d'entretenir une illusion et de manipuler un peuple désorienté et dépolitisé, un jeu dans lequel les politiques brillent. Avec ironie et cynisme, Orlando Britto Jinorio condamne une telle mainmise dans sa série de photographies Being Horse, où il se met en scène en cheval, un mors dans la bouche. Une métaphore de la condition humaine.

Lire la suite...

À double détente :
Gérard TRAQUANDI, en regard de Hans HARTUNG
du 9 juillet 2016 au 3 septembre 2016  
vernissage le samedi 9 juillet à 18:00
Galerie Catherine ISSERT
2 ROUTE DES SERRES
06570 SAINT-PAUL  
T 33(0)4 93 32 96 92
info(at)galerie-issert.com  
www.galerie-issert.com

En 2008, la Fondation Maeght consacre une exposition à Hans Hartung. À cette occasion, Gérard Traquandi révèle à Catherine Issert les affinités existantes entre son oeuvre et celle de Hartung. De ce dialogue est née l’idée d’imaginer une exposition qui mettrait en regard leurs pratiques ; huit ans plus tard, la voici : l’exposition À double détente sera présentée à la galerie Catherine Issert du 9 juillet au 3 septembre 2016.

Lorsque les tableaux de Hartung regardent les oeuvres de Traquandi, des connivences d’ateliers, des gestes, un certain regard sur la matérialité du monde émergent pour créer un dialogue artistique et esthétique fort. Les abstractions traversées de mouvements glissants de Traquandi croisent les gestes lyriques et dynamiques de Hartung ; leur rencontre génère des sensations faites de couleur et de rythme qui nous amène au coeur d’un monde naturel vibrant et profond. Tous deux sont des peintres du geste, du faire : leurs tableaux émergent d’une approche sensuelle et processuelle de la peinture. Si Hartung, fasciné
depuis l’enfance par les manifestations météorologiques comme les éclairs, cherchait dans ses oeuvres à traduire l’énergie et les rayonnements de l’univers, Traquandi en conserve une approche plus humaine. Sa fascination pour le paysage l’amène à créer des peintures dans lesquelles une roche, des fleurs, une plante ressurgissent sous forme de traces ou d’empreintes.

Hans Hartung, T1989-E44, acrylique sur toile, 180 x 180 cm, 1989,  court. galerie Sapone et Fondation H. Hartung &amp; E. Bergman

Hans Hartung, T1989-E44, acrylique sur toile, 180 x 180 cm, 1989,
court. galerie Sapone et Fondation H. Hartung & E. Bergman

G&eacute;rard Traquandi, Sans titre, huile sur toile, 190 x 140 cm, 2016,  photo &copy; D.Prisset, court. galerie Issert et G. Traquandi

Gérard Traquandi, Sans titre, huile sur toile, 190 x 140 cm, 2016,
photo © D.Prisset, court. galerie Issert et G. Traquandi

Lire la suite...

 lelong trio

Galerie Lelong
13, rue de Téhéran  
75008  Paris         
Tel : + 33 1 45 63 13 19
www.galerie-lelong.com

Jannis Kounellis – Arnulf Rainer – Antoni Tàpies  
Trio  
8 septembre – 8 octobre 2016  
Vernissage jeudi 8 septembre à partir de 18h
 
Pour ce nouveau Trio, la Galerie Lelong réunit les œuvres de trois artistes qui ont placé au cœur de leur œuvre la brutalité de la matière et l'énergie du geste. Nés dans l'entre-deux guerres, Tàpies (1923 - 2012), Rainer (1929) et Kounellis (1936) font partie de cette génération qui a connu très jeune les drames du XXème siècle mais aussi une période faste de novations scientifiques et techniques, d'émancipation intellectuelle, artistique et matérielle. Ils ont été les pionniers à Barcelone, à Vienne, à Rome, d'un art qui sort du cadre et s'affranchit des écoles ; ils ont créé un langage artistique original qui s'interroge sur le caractère sacré de l'art au travers de codes profanes. Tàpies par son exploration de la matière et l'inclusion dans ses tableaux de signes et objets du quotidien. Kounellis par son emploi de matériaux bruts, par ses scénographies dépouillées et dramatiques. Rainer par ses « recouvrements » obsessionnels et ses autoportraits féroces.

Lire la suite...

S U P P O R T S / S U R F A C E
Exposition dans le cadre de la Carte Blanche à Ben
Galerie Eva vautier
2 rue vernier
06000 Nice France
Du mardi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous
contact: galerie(at)eva-vautier.com
tel: 09.80.84.96.73
www.eva-vautier.com
Vernissage le vendredi 10 juin 2016 à partir de 18h

André Pierre Arnal  – Vincent Bioulès – Louis Cane – Marc Devade – Daniel Dezeuze  – Noël Dolla –Toni Grand – Bernard Pagès – Jean-Pierre Pincemin – Patrick Saytour – André Valensi – Claude Viallat

Jean-Pierre Pincemin, &laquo; Sans titre &raquo;, 1969, 250 X 206 cm, Technique mixte

Jean-Pierre Pincemin «Sans titre»
1969 Technique mixte dim. 250 X 206 cm

Lire la suite...

Georges Hugnet Huit jours à Trébaumec
On view May 19 — September 30, 2016

UBU GALLERY    
416  EAST  59  STREET  
NEW  YORK  NY  10022   
T:  212.753.4444   
F:  212.753.4470
info(at)ubugallery.com  
www.ubugallery.com

Ubu Gallery is pleased to announce an in-depth exhibition exploring the richness of Georges Hugnet's Surrealist masterpiece, Huit jours à Trébaumec. Published in 1969 by Henri Mercher, the renowned bookbinder, the book appears as a Guide Rose Micheline, a clever parody of the popular Baedeker, Guide Michelin Rouge. In Hugnet's satire, it is not a Michelin man, but a Michelin woman serving as a tour guide leading us through the fictional "Trébaumec" or as Hugnet called it, "the little lost town in Brittany, paradise regained." In 1947, Hugnet (1906-1974) traveled along the coast of Brittany photographing his excursions and popular tourist attractions.

Georges Hugnet, Sur les conseils de son docteur, circa 1933-36.  Collage. 10 1/2 x 6 3/8 inches (26.7 x 16.2 cm) Courtesy Ubu Gallery New-York

Georges Hugnet, Sur les conseils de son docteur, circa 1933-36.
Collage. 10 1/2 x 6 3/8 inches (26.7 x 16.2 cm)
Courtesy Ubu Gallery New-York

Lire la suite...

DADO
Mémoire épidermique
Exposition du 12 mai au 18 juin 2016

signature du recueil d’entretiens de l’artiste, Peindre Debout,
avec la participation de Daniel Cordier et Jean-François Jaeger
le samedi 4 juin à 11 h
Espace Marais - 5 et 7, rue de Saintonge - 75003 Paris
Espace St Germain - 53, rue de Seine - 75006 Paris

T. +33 (0)1 42 72 60 42
info(at)jeannebucherjaeger.com
www.jeannebucherjaeger.com

Cette exposition présente des peintures, collages, dessins et estampes de  Dado des années 70. Miodrag Djuric, dit DADO (1933-2010), établi en France à partir de 1956, est très tôt repéré par Jean Dubuffet et Daniel Cordier, son premier marchand. Arrivé à la galerie grâce à François Mathey et aux amis collectionneurs Boulois, Dado est présenté à quatre reprises entre 1971 et 1975.

Dado, Boukoko triptyque, 1975. Huile sur toile, 162 &times; 454 cm.  Courtesy Jeanne Bucher Jaeger, Paris. Photo : Jean-Louis Losi.

Dado, Boukoko triptyque, 1975. Huile sur toile, 162 × 454 cm.
Courtesy Jeanne Bucher Jaeger, Paris. Photo : Jean-Louis Losi.

Lire la suite...

Jean-Charles Blais
DOUBLE
du 20 mai au 2 juillet 2016
Vernissage le vendredi 20mai à 18 h

Galerie Catherine Issert  
2 route des Serres - 06570 Saint-Paul - France
T. +33(0)4 93 32 96 92 - F. +33(0)4 93 32 78 13  
http://www.galerie-issert.com/accueil
info(at)galerie-issert.com

La galerie Catherine Issert est heureuse de présenter du 20 mai au 2 juillet 2016 une sélection d'oeuvres récentes et inédites de Jean Charles Blais. Représenté par la galerie Catherine Issert depuis 1983, cet artiste né en 1956 s'est fait connaître dans les années quatre-vingt pour ses peintures sur affiches arrachées. Investissant l'atelier comme un laboratoire, Jean Charles Blais conduit ses recherches en se laissant guider par les médiums et les procédés, avec au centre de ses préoccupations le corps et sa représentation, la fragmentation, le renversement, le positif et le négatif, l'absence.

Jean-Charles Blais Galerie Catherine Issert
Lire la suite...

 Les artistes d'Urban et de Street Art quittent la rue pour s'exposer à la Galerie Laurent Strouk du 1er juin au 15 juillet 2016.

GALERIE LAURENT STROUK
2 avenue Matignon 75008 PARIS - FRANCE -
+33 (0) 1 40 46 89 06
www.laurentstrouk.com
galerie(at)laurentstrouk.com
 
Cet évènement a pour but de réunir des œuvres majeures d'artistes, français et internationaux, emblématiques de l'URBAN et du STREET ART du début des années 80 à nos jours.  
 
Y figureront les oeuvres des artistes suivants :  
 
BANKSY, Jean-Michel BASQUIAT, BLADE, BRUSK, CRASH, DONDI WHITE, DFACE, FAILE, Shepard FAIREY, FUTURA 2000, JR, Keith HARING, INVADER, JEF AEROSOL, JONONE, KAWS, RAMMELZEE, RERO, RETNA, REVOK, SEEN, Kenny SHARF, TILT, ZEPHYR, ZEVS.
 

RAMMELLZEE - Tower of Panzerism - Spray marker on canvas 180 x 160 cm

RAMMELLZEE - Tower of Panzerism - Spray marker on canvas
180 x 160 cm - 1990 Courtesy Galerie Laurent Strouk

Lire la suite...

La galerie Albert Benamou - Véronique Maxé
en partenariat avec la galerie Gradiva
exposent Xooang Choi du 14 avril au 14 mai 2016

GALERIE GRADIVA
9, Quai Voltaire 75007 Paris
Tel. : + 33 1 42 61 82 06
Contact : albertbenamou(at)gmail.com
Albert Benamou : 06 07 01 19 18
http://www.galeriebenamou.com/
Flore Durand : 06 40 59 99 39

La galerie Albert Benamou-Véronique Maxé présente à Paris dans l’écrin précieux de la galerie Gradiva, au 9 Quai Voltaire, une série inédite de sculptures de l’artiste coréen Choi Xooang, Eolgul qui signifie visage dans sa langue natale.

Ce jeune artiste nous fait basculer dans un espace onirique avec une poésie toute personnelle entre l’hyper-réalisme de sa facture et son univers teinté d’étrangeté.

Choi Xooang
Lire la suite...

WHITNEY HUBBS
Body Doubles
March 19 – May 7, 2016

MB GALLERY
612 NORTH ALMONT DRIVE, LOS ANGELES
CALIFORNIA 90069
TEL 310 550 0050
FAX 310 550 0605
www.mbart.com

M+B is pleased to present Body Doubles, Whitney Hubbs’ second solo exhibition with the gallery. The exhibition will run from March 19, 2016 through May 7, 2016, with an opening reception on Saturday, March 19 from 6 to 8 pm.
Looking at pictures of women, as seen pulled back toward my eye, I see myself with them. I can’t help it. I parse their bodies, the forms. Not my own and yet familiar.
When I’m in front of the camera, my body is being looked at, is being performed, is being directed and recorded. It is being taken apart and pieced back together.
We repeat and repeat, the same scene, against the same wall, with the same lights. We write the body on a piece of film. Film that’s been pushed and prodded, mishandled and flipped. At a certain point I had to accept a bodily experience. It was pleasurable to look at their rough unpolished states, the bodies simply are: flipping, posing, being coy, arms as arrows, feet as poles, the lens as lover and mirror, the lens always looking back and being looked at, not by the face, but by the breasts, buttocks, heels, toes, shins, spines and throats, unhurried and happy to give that which can’t be taken.

WHITNEY HUBBS Woman no. 2, 2016 &copy; Whitney Hubbs, Courtesy M+B Gallery, Los Angeles

WHITNEY HUBBS Woman no. 2, 2016 © Whitney Hubbs, Courtesy M+B Gallery, Los Angeles

Lire la suite...

La Galerie Roi Doré , vous invite à l'exposition Boguslaw SCHAEFFER – Collages et « partitions » graphiques
GALERIE ROI DORÉ
61, quai de la Tournelle - 75005 Paris
Tél: + 33 1 42 78 54 42; + 33 1 46 33 21 87
galerie(at)roidore.com
www.roidore.com
du mardi au vendredi de 12h00 à 19h00, le samedi de 13h00 à 20h00
ENTRÉE LIBRE
Vernissage le samedi 2 avril à 18h

Exposition du 5 au 9 avril 2016
au 61, Quai de la Tournelle - Paris 75005

Compositeur, musicologue, pianiste, dramaturge et metteur en scène, Boguslaw SCHAEFFER (né en 1929) est un artiste visionnaire et une figure incontournable de la culture polonaise. Pionnier de la musique électronique et du théâtre instrumental en Pologne, il est l'auteur d'une quarantaine de pièces de théâtre, traduites en dix-sept langues ainsi que d'innombrables articles dédiés à la musique contemporaine et de nombreuses monographies. Il est également connu pour son travail de pédagogue : durant de longues années, il a enseigné entre autres à l'Académie de musique et à l'Université de Cracovie ou encore à la prestigieuse Hochschule für Music à Salzburg. Il est aujourd'hui professeur émérite au Mozarteum à Salzbourg. Il a reçu de nombreux prix de composition et de théâtre, ainsi que des distinctions officielles.

Exposition Boguslaw SCHAEFFER Galerie Roi Dor&eacute;
Lire la suite...

CHAMIZO
25 mars - 23 avril 2016

Galerie Seine 51
51 rue de Seine 75006 Paris
T : +33 (0)1 43 26 91 10
contac(at)seine51.com
www.seine51.com

Chamizo, père de l’Abstraction-Figuration lettrique et l’un des précurseurs du street art, est exposé à la Galerie Seine 51 à travers une sélection inédite de ses dernières oeuvres. L’occasion de constater la cohérence et la richesse de son univers artistique.

La Galerie Seine 51 publie à l’occasion de cette exposition un catalogue présentant les oeuvres exposées et le parcours de Chamizo depuis presque un demi-siècle.
Voilà bientôt cinq décennies que Chamizo explore et enrichit son univers si particulier.
Après une éclipse de trois ans durant laquelle, toujours en immersion dans le monde actuel, il a défriché de nouvelles voies, cherché de nouveaux sujets, cet artiste considéré par Alain-Dominique Perrin comme l’un des dix meilleurs peintres figuratifs de sa génération dévoile sa toute récente production.
L’exposition présente une vingtaine de ses dernières toiles, ainsi que quelques sculptures.
Chacune de ces oeuvres témoigne de la profondeur et de l’acuité d’un artiste à l’univers ultra référencé. Son oeuvre aux couleurs explosives, à l’incroyable richesse de détails et plus que jamais ancré dans le monde contemporain distille un humour subversif porté par une impressionnante maîtrise technique.

Chamizo Samura&iuml; n&deg; 2

Chamizo Samuraï n° 2
2015, acrylique, 146 x 89 cm
Courtesy Galerie Seine 51

Lire la suite...

 

La Joao Gallery (Paris 15ème), au cœur du Village Suisse, accueillera durant les mois d'avril et mai 2016 l'illustrateur Jérôme Alquie pour l'exposition de sa collection Sweet Sauvage, comprenant quelques dessins sous licences de dessins animés des années 80 (Ulysse 31, Albator, Les mystérieuses cités d'or,...) dont des originaux sur celluloids, des BD Surnaturels, des essais,...
 

Le vernissage de l'exposition aura lieu le samedi 9 avril 2016 de 14h à 18h, en compagnie de Jérôme Alquie et de sept comédiens de doublage (qui ont pour la plupart officié sur la série Dragon Ball/Dragon Ball Z). Le temps d'une séance de rencontre et de dédicaces, l'auteur y présentera son premier artbook et offrira un cadeau exclusifs aux participants présents pour cette inauguration.

Exposition J&eacute;rome Alquie Joao Gallery
Lire la suite...

Force of Nature - curated by James Putman
Exhibition from March 12 to May 21, 2016
Galerie Valérie Bach
15 rue Veydt - 1060 Bruxelles - +32 2 533 03 90  
www.galerievaleriebach.com
info(at)galerievaleriebach.com

Opening hours
Public opening March 11 from 5 to 8 pm ‚Exhibition from March 12 to May 21, 2016
Tuesday to Saturday, from 11 am to 1 pm and from 2 to 7 pm

List of exhibited artists / Liste des artistes exposés :
Maddalena Ambrosio, Mat Chivers, Susan Derges, Andy Goldsworthy, Alexandre Joly, Michael Joo, Antti Laitinen, Richard Long, Alastair Mackie, Kate MccGwire, Lucy+Jorge Orta, Seungmo Park, Peter Randall-Page, Yuken Teruya, Koen Vanmechelen, Emil Westman Hertz, Douglas White


Valérie Bach is glad to present a group show curated by James Putnam.
This exhibition includes both established and emerging international contemporary artists inspired not only by nature but also its processes - evolution, birth, growth, aging, decay, change. Nature is constantly in a state of change and the artists' acute awareness and sensitivity to this change is crucial to the creation of their work that can be site-specific, monumental or ephemeral.
 

maddalena ambrosio

© Maddalena Ambrosio - Untitled, 2013-2015 - 76 x 60 x 83 cm, - wood and roots
Courtesy of Mimmo Scognamiglio Gallery

Lire la suite...

Antonio SEGUÍ
25 septembre / 24 octobre 2015
Vernissage le 24 septembre à partir de 18h en présence de l'artiste
GALERIE LAURENT STROUK
2 avenue Matignon 75008 PARIS - FRANCE -
+33 (0) 1 40 46 89 06
http://www.laurentstrouk.com/
galerie[at]laurentstrouk.com

« Vouloir peindre c'est d'abord vouloir inventer une image qui bouleversera les autres. »
Antonio Seguí est un peintre argentin né à Córdoba en 1934. Il vit et travaille en France depuis 1963.

Après avoir étudié la peinture et la sculpture en Argentine, en France et en Espagne, il voyage en Europe et en Afrique. Sa première exposition individuelle a lieu en Argentine à la fin des années 50. Il parcourt ensuite l'Amérique du Sud et l'Amérique Centrale.
 En 1962, lors d'une exposition à Buenos Aires, la satire sociale mise en scène dans ses œuvres fait réagir le public... Le peintre bénéficie alors d'un véritable « succès du scandale ». Sa carrière est lancée. Son travail est révélé en Europe à l'occasion de la Biennale de Paris en 1963. S'ensuivent alors des expositions dans le monde entier (ARC, Musée d'art Moderne de la Ville de Paris, Museo de Arte Moderno de Buenos Aires, Biennale de Venise).

Antonio SEGU&Iacute; Quedarse Adentro - Acrylique sur toile - 81 x 100 cm - 2015 Courtesy GALERIE LAURENT STROUK

Antonio SEGUÍ Quedarse Adentro - Acrylique sur toile - 81 x 100 cm - 2015
Courtesy GALERIE LAURENT STROUK

Lire plus...

Rim Battal
Laurette Massant
Camille Moravia
Tareq de Montfort
Nina el Polin
Deborah De Robertis

Opening 31.03.16 > 18.00 h
Show 01.04.16 > 07.03.16

Galerie Nivet-Carzon
2, rue Geoffroy l'Angevin
F-75004 PARIS
+33 954 29 30 10
Mobile + 33 673 87 76 83
http://www.nivet-carzon.com
Pour cette carte blanche, Deborah De Robertis a choisi d'inviter les "artistes de sa famille". Comme elle, Rim Battal, Nina El Polin, Laurette Massant, Camille Moravia et Tareq de Montfort ont en commun de chercher à définir de nouveaux modèles.
Ne vous y trompez pas. Cette exposition n'est pas une énième proposition de nus qui englobe tous les fantasmes érotico-socio-culturels sans discernement au nom d'un exhibitionnisme faussement provocateur. Les artistes présentés vont plus loin et sont plus précis dans leur propos. Il est ici question de 'nudité politique' selon l'expression de la philosophe Geneviève Fraisse.

{Vente art contemporain} {Art Paris}

 

Lire la suite...

EXPOSITION Drifting
Olivier Valsecchi
Du 5 février au 14 mars 2016
OPIOM Gallery
 11 Chemin du Village
 06650 Opio
 France
info(at)opiomgallery.com
http://www.opiomgallery.com
http://www.oliviervalsecchi.com

Du 5 février au 14 mars 2016 OPIOM Gallery présente Drifting, la dernière série du photographe français Olivier Valsecchi qui a un parcours exceptionnel comme vous pourrez le voir dans sa biographie.
Le photographe développe depuis quelques années un travail mettant le corps au centre de ses recherches.

Sa série Dust qui a reçu le prix Hasselblad Masters l'a révélé en 2010 , il a depuis réalisé quatre séries AMAZON, DRIFTING, TIME OF WAR, KLECKSOGRAPHY selon une même même démarche créative.

Olivier Valsecchi Iris Vanitas 2014

Olivier Valsecchi IRIS VANITAS, 2014
80 x 120 cm, Edition of 3

Lire la suite...

EXPOSITION
CHUANG CHE : 50 ans d’abstraction

Sabine VAZIEUX et
Hervé COURTAIGNE présentent

à la Galerie Hervé Courtaigne
53 rue de Seine, Paris 75006

Du 24 mars au 30 avril 2016

Vernissage :
Jeudi 24 mars 2016 à partir de 17h

Spécialisés dans la peinture abstraite de l'après-guerre, Sabine Vazieux et Hervé Courtaigne consacrent, pour la première fois en Europe, un solo show à l’artiste chinois : Chuang Che.

 Né en 1934, il est considéré comme l’un des pionniers de l’abstraction chinoise. À l’instar de Zao Wou ki et Chu Teh Chun, il découvre et s’inspire de l’abstraction occidentale dès les années 50.

Chuang Che Composition , 1980

Chuang Che
Composition , 1980
Acrylic and oil on canvas
SIGNED AND DATED - 126 x 175.5 cm

Lire la suite...

La Galerie Caroline tresca présente "Le plus simple appareil"
14, rue Servandoni, 75006 Paris
Ligne Fixe  +33 (0) 143 268 036
Mobile        +33 (0) 617 197 357
www.galerie-caroline-tresca.fr

Robin GOLDRING

IL n'y a plus rien, ou si peu, seulement quelques éclats sombres dont l'ensemble pourrait constituer une nuit sans lune. Un ciel noir a envahi l'espace de ces petites peintures sur bois. À moins que ces ténèbres imposent leur domination pour mieux révéler les lumières orphelines de quelques corps, puisque seuls et nus des corps subsistent. C'est un peu  la bure du mendiant de Victor Hugo « ... Son vieux manteau tout mangé des vers, et jadis bleu, Étalé largement sur la chaude fournaise, Piqué de mille trous par la lueur de braise, Couvrait l'âtre, et semblait un ciel noir étoilé... »

Galerie Caroline Tresca
Lire la suite...

Gagosian Gallery Athens
3 Merlin Street
Athens 10671
T. 30.210.36.40.215
F. 30.210.36.40.204
www.gagosian.com/
athens(at)gagosian.com

4 Février au 3 avril 2016
Isn’t art about breaking rules, about challenging existing systems; isn’t it about discovering meaning in things or
situations before others see anything in them?
—Peter Lindbergh
Gagosian Athens is pleased to present photographs by Peter Lindbergh.

Lindbergh’s now-iconic photographs of women derive inspiration from early narrative cinema and street photography, in their fleeting observations and compositional elegance. His Eastern European heritage can be traced in the stark and guileless realism that frames the feminine beauty of his subjects.
In his editorial work for Vogue, Harper’s Bazaar, Interview, and many other international magazines, Lindbergh replaces staged, calculated glamour with a vérité approach, enhanced by his use of high-contrast black-andwhite photography. He uses body movement, in particular modern dance, to celebrate the human form in a way that carries elements of both antiquity and modernity.

Peter Lindbergh NADJA AUERMANN

Peter Lindbergh Gagosian Gallery Athens
NADJA AUERMANN, MOJAVE DESERT, CALIFORNIA USA, 1996, 2015
Gelatin Silver Print Illford multigrade
23 5/8 × 19 11/16 inches unframed (60 × 50 cm)
Edition of 25
© Peter Lindbergh

Lire la suite...

Signature par Jessica Yatrofsky
Christian Berst art brut paris
3/5 passage des Gravilliers
Paris 75003
www.christianberst.com/
samedi 13 février 2016 de 17h à 19h
L'artiste, réalisatrice et photographe américaine Jessica Yatrofsky a choisi la galerie pour signer à Paris son livre I Heart Girl, un porfolio de photographies de femmes, une invitation à réexaminer la féminité en soulignant la complexité de l'identification du sexe.

The subjects of I Heart Girl do not exhibit the expected stereotypes of women in mass media today. Each face and each body is presented by Jessica Yatrofsky through study and repetition, examining feminity with irreverence and countering the widely accepted female image of past generations.

Purposely capturing young subjects with varying degrees of "masculine" and "feminine" traits, Yatrofsky further ignores the clichés of conventional gender identifiers.

Some subjects are adorned by tattoos, symbolic of their placement in history, others with hints of counter-culture peeking through extra pierced holes and candy-colored wisps of hair. The poses are earnest and the light is revelatory. Through features once perceived as diametrically opposed; the subjects becoming representative of a facet in the current cultural landscape. It is a landscape whose breadth has extended and evolved further than ever before, but still one that is often at odds with itself.

Jessica Yatrofsky is a New York brooklyn-based photographer and filmmaker. Focusing on body politics, beauty and gender, Yatrofsky's work spans across fine art and fashion photography as well as experimental and documentary film. Her photographic work has been exhibited internationally and is part of the permanent collection with the Leslie Lohman Museum in New York City.

jessica yatrofsky
Lire la suite...

Philippe HIQUILY
11.03 - 09.04 2016

Galerie Laurent STROUK
2 avenue Matignon
75008 PARIS
FRANCE
www.laurentstrouk.com
galerie(at)laurentstrouk.com
+33 (0) 1 40 46 89 06
Philippe HIQUILY (1925-2013) est un artiste français singulier. Sculpteur mais aussi créateur de mobilier, HIQUILY s’est tenu à l’écart du marché de l’art et des mouvements artistiques. Libre, hédoniste, il confère à ses œuvres un esprit à la fois onirique et surréaliste. L’érotisme quasi omniprésent et la délicatesse de ses réalisations contrastent avec l’aspect brut des matériaux de récupération qui lui servent de base.

HIQUILY intègre l’Ecole nationale supérieure des Beaux Arts de Paris en 1953.

Marathonienne Philippe Hiquily 48 x 32 x 18 cm EA n&deg;1  Philippe Hiquily Marathonienne 48 x 32 x 18 cm EA n°1

Il fréquente rapidement l’atelier de CESAR mais développe une approche personnelle de la sculpture : il utilise la tôle, moins chère que le bronze, et la soude par la technique du métal direct. Sa rencontre avec l’artiste Germaine RICHIER est déterminante : elle le conseille, l’encourage et lui commande même des socles et des sellettes pour ses propres sculptures. HIQUILY fait rapidement partie des jeunes artistes qui font les beaux jours de Saint germain des Prés et après deux expositions dans les galerie Palmes et galerie du Dragon, il est contacté par la galerie newyorkaise The Contemporaries. L’exposition, organisée en 1959, est un succès. Toutes les œuvres sont vendues et l’une d’entre elles est acquise par le musée Guggenheim. Son succès a des échos en France et, la même année, sa sculpture « Jérémie » obtient le prix de la critique lors de la première biennale de Paris.

Au début des années 60 il est repéré par le décorateur Henri SAMUEL et devient rapidement une référence incontournable du milieu de la décoration. Cette activité lucrative lui permet de continuer à faire des sculptures.

Lire la suite...

Georges Dorignac (1879-1925)
Dessins rouges et noirs
Du 31 mars au 21 mai 2016
Galerie Malaquais, Paris VIIIe

Selon Rodin, « Dorignac sculpte ses dessins (…) ». Pourtant Georges Dorignac (Bordeaux, 1879 – Paris, 1925) ne pratique pas la sculpture. Il modèle sur la surface plane du papier. Avant tout dessinateur, il travaille en toute indépendance alors que les avant-gardes battent leur plein. Il crée des formes puissantes et ramassées dans une matière dense, sur un papier épais ou texturé. Ses formes expressives remplissent l’espace limité de la feuille, et les contrastes s’avèrent forts dans ses oeuvres le plus souvent monochromes.
La Galerie Malaquais, spécialisée en sculpture et dessin, présente un ensemble exceptionnel de 43 dessins et 4 peintures de Georges Dorignac, parmi lesquels 35 oeuvres sur papier datant de 1912 à 1914. De cette exposition à la Galerie Malaquais, plusieurs dessins seront exposés au cabinet d'expertise d’Alexandre Lacroix. L’occasion de découvrir, pour la première fois, un accrochage aussi important de cet artiste, avant que plusieurs musées, les Musées de Sens, la Piscine - Roubaix - puis le musée des Beaux-Arts de Bordeaux, ne le mettent en lumière, dès 2016. Une monographie paraîtra, par ailleurs, aux éditions Le Passage en 2016. Des institutions, dont le Musée national d’Art Moderne – Centre Pompidou, le musée des Beaux-Arts de Bordeaux et le Musée de Grenoble, conservent des pièces de l’artiste qui ont aussi trouvé place dans de nombreuses collections privées.

Georges Dorignac Femme accroupie pench&eacute;e en avant 1913

Femme accroupie, penchée en avant, 1913
Pierre noire et lavis noir
Cachet d’atelier : georges dorignac
557 x 440 mm
Courtesy Galerie Malaquais

Lire la suite...

Jaume Plensa
La Forêt blanche

4 février – 24 mars 2016
Vernissage jeudi 4 février à partir de 18h
GALERIE LELONG
13, rue de Téhéran  
75008  Paris         
Tel : + 33 1 45 63 13 19
www.galerie-lelong.com/fr/
 
Jaume Plensa, né en 1955 à Barcelone, a connu depuis sa dernière exposition à la Galerie Lelong en 2012 une importante activité internationale. Des anamorphoses de têtes de jeunes filles, en fonte de fer, de 7 mètres de hauteur, ont été présentées pour la première fois dans une vaste exposition dans les rues de Bordeaux en 2013, en même temps que d'autres sculptures bien connues : de grandes silhouettes humaines composées de lettres et de symboles en acier inoxydable, dans l'esprit de Nomade installé à Antibes, et des personnages de lumière assis sur des mâts comme ceux qui dominent la Place Masséna à Nice.
 
Une autre exposition de plein-air a ensuite été organisée au Millenium Park à Chicago pour le dixième anniversaire de la Crown Fountain, créée par l'artiste en 2004. Plus récemment, les œuvres de Plensa ont été vues au musée d'Augsburg, au Musée de Céret, et à la Basilique San Giorgio Maggiore à Venise, dans un événement collatéral de la Biennale, entre mai et novembre 2015. Cette exposition, très largement appréciée, a été récompensée par un Global Fine Art Award dans la catégorie « art public ».

Jaume Plensa White Forest (Laura)

Jaume Plensa White Forest (Laura), 2015, bronze à patine blanche,
edition de 5, 196 x 103 x 103 cm
Courtesy Galerie LELONG

Lire la suite...

Akira Kito Sébastien Kito
Peintures - Sculptures
09/12/2015 - 31/01/2016
Galerie Lara Vincy
47 rue de Seine - 75006 Paris - France
Tel: +33(0)1.43.26.72.51 / +33(0)1.40.51.78.88
http://www.lara-vincy.com/
contact(at)lara-vincy.com

Directeurs:
Liliane Vincy - Youri Vincy

Horaires d'ouverture:
Mardi-Samedi 11h - 13h et 14h30 - 19h
Métro : Odéon, Mabillon, Saint-Germain-des-Prés

La galerie Lara Vincy présente un ensemble de peintures de Akira Kito couvrant trois périodes de 1955 à 1964, années durant lesquelles il était représenté par la galerie depuis son ouverture en 1955.
En résonance, les sculptures métalliques évidées et les prismes en verre de Sébastien Kito, son fils, viendront dialoguer avec les thèmes présents dans l'œuvre de A. Kito : personnages et objets "enfantins" de la première époque (1955-1957), symboles et mythologie (1958-1961), la dernière période de 1962 à 1964 regroupe des œuvres au trait plus libre comme "Cinéma" (1964) et annonce prématurément les orientations de ses recherches picturales au cours des années qui suivront.

" Deux artistes, très différents, que réunissent la filiation et la piété filiale – et la fidélité à la galerie Lara Vincy : Akira et Sébastien Kito son fils

Akira Kito Dragon, 1958, huile sur toile, 130 x 81 cm

Akira Kito, "Dragon", 1958, huile sur toile, 130 x 81 cm
Courtesy Galerie Lara Vincy

Lire la suite...

Yves Marcellin présente sa nouvelle série de tableaux photographiques en grand format  « ÉTREINTES » à l'ATELIER DES FÉES à partir du Jeudi 3 mars 2016 à Ramatuelle

Cette série constitue une étape importante dans le travail d'Yves Marcellin. C'est une invitation à contempler la sérénité et l'apaisement de deux personnes qui s'étreignent par leurs bras et leurs corps.

Qu'elle soit charnelle, maternelle, passionnée, chaste, douce ou forte, L'ETREINTE est ici « amour ».

Les tableaux photographiques d'Yves Marcellin provoquent les sens aussi bien que la réflexion en montrant l'âme humaine triste, souffrante, en colère, féroce, haineuse ou joyeuse, euphorique, amoureuse, légère ou apaisée.

Tour à tour irréels, imaginaires, oniriques, authentiques ou palpables mais toujours insolites, les photos-tableaux d'Yves Marcellin attirent autant qu'elles dérangent.

yves marcellin
Lire la suite...

International Surrealism NowL’édition 2016 de l’International Surréalisme Now 2016 se tiendra dans plusieurs pays simultanément aux Etats Unis et en Europe.* Le lancement de l’International Surréalisme Now aura lieu aux Etats Unis à partir du 21 janvier jusqu’au au 19 février 2016. Elle sera suivie en février des expositions de Coimbra et du musée Poros.

L’ International Surrealism Now est un projet de Santiago Ribeiro, peintre surréaliste portugais qui s’est entièrement consacré à la promotion du Surréalisme contemporain grâce à de nombreuses expositions réalisées qui se sont tenues dans de hauts lieux de la culture dans le monde. Tour à tour de grandes villes comme Dallas et Los Angeles; Berlin et Paris, Moscou et Varsovie ont accueilli des expositions. En Italie, il faut citer Florence; en Espagne les villes de Madrid, et Barcelone, mais aussi en Europe Orientale Belgrade, le Monte Negro, la Roumanie. Enfin le Japon et le Brésil donnent une nouvelle dimension à cette grande manifestation.

internatinal surrealism now
Lire la suite...

Miss tic Flashback
6 novembre au 30 janvier 2016

GALERIE LÉLIA MORDOCH | PARIS
50, rue Mazarine 75006 - PARIS
/ Tél +33 (0)1 53 10 88 52
Ouverture du mardi au samedi de 11H à 19h
lelia.mordoch.galerie(at)wanadoo.fr | www.leliamordochgalerie.com

Trente ans, ce n’est pas rien. Plutôt qu’une rétrospective, Miss Tic a choisi d’opérer un flashback et de revenir sur les moments phares de ses trente ans de création avec de nouvelles oeuvres et un ouvrage qui parait chez Critères éditions. Pour cette quatrième exposition personnelle à la Galerie Lélia Mordoch, Miss Tic revisite son répertoire en effectuant de nouvelles associations entre ses aphorismes parmi les plus emblématiques, et ses fameuses figures féminines, dont certaines inédites.

Introduisant plus largement la couleur, elle habille ses femmes d’une nouvelle collection automne/hiver au parfum d’anniversaire.
Quant aux supports de ses nouvelles oeuvres, Miss Tic se sert cette fois de la surface épurée de la toile de lin naturelle et de son grain, ainsi que de la tôle rouillée, pour donner toute leur place à ses femmes et à sa poésie. Sont également présentées quelques oeuvres historiques des années 80 et 90.

MISS TIC Et l

Et l'amour mon amour, 2015,
encre aérosol sur toile de lin naturel © Miss Tic

Lire la suite...

GALERIE CATHERINE ISSERT  
2 ROUTE DES SERRES  
06570 SAINT-PAUL  
T 33(0)4 93 32 96 92
F 33 (0) 4 93 32 78 13 ·
info @ g a l e r i e - i s s e r t . c o m ·
www . g a l e r i e - i s s e r t . c o m

LA POSSIBILITÉ D'UNE COLLECTION
11 12 15 > 13 02 16
Artistes & Designers : Jean-Michel Albérola, John Armleder, Cécile Bart, Ben, Jean-Charles Blais, Denis Castellas, Antonio Citterio, Daphné Corregan, Carlos Cruz-Diez, Erik Dietman, Jennifer Douzenel, Ray & Charles Eames, Karim Ghelloussi, Kiki Giuliana, Jérôme Grivel, Erick Ifergan,
Arne Jacobsen, Paola Lenti, Angelo Lelli, Mathieu Matégot, Jacques Martinez, Jacqueline Morabito, François Morellet, Federico Munari, Bernard Pagès, Pierre Paulin, Charlotte Perriand, Anne Pesce, Gaetano Pesce, Gio Ponti, Pascal Pinaud, Benjamin Sabatier, David Raffini, Marie Roux, Marc Sadler, Mathieu Schmitt, Vladimir Skoda, Ettore Sottsass, Gilles Suffren, Xavier Theunis, Matteo Thun, Gérard Traquandi, Claude Viallat, Tatiana Wolska.

Galerie Catherine Issert La Possibilit&eacute; d
Lire la suite...

GALERIE HERVE PERDRIOLLE
ART CONTEMPORAIN INDIEN
INDIAN CONTEMPORARY ART

AVANT-PREMIERE
OUTSIDER ART FAIR NEW YORK

Nous avons le plaisir de vous présenter en avant-première les œuvres que nous exposerons à l'Outsider Art Fair de New York du 21 au 24 janvier 2016.

Une sélection de quelques rares peintures Tantra et d'œuvres sur papier de Vyakul collectées par Franck André Jamme, auteur du livre de référence "Tantra Song".

Les œuvres sur papier d'un artiste singulier encore inconnu et découvertes à son décès dans son appartement parisien. Une œuvre d'art totale des murs au sol et plafonds sans cesse peints et repeints pendant plus de quarante années. Exposition à Paris en 2016.


Présentation et catalogues des œuvres en ligne

Galerie Herv&eacute; Perdriolle Vyakul
Lire la suite...

Depuis 1998, la Galerie Hervé Courtaigne est spécialisée dans l'abstraction informelle et la non-figuration de la deuxième Ecole de Paris; œuvres datant de la période 1945 à 1970.


La Galerie présente régulièrement des œuvres la période citée, et notamment : Martin BARRE, Olivier DEBRE, Jean DEGOTTEX, Joe DOWNING, Natalia DUMITRESCO, Jacques GERMAIN, Alexandre ISTRATI, Robert HELMAN, Ida KARSKAYA, John LEVEE, Marcelle LOUBCHANSKY, Maria MANTON, André MARFAING, Georges MATHIEU, Jean MESSAGIER, Jacqueline PAVLOWSKY, Maria Helena VIEIRA DA SILVA...

 

Galerie Herve Courtaigne
C'est dans ce cadre que la galerie organise 3 à 4 fois par an des expositions monographiques, avec une mention particulière pour les femmes peintres. Elle expose ainsi depuis le début de l'année Jacqueline PAVLOWSKY, les couples Natalia DUMITRESCO / Alexandre ISTRATI et Marinette CUECO / Henri CUECO et l'année se terminera en beauté avec une exposition de groupe autour du thème "Paysage et Abstraction".
Lire la suite...

Gen Paul Galerie Roussard

La Galerie André Roussard
vous invite à visiter l'exposition GEN PAUL « Le Davaine » jusqu'au 22 décembre 2015

Exposition-vente de peintures, dessins & estampes de Gen Paul
du  26 novembre au 22 Décembre 2015
Galerie André Roussard 13, rue du Mont Cenis 75018 Paris

gerard miller
Etrange histoire que celle du livre que mon père, Jean Miller, consacra à Gen Paul, son ami de longue date, à qui il avait promis que cet ouvrage serait superbe. Il en avait d’ailleurs confié la rédaction à un critique d’art connu, mais à la lecture du texte décevant que celui-ci lui remit, il fut convaincu que son propre fils, même s’il était encore dans la vingtaine, ferait beaucoup mieux ! C’est ainsi que, cornaqué par mon frère Jacques-Alain et aidé par ma compagne Jocelyne, je me mis illico au travail, écrivant une partie du nouveau texte dans l’atelier de Gen Paul, à proximité donc du maître et de ses toiles. Au final, l’idée de prendre un pseudonyme nous amusa tous et naquit ainsi le mystérieux Pierre Davaine qui, plus jamais, ne reprit la plume.

Gérard Miller
Psychanalyste, professeur à l’université Paris 8

Lire la suite...

L'exposition  " Aki Kuroda - Cosmogarden"
à l'espace de l'exposition du Théâtre des Sablons de la Ville de Neuilly sur Seine
du 17 octobre au 28 novembre 2015

AKI KURODA, PORTRAIT
Aki Kuroda est né en 1944 au Japon.
Il vit et travaille à Paris depuis 1970. Il a été élevé dans une famille très ouverte à la culture européenne. Il commence à peindre dès l’âge de trois ans, expose pour la première fois à dix ans. Il se plait à dire qu’il peint depuis qu’il sait tenir un pinceau.

Il est aujourd’hui l’un des rares artistes encore capables de créer des formes neuves susceptibles d’évoquer un imaginaire et une réflexion innovante.

Aki Kuroda portrait

Aki Kuroda dans son atelier

Il invente des mondes avec des styles antagonistes, ce qui donne à son travail un caractère énigmatique, donc passionnant. Sa culture orientale traditionnelle confrontée à l’occident en fait le passeur de toute une génération. Son foisonnement créatif esr permanent depuis des décennies. C’est ce mouvement perpétuel qui le caractérise et qui constitue son ADN.

Remarqué pour ses silhouettes longilignes sur des toiles monochromes d’un bleu profond, l’œuvre picturale d’Aki Kuroda est nourrie de multiples créations. Il ne s’écarte pas de son sujet récurrent et central : la dimension de l’homme dans l’espace, l’espace-temps, le cosmos et l’univers. Aki Kuroda est un agitateur pictural insatiable. Il accepte le système mais le domine. A travers une expression artistique autonome, il ménage son indépendance la rendant inaliénable par la création d’au moins sept style différents, dénommés « iles ». Son imagination est transcendée par la matrice de l’atelier et trouve son aboutissement dans l’exposition et enfin dans la ville. Le spectateur devient aussi l’acteur du système qui domine la ville en raison de l’énergie créatrice de l’artiste.

Lire la suite...

Jaski Gallery behoort wederom tot de deelnemers aan PAN Amsterdam, de grote nationale kunst- en antiekbeurs die dit jaar van zondag 22 november tot en met zondag 29 november in het RAI-complex wordt gehouden.  

Wij brengen CoBrA-werk, waaronder het schilderij 'Baby Animal' van Karel Appel, van wie wij overigens meer werken exposeren, net als van Pierre Alechinsky, Corneille, Constant, Hugo Claus, Reinhoud, Anton Rooskens, Eugène Brands, Asger Jorn, Lucebert, Carl Henning Pedersen en Theo Wolvecamp. Ook van hedendaagse kunstenaars als Chris Berens, Les Deux Garçons, Miguel Delie, Jill Greenberg, Martijn Hesseling en Andy Warhol laten wij werken zien.

De beurs is dagelijks geopend van 11.00 tot 19.00 uur. Op zondag 29 november, de laatste dag, sluit de beurs om 18.00 uur. Op dinsdagavond 24 november sluit de beurs om 21:00 uur. Jaski Gallery heeft stand 103.

JASKI GALLERY  
Nieuwe Spiegelstraat 29
1017 DB Amsterdam
The Netherlands  T 020-6203939 FREE
F 020-6203069
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / website Jaski Gallery Amsterdam

karel appel jaski gallery

Karel Appel, Baby Animal, olie op doek, 1974, 41 x 51 cm
Courtesy Jaski Gallery

JASKI WITH COBRA AND CONTEMPORARY WORKS ON PAN AMSTERDAM

Jaski Gallery is one of the exhibitors at PAN Amsterdam, the national art and antique fair which this year will be organized from Sunday, November 22, until Sunday, November 29 in the RAI buildings in Amsterdam.

We show CoBrA works like Karel Appel painting 'Baby Animal'. We also have other Appel paintings and works from Pierre Alechinsky, Corneille, Constant, Hugo Claus, Lucebert, Reinhoud, Anton Rooskens, Eugène Brands, Asger Jorn, Carl Henning Pedersen and Theo Wolvecamp. Besides that we exhibit works from contemporary artists like Chris Berens, Les Deux Garçons, Miguel Delie, Jill Greenberg, Martijn Hesseling and Andy Warhol.

The fair is daily opened from 11 am until 7 pm. On Sunday, November 29, the final day, the fair will close at 6 pm. There is also a late opening night on Tuesday, November 24 till 21:00. You can find Jaski Gallery at stand 103.

Brassai La galerie Karsten Greve rend hommage à Brassaï dans le cadre d’une exposition regroupant une sélection d’œuvres de la série Graffiti.
A la recherche du réel et de l’instantané, au travers de prises de vue spontanées et citadines – les plus connues étant ses photos de nuit – Brassaï est fasciné par le phénomène du graffiti. Il reflète un besoin irrésistible et existentiel de graver sa présence dans la matière,  d’immortaliser l’âme inconsciente née des blessures et de tous les espoirs. Dans les figures, les animaux et les visages réduits, déformés et  violemment craqués, ridés et fissurés, Brassaï révèle la magie effrayante de cette forme d‘expression primitive, et met en question le rôle de  l’Homme, la nature, la mort et l’amour, tout en attirant le regard, la rencontre avec l’inconnu. Dans cette série, Brassaï aborde la ville  comme une grande grotte préhistorique, spectateur d’une société sauvage et anarchique, dénuée de toute forme d’esthétisme. Muni de son appareil,  l’artiste capture les traces banales des habitants dans les rues de Paris dès 1930. Il découvre ainsi une expression occultée et insoupçonnée bien qu’omniprésente.

FOIRE
Paris Photo 2015
Du 12 au 15 Novembre 2015

Grand Palais
Avenue Winston Churchill
75008 Paris
France

Site Paris Photo
Site Galerie Karsten Greve

 

LE MUSEE PRIVE

Tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
patrick reynolds 03h
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Artwork for sale on Artprice

Découvrez notre espace sur artprice

Artwork for sale on Ebay

Découvrez notre espace sur ebay

我們向連接到我們站點的中國朋友致敬:中國有重要的文化傳統。


CHERCHER SUR NOTRE SITE