Opera Gallery Dubuffet affiche de l'expositionOpera Gallery Paris présente du 4 novembre au 18 décembre 2021 une exposition entièrement consacrée à Jean Dubuffet. Une trentaine d’oeuvres retraceront plus de trente années de créations mettant en avant les périodes essentielles de l’évolution de la technique de cet artiste prolifique dont la pratique artistique a été marquée par une expérimentation constante à l’encontre des courants artistiques existants. La galerie de 1000 m2 de la rue du faubourg Saint-Honoré à Paris sera transformée pour l’occasion avec une scénographie immersive.
L’exposition débutera avec Arabe, gazelle et trois palmiers de 1948, période où l’artiste a entrepris un voyage au Sahara durant lequel il a souhaité s’affranchir de toute influence. Suivant une démarche de table rase, il a cherché dans l’isolement désertique un rien où tout peut se créer, selon les formulations du critique Gaétan Picon (1973). Il trouve finalement dans le Sahara une riche culture du désert : vivacité des coutumes et des costumes sur fond de matérialité et de minéralité du désert qui lui inspirent plusieurs peintures. Arabe, gazelle et trois palmiers est une gouache sur papier qui illustre bien cette période.

 

Lire la suite...

Photo Juliette © Georges DudognonHotel La Louisiane au coeur de Saint-Germain-des-Prés
Août / septembre 2021
GRECO À LA LOUISIANE

L’ exposition “Gréco à La Louisiane“ ouvre le premier chapitre des expositions qui seront présentées entre les murs de l’hôtel La Louisiane, 60 rue de Seine, VIe arrondissement de Paris,
du 24 septembre au 14 octobre 2021 et courant 2022.

Juliette Gréco, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Miles Davis, Michel Leiris, Albertine Sarrazin, The Doors, les Pink Floyd, Quentin Tarantino… La Louisiane « d’aujourd’hui » hérite de ce passé équivoque comme les nuits Parisiennes, mais toujours littéraire et arty.

C’est pour rendre hommage à Juliette Gréco, qui vécut sa jeunesse à l’Hôtel La Louisiane, que l’établissement accueille entre ses murs cette exposition intimiste en trois volets : une vingtaine de portraits d’Irmeli Jung et des photographies de Georges Dudognon, dont certaines inédites, côtoieront des objets et archives privées de Juliette Gréco prêtées par Julie-Amour Rossini, sa petite-fille.

La chanteuse a habité à La Louisiane au début des années 1950. Bien avant qu’elle ne s’installe dans son Hôtel particulier de la rue de Verneuil, Juliette Gréco a posé son baluchon au 60 rue de Seine, guidée par les conseils de Jean-Paul Sartre qui lui-même y résidait avec Simone de Beauvoir depuis 1943.

Lire la suite...

FENG XIAO-MIN Composition N°15.6.20, 2020, acrylic on canvas, 97 x 130 cmFENG XIAO-MIN | COMPOSITIONS
30 SEPTEMBER - 18 OCTOBER 2021

To celebrate his first Parisian solo exhibition at Opera Gallery, Feng Xiao-Min created a unique selection of twenty-four paintings especially for this event. The ensemble resonates as an illuminated introspection. Feng's works feature varying hues in his signature abstract style, yet one permanent aspect is his impeccable mastery of harmony and balance, coming from his training as a calligrapher.

Opera Gallery Paris is thrilled to present this exhibition full of ambition: for the first time, the artist ventures into greater formats, spread over several canvasses. More than an invitation to a voyage, these new Compositions are a true dive into these lands of perpetual movement and overflowing light.

To book a tour of the exhibition with our team, please contact us at
paris(at)operagallery.com or + 33 (0)1 42 96 39 00

Opening hours:
Monday - Saturday
10 am - 7 pm
OPERA GALLERY
62 rue du faubourg Saint-Honoréspace.png
75008 Paris
+ 33 (0)1 42 96 39

https://www.operagallery.com/  

Etel Adnan, Sans titre, 2017, huile sur toile, 64 x 50 cm I  Sheila Hicks, Harem, 1986, laine, cadre de l'artiste, 23,2 x 12,7 cm. I  Sophia Vari, Forces Contraires, 1993, marbre, 50 x 38 x 41,5 cm.  Courtesy des artistes et Waddington Custot.
Etel Adnan, Sans titre, 2017, huile sur toile, 64 x 50 cm I
Sheila Hicks, Harem, 1986, laine, cadre de l'artiste, 23,2 x 12,7 cm. I
Sophia Vari, Forces Contraires, 1993, marbre, 50 x 38 x 41,5 cm.
Courtesy des artistes et Waddington Custot.

Galerie Waddigton Custot
Horizons Convergents
Exposition du 19 octobre au 6 novembre 2021
Clave Fine Art, 10 bis rue Roger, 75014 Paris

La galerie Waddington Custot a le plaisir de pre´senter Horizons Convergents, une exposition accueillie a` Paris chez Clave´ Fine Art, un nouvel espace d'exposition redessine´ par l'architecte japonais Kengo Kuma. L'exposition fait partie du programme Hors les Murs de la FIAC 2021.

Horizons Convergents re´unit dans un format intime trois artistes majeurs, pionnie`res de l'abstraction, Etel Adnan, Sheila Hicks et Sophia Vari. Ces artistes ont innove´ en proposant de nouveaux modes de pense´e et d'expression qu'elles expriment sur des supports tre`s divers et comple´mentaires : la sculpture, la peinture et l'art textile. Les commissaires d'exposition Laurence Custot et Isaure Bouriez ont choisi de mettre en lumie`re ces trois artistes, qui durant cette pe´riode si contraignante sur le plan des liberte´s et e´prouvante psychiquement, ont continue´ a` re´fle´chir aux moyens d'offrir du voyage, du re^ve, de la beaute´ et une que^te de sens.

Ces trois artistes sont issues de la me^me ge´ne´ration et ont atteint leur maturite´ artistique au me^me moment. Elles ont en commun une grande ouverture du monde, d'avoir parcouru ce monde, d'y avoir se´journe´ dans de nombreux lieux diffe´rents. Les voyages ont fait partie inte´grante de leur vie et de leur inspiration artistique. Toutes les trois vivent loin de leurs pays d'origine et ont une attache particulie`re avec Paris. Situe´ rue Roger, l'espace d'exposition, ancien atelier du ce´le`bre sculpteur Ce´sar, est lui-me^me riche d'histoire.

Lire la suite...

logo guy pieters gallery

pieters rops1h

pieters rops2h
FÉLICIEN ROPS Carnet mondain (mars) aquarel op papier 13,7 x 9,6 cm 1883 FÉLICIEN ROPS Carnet mondain (décembre) aqarel op papier 13,5 x 9,5 cm 1883

 

FÉLICIEN ROPS
208 DRAWINGS, WATERCOLORS AND ENGRAVINGS FROM A PRIVATE COLLECTION

Linda and Guy Pieters are pleased to invite you to the private view of the exhibition

Friday 6 August from 11 AM until 7 PM
Saturday 7 August from 11 AM until 7 PM
Sunday 8 August from 11 AM until 1 PM

MODIFIED PROGRAM DUE TO NEW COVID RESTRICTIONS

The Office at Guy Pieters Gallery
Zeedijk - Het Zoute 755
8300 Knokke-Heist
exhibition from 6 August until 12 September
Closed on Tuesday and Wednesday
T. +32 50 80 00 15 - knokke(at)guypietersgallery.com site : https://www.guypietersgallery.com/en/home

Artschild nos artistes
 

C'est au cœur de Paris, en face d'un des symboles de la république française, le Palais de l'Élysée, qu'Artschild investit cinq espaces d'exposition inédits du 9 au 20 septembre 2021, au 84, 88 et 90 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008.

L'exposition d'art contemporain présentera plus d'une cinquantaine d'artistes et inaugurera l'ouverture du réseau social d'artistes Artschild, brisant les barrières sociales et économiques, avec la volonté d'instaurer une relation durable entre les artistes, le public et les collectionneurs.

À terme, le réseau sera une interface d'échanges professionnels pour les artistes dans leur totalité : arts plastiques, arts vivants, arts appliqués, artisanat, édition ainsi que l'art numérique. Un réel espace de vente et d'échange à travers des publications, des vidéos et des lives proposés par vos artistes favoris, avec lesquels vous pourrez communiquer en direct de façon ludique et intuitive.

L'enjeu est de permettre aux artistes de diffuser et de vendre leurs œuvres, mais également de créer un espace propice à l'innovation, poussant à la rencontre et à l'acquisition d'œuvres, tant numériquement que physiquement. L'application mobile Artschild centralisera les services nécessaires à communiquer et diffuser les créations de la scène artistique. La plateforme sera accompagnée d'expositions annuelles. Elles envahiront des lieux désaffectés pour des parcours éphémères, imprégnés de l'effervescence artistique contemporaine.

Pour cette première exposition, Artschild accueille un fragment d'innombrables œuvres d'artistes aux questionnements contemporains dont vous pourrez découvrir les pratiques et démarches étonnantes. Ils seront à retrouver sur le réseau pour continuer à les suivre et les soutenir.

Artschild décernera un prix à l'artiste qui aura le plus séduit le jury et le public, avec un montant de 5000 euros, encourageant ainsi la création et l'épanouissement des artistes.

Nous vous attendons avec impatience à l'exposition et sur le réseau, néophytes, amateurs, professionnels et collectionneurs, afin de vous faire découvrir les artistes que nous exposons : le futur de l'histoire de l'art, les témoins de notre époque.

Lire la suite...

barakat snuff bottles1hDear Friends, Clients, and Patrons,

I hope this newsletter finds you and your loved ones well and healthy.

Today we offer to you a curated catalogue containing selected masterpieces from our collection of Chinese snuff bottles.

Looking at snuff bottles allows to look at the complexity and variety of Qing Dynasty culture. The use of snuff started from the Imperial Court, and from there spread throughout the upper class, and then to the other levels of society. Snuff bottles soon became a coveted object of beauty and a way to represent status and wealth.

Throughout the catalogue you'll find some paintings from my "Flowers of the Heart" series. They match the floral decorations which are one of the main iconographic themes in the decoration of snuff bottles. As flowers and plants were considered to represent virtues and qualities on snuff bottles, so the flowers in my paintings were created as an homage to the most profound feelings embedded in human nature: love, friendship, family, loyalty, affection.

Each of these bottles is a work of art: an accomplishment of a master carver, a master painter, or of a master artist. Still today if the connoisseur invests time in studying these artefacts, they become veritable passageways to the world of the Qing Dynasty.

Fayez Barakat
President

Lire la suite...

Anthony James Opera Gallery SeoulOpera Gallery Seoul is pleased to present

ANTHONY JAMES
TRANSCENDENCE

6 - 26 August 2021

The solo exhibition highlights the artist's work who uses light as a creative medium. It offers an intense visual experience where the audience comes into contact with his sculptures and explores how light and space are manipulated to create a world of infinity.

"My work is my best attempt at giving the impossible, the infinite, a physical, objective existence."

We invite you to come to the gallery and delve into his distinctive universe.

 Opera Gallery
18, Eonju-ro 154 gil, Gangnam-Gu
Seoul 06021
South Korea
T: +82 2 3446 0070

https://www.operagallery.com/contact/seoul

Opening hours
Monday - Sunday
10 am - 7 pm

seoul(at)operagallery.com

Exposition Lorjou ChâteauvillainEXPOSITION LORJOU
4 juillet - 12 septembre 2021
du mardi au dimanche de 15h à 19h
entrée libre et gratuite
Site Le Chameau / salle de l’Expédition 4 route de Châtillon, 52120 Châteauvillain
production Maison Laurentine
conception et réalisation Junko Shibanuma / Pierre Bongiovanni / Rachel Deghati
Marie Solange Dubès / Yoris Van Den Houte
contacts : www.nouvelle-laurentine-expedition.com 
contactlaurentine(at)googlemail.com
06 06 95 64 55

Fayez Barakat

https://issuu.com/fayezbarakat11/docs/2antiquitiesClassical Antiquities
A curated selection

A message from Fayez Barakat
Dear Friends, Clients, and Patrons,

I hope this newsletter finds you and your loved ones well and healthy.

The reception to our exhibition “The Game of Heh: Barakat Egyptian Treasures” in Seoul has been very successful. Several thousand visitors have already attended, and many more have already booked their tickets for the future. We thank our Korean audience for their warm appreciation and interest.

Today we propose you a curated catalogue containing selected artefacts from our collection of Classical antiquities.

The Greek and Roman world have fascinated men and women across the world and across the centuries, and has come to embody for some of us values and concepts we hold particularly dear: philosophy, democracy, beauty, and eros.

 

Lire la suite...

arnaud bard logo h

Encore des photographes - 150x100cm ®Vincent AlranGalerie Arnaud Bard
92 Avenue Jean Baptiste Clement, 92100 Boulogne-Billancourt, FRANCE
Mobile : + 33 6 70 77 36 47 Mail : info(at)fae.fr
En savoir plus : www.galeriearnaudbard.com 
Ouvert du mardi au vendredi de 10h30 à 19h30,
samedi de 16h à 19h
présente
Vincent ALRAN Peintre
« Dolce Vita été 2021 »
Vernissages :mercredi 23 juin 2021 de 18h à 21h & dimanche 27 juin 2021 de 16h à 19h
Exposition : du mercredi 23 juin au samedi 17 juillet 2021

Vincent Alran et moi-même vous invitons à venir fêter l'été dans l'ambiance de la Riviera à la Dolce Vita autour de quelques bulles...

Image : Encore des photographes - 150x100cm ®Vincent Alran

Lire la suite...

Gérard UférasLongtemps que je n'ai pas évoqué Gérard Uféras et son remarquable travail sur les corps de ballet.

Le catalogue est riche et plein d'autres choses sont en attente parce que clairement c'est un sujet, un univers même, qui le fascine et il n'aura jamais terminé. Il y retournera toujours de temps en temps pour une immersion de quelques semaines, parfois de plusieurs mois.

Tout a commencé il y a vingt ans, mais c'est mieux si je le laisse raconter : "Rien ne me prédestinait à m'immerger avec autant d'intensité et de sensibilité dans cet univers de la danse. Ma passion première, c'est plutôt l'univers de la musique et de l'opéra lyrique. Le premier contact s'est fait au début des années 2000, par le truchement d'une commande de L'Express pour les pages "spectacles". Trois jours de reportage sur la préparation d'un ballet à l'Opéra de Paris.

J'en suis ressorti conquis par l'ambiance, par l'atmosphère de travail, mais aussi sonné par tant de beauté et de délicatesse qui s'étaient présentées devant mon objectif."

Après ces trois jours, il rencontre la directrice de l'Opéra avec quelques tirages des meilleures photographies réalisées et lui demande l'autorisation de poursuivre à titre personnel. Il y restera deux ans. Dès qu'il avait un moment de libre il était là-bas. Il aurait pu tout aussi bien y installer une paillasse et y vivre, il est comme ça. Ce travail de fond donnera lieu à un livre (Un pas vers les étoiles, Flammarion) et cet ouvrage déclenchera tout le reste. Le Bolchoï l'invite en résidence très régulièrement, la Scala lui déroule le tapis rouge et il a fini par accumuler au fil des années une collection de photographies remarquables  sur le sujet. 

En 2015, on a fait la première grande exposition dédiée à ce travail à la Galerie de Latour-Maubourg.

Opéra XII, la photographie du jour y trônait en bonne place en assez grand format (60X90).

Je ne crois pas de mémoire avoir vendu aussi vite lors d'un vernissage. Un jeune couple l'avait acquise avant même d'avoir terminé leur première coupe de champagne. Ils auraient bien aimé repartir avec mais je les avais supplié de me la laisser quelque jours. Deux fils qui pendent alors que le vernissage est commencé depuis dix minutes... c'est chaud. Ça fait mec qui n'a pas fini son accrochage.

Cette merveille qui fait aussi la couverture du livre a été faite à l'école de danse de l'Opéra de Paris en 2003. Piet Mondrian revisité par Gérard Uféras.

Lire la suite...

Pierre Soulages, Peinture, 92 x 73 cm, 3 avril 1974 Huile sur toileEXPOSITION PIERRE SOULAGES UNE EXPERIENCE AU PRESENT 6 MAI - 6 JUIN 2021

Du 6 mai au 6 juin 2021, Opera Gallery consacre pour la première fois une exposition personnelle au peintre Pierre Soulages. À cette occasion, la galerie parisienne dévoile 13 toiles
emblématiques de l’artiste illustrant sa période Outrenoir, une expérience forgée par le peintre et qui définit la part la plus caractéristique de son oeuvre.

Maître incontesté de l’usage du noir dans la peinture, d’une abstraction radicale au service de la matière et de la lumière, Pierre Soulages (né en 1919) est l’une des dernières grandes figures de l’art moderne.
Le noir est chez Soulages une quête. Il redéfinit l’usage de cette couleur dans son oeuvre à partir de 1979 en le détaillant ainsi : « la totalité de ce pigment recouvre la toile, mais je ne travaille pas avec ce pigment, aussi bizarre que cela puisse paraître. Ce qui m’intéresse, c’est la réflexion de la lumière sur les états de surface de cette couleur noire, états de surface qui varient », en fonction des stries, des coups de brosse qu’il va apposer.

L’intégralité du rez-de-chaussée des1000 m2 de la galerie parisienne située au 62 rue du faubourg Saint-Honoré, lui sera consacrée. Les Outrenoirs s’y répondront afin de montrer la cohérence et les variations dynamiques du noir-lumière qui occupent depuis plus de 40 ans la vie de l’artiste.

Cette exposition-évènement fait suite à un dialogue entamé entre trois protagonistes : dialogue à trois voix, entre Hans Hartung, Pierre Soulages et Jean Dubuffet en 2019, dans la galerie monégasque d’Opera Gallery, puis à deux voix, entre Jean Dubuffet et Pierre Soulages en janvier 2020, dans la galerie genevoise.

Photo : Pierre Soulages, Peinture, 92 x 73 cm, 3 avril 1974 Huile sur toile

Lire la suite...

chapelle 14 erotish 2h
Artistes et designers exposé.e.s : Julia et Vincent, AGNST Design, Argot Studio, Bodegón Cabinet, Bina Baitel, Axel Chay, HAVA Paris, Raphaël-Bachir Osman, Ingrid Sol Leccia, Studio BehaghelFoiny, SUPERPOLY
À l’origine : un duo averti

Issue du monde de l’art contemporain, Eléonore Levai développe depuis plusieurs années une appétence particulière pour les artistes émergents qu’elle découvre au gré d’inlassables et fructueuses recherches au sein d’écoles d’art, de résidences ou encore sur Instagram. Si sa première ambition vise à soutenir la jeune création, sa dernière expérience au sein de la galerie d’Art Contemporain Jérôme Poggi renforce sa conviction de démocratiser et décloisonner le monde de l’Art, trop souvent réservé à un cercle restreint d’avertis.

Benjamin Belaga, quant à lui, a étudié l’architecture avant de se lancer dans l’industrie musicale. Tout à la fois agence artistique, label et disquaire, Yoyaku, emmené avec talent par le jeune homme passionné, a grandi au point de devenir incontournable dans l’univers de la musique électronique.

Millenials assumés, pointus mais résolus à bousculer les codes traditionnels de leurs univers respectifs, les deux jeunes gens se retrouvent aujourd’hui autour de Chapelle XIV : un lieu polyvalent qui mise sur l’ouverture et le dialogue pour appréhender l’Art au sens large, et de façon inédite.

Lire la suite...

Raise the Level, Version 2 - 2020 Stencil, silkscreen and collage on canvas 147.3 x 223.5 cm - 58 x 88 in
Shepard Fairey Raise the Level, Version 2
2020 Stencil, silkscreen and collage on canvas 147.3 x 223.5 cm - 58 x 88 in

OPERA GALLERY DUBAI
Gate Village Building 3, DIFC
Po Box 506737 Dubai Dubai, UAE
T +971 (0)4 323 0909
https://www.operagallery.com/dubai/

Opera Gallery Dubai is proud to present this unprecedented exhibition dedicated to internationally renowned artist Shepard Fairey.

Very few street artists have managed to make a trans-generational and cultural impact the way Shepard has. What started almost like a prank back in 1989 with André the Giant Has a Posse guerrilla stickers evolved into an idiosyncratic, deep artistic practice, gracing private institutions and museums with emblematic pieces. Shepard is now a force to reckon within the art world.

Lire la suite...

#VisitonsNosGaleries, juin 2020 © Vincent Rola

#VisitonsNosGaleries
Un événement festif au coeur des galeries du quartier de Saint-Germain-des-Prés
Du jeudi 3 au dimanche 6 juin 2021, de 14h à 18h
*En fonction de l'évolution de la situation sanitaire

Du jeudi 3 au dimanche 6 juin 2021, #VisitonsNosGaleries invite curieux, amateurs d'art et collectionneurs à pousser les portes des galeries. Ce rendez-vous convivial est une occasion exceptionnelle de s'immerger dans l'effervescence du quartier historique de Saint-Germain-des-Prés et de profiter de la programmation riche et éclectique de ses galeries. L'occasion de valoriser également l'art de vivre à la française puisque pour la première fois, si la situation sanitaire le permet, les restaurants germanopratins s'associeront à l'opération.

Lire la suite...

LAURENCE JENK OUVRE SA POP UP GALLERY À MONACO

Ouvert tous les jours de 10H30 à 18H30 Sauf le dimanche sur rendez-vous :
+33 (0)6 47 58 49 74 / me(at)laurencejenk.com site internet : https://laurencejenk.com/
Tea Time : tous les jours de 15H00 à 18H00.

L'unique galerie d'art éphémère de la Principauté de Monaco est heureuse d'accueillir pour sa toute première exposition d'art contemporain l'artiste de renommée internationale, Laurence JENK.
Espace 22 est la seule galerie d'art à caractère éphémère présente en Principauté de Monaco. Elle est dédiée à des expositions de courtes durées, focalisées en priorité sur la promotion des artistes et artisans locaux. Située au 24 boulevard d'Italie, son succès est dû à sa nature temporaire parfaitement intégrée dans un lieu stratégique pour les affaires, la qualité de vie et l'excellence de ses services.

L'exposition de la Pop Up Gallery JENK commence dès le rez-de-chaussée où une multitude de bonbons aux tailles diverses et variées et aux couleurs éclatantes habillent l'espace. Le plafond, aux vagues modernes designer par l'architecte Olivier Deverini n'est pas sans rappeler le travail de torsion effectué par l'artiste sur ses œuvres. Pour une immersion totale dans l'univers JENK, l'exposition se poursuit au sous-sol où une surprise attend le visiteur. Pour cela il faudra passer par l'escalier en verre, réalisé sous la supervision du cabinet AODA Monaco, et sublimé par ses leds de couleurs qui répondent aux bonbons colorés JENK.
Qu'attendez-vous pour venir visiter ?

Lire la suite...

cabinet ulysse2021 03

La galerie LE CABINET D'ULYSSE a le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition
LA GRANDE PEUR
LUISA ARDILA
LE CABINET D'ULYSSE
7/9 Rue Edmond Rostand, Marseille, France
‭04 91 42 76 38‬
https://www.lecabinetdulysse.com/
samedi 13 mars de 11 à 17h30 en présence de l'artiste

Luisa Ardila est née en 1990 à Bogota. Elle est diplômée de l'École des Beaux-Arts de Marseille, et lauréate du 1er Prix François-Bret en 2019.

Lire la suite...

Toshio Saeki - HANANAGUSAME Sérigraphie sur papier de mûrier 52 cm x 39 cm, 2010 Courtesy Galerie Da-End
Toshio Saeki - HANANAGUSAME
Sérigraphie sur papier de mûrier 52 cm x 39 cm, 2010
Courtesy Galerie Da-End

TOSHIO SAEKI HANA YASHA

GALERIE DA-END
17 RUE GUÉNÉGAUD 75006 PARIS
T : +33 (0)1 43 29 48 64 | www.da-end.com  | galerie(at)da-end.com
Mardi-Jeudi : 14h-19h. Vendredi-Samedi : 11h-19h

EXPOSITION DU 13 FÉVRIER AU 27 MARS 2021
OUVERTURE LE SAMEDI 13 FÉVRIER DÈS 11H

Toshio Saeki (1945-2019) est dessinateur et icône de l’underground japonais. Son oeuvre est à la croisée des traditions japonaises du shunga (gravures érotiques traditionnelles) et du yōkai (représentation d’esprits, de démons et de fantômes). Il a aussi renouvelé, dit-on, le genre de l’ero-guro, mouvement artistique et littéraire japonais apparu vers 1930, combinant érotisme, éléments macabres et grotesques. «Son érotisme monstrueux bousculant d’autant plus fortement qu’il repose sur la puissance d’évocation et se déploie dans un dessin très pur. Hergé plongé dans les perverses pensées d’un Edogawa Ranpo.» (Marius Chapuis pour Libération)

La Galerie Da-End se réjouit de dévoiler un ensemble inédit de sérigraphies de cet artiste d’avant-garde. Le corpus jamais présenté - qui vient compléter la première série exposée en 2010 - est le fruit d’une étroite collaboration au cours de l’année 2009, entre la galerie et le maître sérigraphe Fumie Taniyama, sous la direction attentive de Toshio Saeki lui-même.

« Saeki n’a eu de cesse de développer ses remarquables talents de dessinateur et de coloriste afin d’explorer toujours plus profondément les contrées obscures de l’inconscient. Les deux principaux ingrédients de son art sont la concision du trait — fruit d’une extrême maîtrise de soi et d’une lucidité sans faille — et la passion pour l’eros (ou l’ero, un terme japonais qu’il lui préfère, car selon l’artiste, s’y profile de surcroit l’idée de la mort). Autrement dit : une ligne claire et de sombres desseins. L’univers sulfureux de Saeki est utéro-centré. Tout gravite autour de cet oeil cyclopéen qui est à la fois matrice, grotte effrayante, refuge, source de jouissance et boîte de Pandore. Chacune de ses oeuvres constituent autant de seuils et de passages dérobés menant directement de l’état de veille à l’état de rêve ou de cauchemar, via l’art du trait. Chaque dessin raconte une histoire. Il y a des voyeurs et des voyeuses, des pervers et des suppliciés. » (David Rosenberg)

Lire la suite...

GALERIE CATHERINE ISSERT LA POSSIBILITÉ D’UNE COLLECTION
 
En confrontant le design à l'oeuvre d'art, la galerie Catherine Issert invente la possibilité d'une collection. Recréant un appartement imaginaire dans son espace d'exposition, elle tisse des relations potentielles entre des designers qu'elle affectionne et les artistes qu'elle défend. En collaborant avec Jacques Dworczak collection, Bel Oeil et la complicité de Jacqueline Morabito pour la scénographie, Catherine Issert fonde sa sélection sur des affinités sélectives à la subjectivité assumée, témoignant des passerelles existant entre ces deux domaines de création.
Des corrélations formelles naissent de ce dialogue, mettant en lumière les influences réciproques que ces deux types de pratique ont entretenues tout au long du XXe siècle et qui perdurent aujourd'hui. Que ce soit Bauhaus, héritier du cubisme et du futurisme, le Pop Art se saisissant du statut esthétique de l'objet industriel ou bien encore l'invention du ready-made, toutes ces démarches témoignent de la porosité entre arts plastiques et arts appliqués, systèmes aux pensées spécifiques mais dont les intentions esthétiques et plastiques peuvent se rejoindre, voire parfois être identiques.
Vue par le prisme de l'histoire de la galerie Catherine Issert, durant laquelle la galeriste a constitué son catalogue, l'Histoire perd sa majuscule pour devenir intime. Sa proposition, transhistorique et transdisciplinaire, invite à penser la relation ambigüe qu'entretiennent l'oeuvre et l'objet dans un environnement spécifique. Le white cube disparaît ici au profit d'une atmosphère plus chaleureuse, qui amène le spectateur à reconsidérer son rapport à l'oeuvre en dehors du champ muséal : pendant un instant, il pourra se projeter dans une vision tout à la fois personnelle et universelle pour inventer, pourquoi pas, la possibilité de sa propre collection.

Avec la collaboration de
Bel Oeil/ Nice Cannes Monaco
Collection Jacques Dworczak
Galerie Afrique-Alain Dufour
Galerie Zlotowski Paris

GALERIE CATHERINE ISSERT . 2 ROUTE DES SERRES . F-06570 SAINT-PAUL . T 33(0)4 93 32 96 92
OUVERT DU MARDI AU SAMEDI . 11h - 13h / 14h - 19h site : http://www.galerie-issert.com/

Juan Uslé Soñe que revelabas (Don), 2019. Vinyl, dispersion and dry pigment on canvas. 305 x 227 cm. © Juan Uslé / Courtesy Galerie Lelong & Co.
Juan Uslé Soñe que revelabas (Don), 2019. Vinyl, dispersion and dry pigment on canvas. 305 x 227 cm.
© Juan Uslé / Courtesy Galerie Lelong & Co.
Galerie LELONG & CO.
https://www.galerie-lelong.com/fr/
E X H I B I T I O N
Juan Uslé
Eye and Landscape
Through September 12, 2021
Bombas Gens Centre d'Art, Valencia, Spain
Av. de Burjassot, 54-56, 46009 València, Spain
https://www.bombasgens.com/en/exhibitions/eye-and-landscape/
info(at)bombasgens.com
(+34) 963 463 856
Opening on February 12, 2021 from 4 p.m.
Lire la suite...

 Le banquet, 2020. Tryptique. Huile sur toile, 300 x 270,5 cm chaque, 300 x 811,5 cm au total. © Courtesy Templon, Paris – Brussels.  Le banquet, 2020. Tryptique. Huile sur toile, 300 x 270,5 cm chaque, 300 x 811,5 cm au total. © Courtesy Templon, Paris – Brussels.  Le banquet, 2020. Tryptique. Huile sur toile, 300 x 270,5 cm chaque, 300 x 811,5 cm au total. © Courtesy Templon, Paris – Brussels.
Gérard Garouste Le banquet, 2020. Tryptique. Huile sur toile, 300 x 270,5 cm chaque, 300 x 811,5 cm au total. © Courtesy Templon, Paris – Brussels.

GÉRARD GAROUSTE
GALERIE TEMPLON
Correspondances : Gérard Garouste - Marc-Alain Ouaknin
Exposition du 25 mars au 22 mai 2021

Après le succès de sa rétrospective « The Other Side » à New Delhi, Gérard Garouste dévoile, du 25 mars au 22 mai 2021 à la galerie Templon, à Paris, le fruit de trois ans de travail et un concept d’exposition radicalement nouveau. « Correspondances » est une histoire de rencontre : la rencontre entre Gérard Garouste et la littérature de Franz Kafka, mais aussi la rencontre entre le peintre et le philosophe Marc-Alain Ouaknin.

À travers une vingtaine de toiles, Garouste propose une plongée jubilatoire, et toute personnelle, dans l’univers de Kafka. Si par le passé, l’artiste avait déjà embrassé l’oeuvre d’écrivains comme Dante, Cervantès ou Rabelais, la démarche est ici inédite. Certes on reconnait ça et là le portrait de l’auteur tchèque. Certaines créatures semblent sorties de ses nouvelles, comme le « chat-agneau » et toute une collection d’écureuils et de martres. Mais l’esprit de Kafka est ailleurs. Il affleure dans la déformation des silhouettes et les paysages ambigüs, où réalisme et fantastique se côtoient avec naturel. Il transparaît dans la juxtaposition d’époques et de symboles, dont la profusion laisse présager mille histoires et filiations secrètes.

Lire la suite...

Victoria-Yang-Wang-1831ArtGallery
 

NOT ALONE IN QUARANTINE
Photographies de Yang Wang
Exposition online sur www.1831artgallery.com
1831 Art gallery
6, rue de Lille
75007 Paris
Tél. +33 (0)1 75 51 78 68 -

Je suis, tu es, il est, nous sommes, vous êtes, ils sont confinés… A l’heure où l’ensemble des galeries et lieux culturels ont fermé à nouveau leurs portes au public, 1831 Gallery choisi de présenter, dans une version en ligne, la dernière série réalisée par le jeune photographe franco-chinois Yang Wang intitulée « Not Alone in Quarantine ».

"Une semaine seulement après le début du confinement en mars, j'ai commencé à devenir fou. Il n'y a rien de pire que la solitude pour un être humain. Mes amis, ma famille me manquaient. Je voulais voir des gens, les toucher. Puis, j'ai eu l'idée de regrouper les différents "moi" durant la quarantaine : le "moi" qui regarde la télé, le "moi" qui fait du sport, le "moi" qui lit, le "moi" qui boit, le "moi" qui s'amuse...Tous ces "moi" réunis en une seule photo. Lorsque je me sentais vraiment seul, je me prenais en photo. C'est bon !
Tu es seul ! Je me sentais mieux ainsi ; mes batteries étaient rechargées et je partais à la recherche de mon vrai "moi". Cette toute première photo a été le début d'un nouveau projet : illustrer la routine quotidienne du confinement, la façon dont nous avons fait face à la solitude et à la limitation de notre espace. Certains ont découvert leur vraie personnalité ; d'autres la trouveront ! » Yang Wang.

Lire la suite...

Vue de l'exposition The Last Painting ©Galerie A&R FEURY
Vue de l'exposition The Last Painting. ©Galerie A&R FEURY

HANS HARTUNG THE LAST PAINTINGS

GALERIE A&R FLEURY
75008 Paris
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.arfleury.com
lundi : 14 h -19 h mardi - samedi :11 h -19 h

Extrait du catalogue édité à l'occasion de cette exposition de fin d'année

" Hartung dans ses dernières années, étant plus libre que jamais, ne vivait que pour sa peinture "

Marie Aanderaa - archiviste attitrée d'hans Hartung depuis les années 50.

À partir du 18 novembre 2020, la galerie A&R Fleury à le plaisir de présenter Hans Hartung | The last paintings. Cette exposition visible à la galerie, sera en premier lieu online, puis dans un second temps, nous serions heureux d’ouvrir cette exposition au public jusqu’au 28 décembre.

Notre proposition explore la dernière décennie, époque d’intense création etd’aboutissementpictural. Les années 80 représentent pour l'artiste une période de totale liberté. Les oeuvres choisies pour cette exposition sont parfaitement représentatives des moyens de création utilisés et développés par Hartung au cours de cette dernière phase.
Celle-ci comprend deux grandes innovations: la première s'étend de 1980 à 1986, où l'on assiste à un intense combat entre l'artiste, la matière et le support. Hans Hartung utilise des balais composés de branches, coupées sur les oliviers et les genêts de son jardin. Le processus créatif suit un déroulé précis.

Lire la suite...

Courtesy de la galerie Catherine Issert, galerie Afrique- Alain Dufour,  galerie Zlotowski et de la collection Jacques Dworczak, 2020.
Courtesy de la galerie Catherine Issert, galerie Afrique- Alain Dufour,
galerie Zlotowski et de la collection Jacques Dworczak, 2020.

La possibilité d’une collection II
19 12 2020 > 20 02 2021

GALERIE CATHERINE ISSERT
2, route des serres
06570 Saint Paul de Vence
www.galerie-issert.com 
info(at)galerie-issert.com
+ 33 (0)4 93 32 96 93

ARTISTES

John ARMLEDER - Bernard PAGÈS
Cécile BART - Pascal PINAUD
Jean Charles BLAIS - Mathieu SCHMITT
Denis CASTELLAS - Xavier THEUNIS
Daphné CORREGAN - Gérard TRAQUANDI
Jennifer DOUZENEL - Claude VIALLAT
Yayoi GUNJI - Michel VERJUX
Minjung KIM - André VILLERS
LE CORBUSIER - Marine WALLON
François MORELLET - Tatiana WOLSKA

DESIGNERS

AUDOUX-MINET - Jacqueline MORABITO
Charles et Ray EAMS - Charlotte PERRIAND
Pierre GUARICHE - Warren PLATNER
Pierre JEANNERET et LE CORBUSIER - Jean PROUVÉ et Guy REY-MILLET
Masayuki KUROKAWA - Eero SAARINEN

Lire la suite...

MA QUN  Acrylique sur toile 1 -  164 cm X 114 cm 2015

MA Qun l'exposition privée reprendra le mardi 1er Décembre 2020 jusqu'au lundi 22 mars 2021
Le vernissage de l'exposition MA Qun a bien eu lieu le 21 octobre 2020 à 18h
Salon Privé de Jacques MAUGUIN
29 rue de Sèvres
75006 Paris
Du Mardi au Samedi, de 11h à 19h et sur RDV.

Pour assister à cet évènement contacter Michel Ficara Tel : +33 6 69 54 08 98 -
https://perifi.com/

MA Qun par Gérard Xuriguera

De longue date familière de l'art occidental, il serait cependant mal venu de vouloir séparer de sa sinité la peinture à la fois volubile et réfléchie de Ma Qun .

En effet, il y a toujours dans sa pratique, ce frémissement particulier de la matière, ce mouvement étranglé de la forme, cette lumière éclatée issue de son émanation même, ces plages lacunaires contrastées et ces foyers décentrés, assortis du rempart rassurant de la calligraphie fondatrice. Et se profilent conjointement diverses constantes de la peinture chinoise, à savoir qu'écrire et dessiner sont indivisibles, que la pesée des flux naturels ne déserte jamais la main et l'esprit de l'artiste, enfin, qu'en ces territoires émaillés de symboles, s'insinue en permanence la quête fusionnelle de l'être et de l'infini.

Lire la suite...

Peter Klasen Tensiomètre Arrêt C. 2020, acrylique et objets sur toile 61 x 50 cm.
Peter Klasen Tensiomètre Arrêt C. 2020, acrylique et objets sur toile 61 x 50 cm.

Exposition Peter Klasen
du vendredi 2 octobre au samedi 28 novembre 2020
ESPACE ART ABSOLUMENT
11, rue Louise Weiss, 75103 Paris
Du mardi au vendredi de 11h à 19h - le samedi de 12h à 19h

https://www.artabsolument.com/fr/

« Ma responsabilité, c’est de traduire l’urgence en avertissements : mon œuvre est donc emplie de métaphores – cette terminologie est importante pour moi. »
Peter Klasen

Lire la suite...

Andy Denzler Opera Gallery Geneve

ANDY DENZLER
FRACTURED

29 October - 21 November 2020

OPERA GALLERY
Place de Longemalle 10-12, 1204 Geneva
+ 41 22 318 57 70
geneve(at)operagallery.com
www.operagallery.com 

"I am trying to get closer to reality and experiment with how
to create an emotional connection between the viewer and the subject."
Artnet interview, 6 May 2019

Opera Gallery Geneva is pleased to present Fractured, a solo exhibition featuring recent works by Swiss artist Andy Denzler.

We are creatures of habit, accustomed to living life with certain established routines. Being forced into lockdown for a few months has turned our lives upside down, has fractured our patterns and rhythms and has urged us to adapt in a short time to new ways of living. Caught in a strange time loop, this period of isolation has compelled the artist, like many of us, into an intense state of introspection and has resulted in his creating this series of highly charged canvases.

Lire la suite...

Kriki, Plastik, 2020, huile sur toile / oil on canvas, 165 x 250 cm
Kriki, Plastik, 2020, huile sur toile / oil on canvas, 165 x 250 cm

Kriki Mediase

SUZANNE TARASIEVE PARIS
7, rue Pastourelle • F-75003 Paris
T : + 33 (0)1 42 71 76 54 • M : +33 (0)6 79 15 47 85
Mar. – Sam. 11:00 - 19:00 & sur rdv / Tues. – Sat. 11 am - 7 pm & by app.

www.suzanne-tarasieve.com

info(at)suzanne-tarasieve.com

Exposition / Exhibition
17 Oct. – 28 Nov. 2020
Exhibition catalogue - Text by Richard Leydier
Du dimanche 18 octobre au dimanche 25 octobre 2020, les galeries du Marais ont décidé d’organiser une semaine spéciale de l'art contemporain (fermeture le lundi)
From Sunday October 18th to Sunday October 25th 2020, the Marais galleries have decided to organize a contemporary art special week (Monday closed)

Lire la suite...

V. Simon – Cosmogonie. La Terre – 1955 – huile sur toile – 239 x 290 cm
V. Simon – Cosmogonie. La Terre – 1955 – huile sur toile – 239 x 290 cm

GALERIE HERVE COURTAIGNE
53 rue de Seine – 75006 Paris
https://www.hervecourtaigne.com/

TEL : 01 56 24 23 00  - contact(at)hervecourtaigne.com

Reviendra-t-il ?
Art brut, singulier et fantastique

Anselme Boix-Vives, Aristide Caillaud, Augustin Lesage, Victor Simon
Œuvres rares des années 1930 aux années 1970

Exposition du jeudi 1er octobre au samedi 14 novembre 2020

Dans son premier ouvrage, publié en 1953 et intitulé Reviendra-t-il ?, le spirite Victor Simon (1903-1976) raconte ses communications avec l’au-delà, depuis l’enfance. Les esprits qui guident sa main lorsqu’il peint d’étonnants mandalas constituent selon lui des forces souveraines, bienfaisantes et universelles.

V. Simon possède, en la matière, un mentor, originaire comme lui du Pas-de-Calais et de ses corons : Augustin Lesage (1876-1964), convaincu d’œuvrer sous la dictée d’anges - sa sœur défunte, l’artiste Léonard de Vinci, le philosophe grec Maryus de Tyane ou le noble égyptien Menna. Auteur de 800 toiles, cet ancien mineur est aujourd’hui l’un des plus fameux artistes bruts collectionnés dès 1948 par le peintre Jean Dubuffet, pionnier de la reconnaissance des créateurs autodidactes et exaltés.

Lire la suite...

Francine HOLLEY (1919-2020), Composition (détail), 1977, Technique mixte sur papier, 17 x 15 cm / Photographie : Vincent Everarts
Francine HOLLEY (1919-2020), Composition (détail), 1977, Technique mixte sur papier, 17 x 15 cm / Photographie : Vincent Everarts
BELGIAN WOMEN

CINQ FEMMES. CINQ TEMPÉRAMENTS. UN PENTACLE.
PEINTURE BELGE ABSTRAITE D'APRÈS-GUERRE

Berthe DUBAIL
Francine HOLLEY
Antonia LAMBELÉ
Gisèle VAN LANGE
Marthe WÉRY
04.09.20 - 07.11.20
Vernissage le jeudi 03 septembre, 11h00-21h00
Opening on Thursday 3rd, September from 11AM-9PM
BRUSSELS GALLERY WEEKEND Plus d'informations et réservation via / More information and reservation on
www.brusselsgalleryweekend.com
03 - 06.09.20
Lire la suite...

miro sebban 2020 09

BENJAMIN SEBBAN GALLERY
Rue Saint-Georges 2, Bruxelles, Belgique
+33 787 400 500
www.benjaminsebban.com

MIRO GRAPHIC-

Du 4 septembre au 3 octobre 2020

-VERNISSAGE JEUDI 3 SEPTEMBRE DE 16H À 19H30-

Pour cette rentrée 2020, la galerie présentera une série de lithographies et gravures de Joan Miro, monstre sacré du XXeme siècle, surréaliste de la première heure, son œuvre évolue vers l’abstraction au fil des années et des recherches.

Miro nous laisse une œuvre complexe et son corpus comprend des milliers de peintures,dessins,sculptures mais aussi un travail remarquable gravé et lithographié, véritable pan de son œuvre à part entière.

La collection que nous exposerons provient de la collection personnelle de Maurice Lefbvre-Foinet , illustre marchand de couleurs mais surtout grand collectionneur des artistes avec qui il était ami,Giacometti,Matisse,Miro... il accumula des centaines d’œuvres, aujourd’hui dispersées dans les plus grandes collections et musées.

La galerie sera exceptionnellement ouverte le Dimanche 6 septembre de 11h00 a 18h00.

Venez nous rendre visite ..

Henry Gasser (American, 1909 - 1981) Untitled (Gloucester)
Henry Gasser (American, 1909 - 1981) Untitled (Gloucester),
Watercolor on Paper, 10 H. x 8 W. inches
Henry Gasser was born in Newark, New Jersey in 1909. He lived, studied and worked in New Jersey for his entire life. His background in art originated at the Newark School of Fine and Industrial Art and the Grand Central School of Art. This was followed by a stint at the Art Students League of New York in the classes of Robert Bracman. He later studied privately under John R. Grabach. Gasser is represented in over fifty museum collections, and numerous important private collections as well.
Among the awards that Henry Gasser received are the Hallgarten Prize at the National Academy, the Zabriskie, Osborne, and Obrig prizes at the American Watercolor Society, the Philadelphia watercolor club prize, the Allied Artists Gold Medal at Oakland, California and many others. He was a member of the National Academy of Design, the American Watercolor Society, the Royal Society of Art (Great Britain), the Salmagundi Club, the Philadelphia, Baltimore and Washington Watercolor Clubs and the New Jersey Watercolor Society. He was a life member of the National Arts Club, Grand Central Art Galleries and the Art Students League, among others. He served as Director of the Newark School of Fine and Industrial Art from 1946-54, then continued lecturing and demonstrating for the remainder of his life.
Lire la suite...

François ROCA Sans titre - Huile sur toile, 162 x 114 cm Courtesy Huberty & Breyne
 François ROCA Sans titre - Huile sur toile, 162 x 114 cm Courtesy Huberty & Breyne

Exposition
Du 25 septembre au 17 octobre 2020, la galerie Huberty & Breyne est heureuse d’accueillir à Paris l’exposition « Lumières Intérieures » de François Roca.
HUBERTY & BREYNE
36 avenue Matignon
75008 Paris
+33 (0)1 40 28 04 71
Lundi > Samedi 11h - 19h
contact(at)hubertybreyne.com
www.hubertybreyne.com

Auteur et illustrateur à succès, François Roca développe depuis plus de dix ans une peinture en marge de sa production pour l’édition jeunesse. Dans ces dernières toiles exposées à la galerie Huberty & Breyne, l’artiste poursuit
l’exploration d’un sujet qui lui est cher : la figure féminine. Influencé par le roman noir et l’esthétisme des films américains des années 1950, Roca met en scène ses modèles imaginaires dans des intérieurs surannés.
Elles se tiennent assises sur le bord d’un lit, immobiles dans une chambre sombre ou alanguies dans un sofa.
Avec une réalité troublante et une grande sensualité, l’artiste saisit la vérité de leur corps, la translucidité de leur peau, le modelé de leurs lèvres, le détail de leur coiffure.
Sans rien connaitre d’elles, ces femmes convoquent immédiatement les beautés froides d’Hitchcock et celles de David Lynch, la mélancolie des oeuvres d’Hopper et les ambiances en clair obscure des maitres classiques.
Derrière cette peinture à fleur de peau, aussi puissante qu’évocatrice, l’artiste laisse entrevoir la vie à l´intérieur de ces femmes.

Lire la suite...

© Edi Dubien, Chevreuil maquillé, acrylique et encre sur toile, 162 x 130 cm
© Edi Dubien, Chevreuil maquillé, acrylique et encre sur toile, 162 x 130 cm

E D I  D U B I E N
« Sain et Sauf »
Galerie Alain Gutharc
7, rue Saint-Claude 75003 Paris
Tel: 01 47 00 32 10
https://www.alaingutharc.com/

Exposition personnelle du 5 septembre au 24 octobre 2020
Vernissage le 5 Septembre 2020

L'écologie n'a pas seulement pour objet le réchauffement climatique, le recyclage ou l'énergie solaire, elle n'a pas seulement à voir avec les relations quotidiennes entre humain.e.s et non-humain.e.s. Elle a à voir avec l'amour, la perte, le désespoir et la compassion. Avec la dépression et la psychose. Avec le capitalisme et ce qui pourrait exister après le capitalisme. Avec l'étonnement, l'ouverture d'esprit et l'émerveillement. Le doute, la confusion et le scepticisme. Les concepts d'espace et de temps. Le ravissement, la beauté, la laideur, le dégoût, l'ironie et la douleur. La conscience et la perception. L'idéologie et la critique. La lecture et l'écriture. La race, la classe et le genre. La sexualité. L'idée du moi et les étranges paradoxes de la subjectivité. Elle a à voir avec la société. Elle a à voir avec la coexistence [1].

Lire la suite...

kuroda grece h

Aki Kuroda Exposition sur l'île de Paros Grèce

Anne Bateson, Yoyo Maeght et la Galerie Achillea,
présentent Aki Kuroda.

Aki Kuroda en quelque lignes

Aki Kuroda est un artiste japonais qui vit et travaille à Paris. Il est né le 4 octobre 1944 à Kyoto et commence à peindre dès l’âge de

trois ans. Enfant, il est fasciné par la revue surréaliste Minotaure que son père reçoit de Paris. Élevé dans un milieu culturel, un de ses aïeuls fut le premier japonais à visiter Vincent van Gogh dans son atelier parisien.

Aki Kuroda expose pour la première fois à 10 ans, il se plaît à dire qu’il peint depuis qu’il sait tenir un pinceau. Dans sa jeunesse, il rencontre James Lee Byars qui le pousse à composer ses premières performances. Aki suit des études d’histoire de l’art, voyage, séjourne à New York puis à Paris où il s’installe définitivement en 1970.

Lire la suite...

Joseph Nechvatal Orlando in the Thicket of Sasha (2020) 30x30cm
Joseph Nechvatal Orlando in the Thicket of Sasha (2020) 30x30cm
virus-modeled artificial life painting on canvas

Joseph Nechvatal
Orlando et la tempête

Galerie Richard
74, rue de Turenne 75003 Paris
5 septembre - 21 octobre 2020
vernissage 5 septembre 17h-20h
www.galerierichard.com  
paris(at)galerierichard.com

Orlando et la Tempête est une série de nouvelles peintures réalisées par Joseph Nechvatal, à l'aide d'une simulation de vie artificielle, dans laquelle sont modélisés des virus chromophages, qui abordent indirectement les questions de la fluidité de genre, au moment où nous traversons une tempête virale, sociale et politique. L'artiste imagine des scènes mythiques inexistantes du roman Orlando (1928) de Virginia Woolf, dans lequel est racontée l'histoire d'un jeune poète aristocratique qui se transforme en femme du jour au lendemain et vit pendant 300 ans une vie tumultueuse.

Lire la suite...

Judith WOLFE Galerie Caron BedoutGalerie Caron Bedout - 16 rue Armand Charnay - 77780 Bourron-Marlotte

mobile 06 47 46 82 24 / mail caron_stephanie(at)hotmail.com)

www.galeriecaronbedout.com

La galerie est très heureuse de vous convier à la découverte de la nouvelle exposition personnelle consacrée à l'artiste franco-américaine Judith WOLFE.du 15 août au 18 octobre 2020

Réunies sous le titre "Vis viva" (force vive), les oeuvres présentées témoignent de la fascinante faculté de Judith WOLFE à, de la toile, faire jaillir l'essence même du vivant.
Un élan si impétueux qu'il échappe à son cadre et enchante l'espace.

Judith WOLFE vit et travaille en France (à Paris puis plus récemment en Bourgogne) depuis 1966. Elle expose (Etats-Unis et Europe) depuis les années 70:
en galeries, salons d'art contemporains, centres d'art et musées (Musée des Beaux-Arts Tourcoing - Musée d'Argonne - Orangerie des Musées de Sens -Fondation Zervos - Château de Tours - Musée des Beaux-Arts d'Angers..)
Collections privées et publiques: Collection d'Art Contemporain de la Ville de Paris - FNAC Paris - FRAC Ile de France - MAC Val-BNF - Musées de Sens - Collection d'Art Contemporain de la Ville de Vitry sur Seine - Fondation-Association C&Y Zervos à Vézelay - Collection BNP-Paribas - Centre d'Art
Contemporain la Rairie - Musée des Beaux-Arts d'Angers.

Lire la suite...

Larger - Than - Life
5 - 15 August, 2020

OPERA GALLERY PARIS
62 rue du faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
T +33 (0)1 42 96 39 00
https://www.operagallery.com/

Opera Gallery is pleased to present an exhibition featuring over 20 big, bold and beautiful sculptures by 13 modern and contemporary artists from across the world. This immersive online show, with “larger-than-life” artworks presented outdoors as well as indoors, would have been impossible to stage in reality, as none of our 13 exhibition spaces could accommodate so many large pieces at the same time.
Whether to inspire awe or push the technical limits of their medium, sculptors have long worked on a larger-than-life, even monumental scale. Monumental art has always caught the attention of the human eye, it alters or emphasizes the viewer’s perception of space and proportion. Furthermore, large volumes often contribute to convey strong messages, that the artists are thus able to express fully: the imposing and majestic proportions of monumental sculptures give a sense of power, evoke admiration and wonder and never cease to amaze.

 Keith Haring, Untitled (Head Stand), 1988 Painted steel, 701 x 302 x 302 cm (276 x 119 x 119 in)

Keith Haring, Untitled (Head Stand), 1988
Painted steel, 701 x 302 x 302 cm (276 x 119 x 119 in)

Lire la suite...

Juliette Clovis
Juliette Clovis

logo angemonnoyeur

Du 1er au 13 septembre 2020.
Prochaine Exposition :
"The Stone behind the Tree"
Vernissage Mercredi 2 septembre 2020
123 rue de Turenne Paris 75003.
Avec deux artistes sculpteur pluridisciplinaires très attachées aux techniques et à la matière, le thème de notre nouvelle Exposition.

Juliette Clovis

Sa production actuelle se développe principalement autour de la sculpture avec son médium de prédilection : la porcelaine

Juliette Clovis est une artiste plasticienne française.
Son oeuvre plastique explore deux principaux axes de recherche : l'idée de cycle incessant et universel de la vie et de la mort, et la recherche perpétuelle d'un équilibre né de contrastes et d'oppositions.

La représentation féminine a longtemps été centrale dans le travail de Juliette. Aujourd'hui, ses femmes poursuivent leur métamorphose entamée il y a quelques années en des êtres hybrides, savant mélange entre l'histoire, les mythes et le rêve chimérique. Puis pour la première fois, la figure humaine disparaît de l'oeuvre de l'artiste ; envahie puis submergée par une profusion de faune et de flore. Conjuguant l'ambiguité et usant des métaphores, le travail de Juliette oscille entre tableau prophétique annoncant la naissance d'une nouvelle espèce vivante et les préliminaires d'une mort certaine causée par une nature gourmande et avide de reprendre ses droits. Les symboles sont forts et omniprésents. Serpents, papillons, chrysanthèmes, vanités, oeufs ... autant de symboles classiques de l'histoire de l'art choisis pour représenter à la fois la vie et la mort et l'idée de cycle perpétuel. Très influencée par l'esprit baroque, l'artiste multiplie les références, mélange les influences et détourne les codes, tentant de rendre harmonieux un univers fait de contrastes et de mélanges.

Telle une jungle baroque, Juliette nous propose un dialogue entre les époques et les cultures et nous offre une parenthèse esthétique et poétique où la luxuriance est son langage; le contraste son précepte et la tension dramatique sa quête.

Lire la suite...

Mark TOBEY World, 1960,  tempera on paper, 12.5 x 17 cm  Courtesy Jeanne Bucher Jaeger, Paris ©Jean-Louis Losi

Mark TOBEY World, 1960, tempera on paper, 12.5 x 17 cm
Courtesy Jeanne Bucher Jaeger, Paris ©Jean-Louis Losi
 

MARK TOBEY
TOBEY or not to be ?

october 16, 2020 - January 16, 2021

Opening Thursday, October 15, 6 pm - 8.30 pm
Jeanne Bucher Jaeger | Paris, Marais

Events during the exhibition :

Saturday, November 14, 6 pm : The Bach Project

East meets West with Raphaëlle Moreau, violin and

Madjid Khaladj, Iranian Percussion

Thursday, December 10, 6.30 pm

Screening of the film Mark Tobey by Robert Gardner (1952) (19 min)

Thomas Schlesser: Tobey by the way

Patrick Chemla, violinist: John Cage, 4:33

I have discovered many a universe on paving stones and tree barks. I know very little about what is generally called "abstract" painting. Pure abstraction would mean a type of paiting completely unrelated to life, wich is unacceptable to me. I have sought to make my painting "whole" but to attain this I have used a whirling mass. I take up no definite position.
Maybe this explains someone’s remark while looking at one of my paintings: "Where is the centre?"

Letter from Mark Tobey (February 1, 1955), exhibition catalogue, Musée des Arts décoratifs, 1961

Lire la suite...

CE MOUVEMENT QUI DEPLACE LES LIGNES L’ART CINÉTIQUE SELON

ROGER VILDER - POL BURY - LAb[au]

Exposition : 26.05.2020 > 29.08.2020

15 Rue Veydt 1060 Brussels Belgium

contact(at)prvbgallery.com | www.prvbgallery.com

+32 (0)2 533 03 90

L’exposition de la Patinoire Royale l Galerie Valérie Bach, intitulée

«Ce mouvement qui déplace les lignes», réunit les oeuvres de 3 artistes appartenant au courant de l’art cinétique : Roger Vilder, Pol Bury et le collectif LAb[au].

Plusieurs générations sont ainsi représentées, illustrant bien la permanence à travers le XXe siècle et jusqu’à aujourd’hui de ce courant artistique.

Roger Vilder, Cube of boy, 2011 - Néon rouge, 185 x 90 x 90 cm ® Courtesy Roger Vilder

Roger Vilder, Cube of boy, 2011 Néon rouge, 185 x 90 x 90 cm
® Courtesy Roger Vilder

Lire la suite...

Soda - Tank, Dessin, 26.5 x 39.5 cm © Bruno GAZZOTTI – DUPUIS

   Bruno GAZZOTTI Soda

   AVANT-PREMIÈRE
   Jeudi 30 juillet 2020 de 11h à 20h
   EXPOSITION
   du vendredi 31 juillet au samedi 29 août 2020
   GALERIE HUBERTY & BREYNE
   36 avenue Matignon
   75008 PARIS
   +33/1.40.28.04.71
   contact(at)hubertybreyne.com
   www.hubertybreyne.com
   Lundi au Samedi 11H - 19H

    Soda - Tank, Dessin, 26.5 x 39.5 cm © Bruno GAZZOTTI – DUPUIS

« Du 31.07 au 29.08, la galerie Huberty & Breyne consacre ses cimaises parisiennes à SODA, série de polar humoristique emblématique de la Bande Dessinée franco-belge.

« On m’appelle SODA, mais mon vrai nom, c’est Solomon. David Elliot Hanneth Solomon. »

Ce policier new-yorkais héberge sa mère dans son appartement au 23ème étage du 416, Church Avenue en plein Manhattan. Elle est fragile du coeur et pour cette raison Solomon n’a pas osé lui avouer qu’il était flic. Elle le croit pasteur…

C’est avec ce lancement que le personnage de SODA devient l’une des figures phares du magazine Spirou dans les années 1980. Quand Bruno Gazzotti reprend le person­nage en 1989, à la suite de Luc Warnant, la série scénarisée par Philippe Tome prend alors son envol. Bruno Gazzotti réalise un encrage tout en souplesse et une parfaite maitrise du découpage et de la mise en scène, notamment pour les scènes d’action.

Au fil de ses aventures, SODA suscite un intérêt grandis­sant auprès des lecteurs, aussi bien aussi bien adolescents qu’adultes, et rencontre un véritable succès éditorial.

La galerie Huberty & Breyne dévoile pour la première fois à Paris une sélection des plus belles planches originales des albums réalisés par Bruno Gazzotti entre 1991 et 2005 ainsi qu’un ensemble inédit d’illustrations couleur mettant en scène le lieutenant Soda.

Lire la suite...

Exposition majeure de 2020, elle présente des artistes, déjà dotés pour la plupart d'une solide image, d'une forte notoriété et aussi d'un intérêt croissant des milieux de l'art en général et des collectionneurs avertis en particulier.

Abstraits des années 50 : Atlan . Beothy . Bissière . Davringhausen . Debré . Dmitrienko . Doucet . Hartung . Hosiasson . Manessier . Schneider . Singier . Poliakoff . Zack

arnoux

https://www.galeriearnoux.fr/

GALERIE ARNOUX <galeriearnoux(at)noos.fr>

GALERIE ARNOUX Gustave SINGIER 1944, hst, 46 x 38 cm

GALERIE ARNOUX Gustave SINGIER 1944, hst, 46 x 38 cm

Lire la suite...

livinec nl hka

Week-end des Galeries - L'art déconfiné

A l'occasion du Week-End des Galeries, la Galerie Françoise Livinec est heureuse de vous recevoir samedi 4 et dimanche 5 de 14 heures à 19 heures pour vous présenter le nouvel accrochage de l’exposition « l’Art déconfiné ». Vous y découvrirez une conversation inédite entre des œuvres d'Hur Kyung Ae et celles de l’artiste Ni Tanjung, présente dans la collection d’Art Brut de Lausanne.

Vous y retrouverez aussi une sélection des artistes de la galerie et d'oeuvres de Ge Ba. Ce nouvel accrochage crée une vision transversale des oeuvres, s'éclairant l'une l'autre.

Pour en savoir plus sur ces "tableaux de tissus" : l'article de AD Magazine

(Re)découvrez également le podcast de la conférence de Bernard Rigaud à L'école des filles, à l'occasion du colloque l'Art à la folie : Art et existence chez Maldiney,

Bien à vous,

Françoise Livinec

Lire la suite...

ART ET CULTURE DANS LE QUARTIER SAINT-ETIENNE NICE CENTRE

DEL'ART
Le Narcissio
16 rue Parmentier F-06100 Nice
T +33 (0)4 93 84 81 30
Toute l'actualité de l'art contemporain sur la Côte d'Azur : www.de-lart.org
Retrouvez les activités du Narcissio : www.le-narcissio.fr
 www.d-lart.org  -  www.le-narcission.fr 

L’ASSOCIATION DEL’ART MENE UN PROJET CULTUREL FEDERATEUR AU COEUR DU QUARTIER VERNIER / TRACHEL.

Co-construite avec les habitants du quartier Saint-Etienne, une nouvelle identité s’affirme, tournée vers la citoyenneté, l’autonomisation et l’égalité réelle par le prisme de l’art et de la culture.

Une expérience innovante

L’association DEL’ART questionne la place de l’art dans l’espace public et son rapport à la citoyenneté. Elle gère désormais 4 espaces au coeur du quartier prioritaire Saint-Etienne (13 et 23 rue Trachel, 22 et 34 rue Vernier, Nice Centre) amplifiant ainsi le travail entamé il y a maintenant plus de 5 ans.

 

Logo Del Art
Lire la suite...

BENJAMIN SEBBAN GALLERY
GALLERY WEEKEND 20 & 21 JUIN 2020
2 rue saint Georges- 1050 Bruxelles
+33 787 400 500
www.benjaminsebban.com
Benjamin Sebban Gallery <contact(at)benjaminsebban.com>
La galerie sera exceptionnellement ouverte ce Dimanche 21 Juin de 11h00 a 18h00.
Venez nous rendre visite ..

Le grand artiste Christo nous a quitté à New York le 31 Mai dernier. Si nous aimons l'imaginer recouvrir de sa célèbre toile l'escalier qui l'emmène rejoindre sa bien aimée complice de toujours, Jeanne Claude, cette nouvelle ne nous en a pas moins profondément émue.

 

 

BENJAMIN SEBBAN GALLERY
Lire la suite...

Frank Horvat
Vraies Semblances, 1981-1986

18 juin - 10 octobre 2020
Galerie Lelong & Co.
38 avenue Matignon, Paris
Frank Horvat : Vraies Semblances, 1981-1986

« L'idée de faire référence à des chefs-d'œuvre m'est probablement venue d'une pensée qui m'avait souvent traversé l'esprit - dans le métro, par exemple - en jetant un regard sur une femme qui me semblait particulièrement belle, mais qui ne semblait pas consciente de sa beauté, et qu'un rédacteur de mode ne m'aurait jamais permis de photographier pour un magazine, bien que je puisse facilement l'imaginer dans un tableau de Léonard de Vinci, Rubens ou Ingres. Je les ai visualisées dans le costume et avec la coiffure d'une de ces époques, ou même nues dans une scène mythologique : en partie parce que j'aime fantasmer sur les époques passées, mais plus encore parce que, en tant que photographe, je préfère découvrir des beautés inattendues, plutôt que de célébrer celles qui, à mes yeux, sont quelque peu dévalorisées par l'admiration générale. » — Frank Horvat

Frank Horvat est né en 1928 à Abbazia, Italie. Son parcours de photographe est influencé, en 1950, par une rencontre avec Henri Cartier-Bresson, qui le détermine à entreprendre un voyage de deux ans en Asie, en tant que photojournaliste indépendant. Les images en noir et blanc qu'il y réalise lui valent ses premiers succès - notamment la participation à l'exposition « The Family of Man », au Museum of Modern Art de New York. Dans les années 1960, il acquiert une renommée internationale par ses photographies de mode innovantes. Son œuvre éclectique allie photojournalisme, mode, paysage et portrait, en passant par la photographie de rue et des essais sur la nature et la sculpture.

Ses photographies font aujourd'hui partie des collections de musées prestigieux : Musée d'art moderne de la Ville de Paris, Centre Pompidou, Paris, Museum of Modern Art, New York, Victoria and Albert Museum, Londres, Musée Galliera, Paris, Maison Européenne de la Photographie, Paris...

À paraître en octobre 2020 : Frank Horvat aux Éditions Xavier Barral.

À propos de l'exposition ? Voir le film / Watch the movie ? https://vimeo.com/255042303

Frank Horvat Sandrine X, 1983, impression jet d'encre pigmentaire, 12 exemplaires + 3 EA, 120 x 80 cm © Frank Horvat / Courtesy Galerie Lelong & Co.
Lire la suite...

À vos masques,
Prêts,
Partez !

Le virus de l'art
Exposition du 11 juin - 11 juillet 2020
Galerie Lélia Mordoch
50 rue Mazarine, 75006, Paris.
www.leliamordoch.com
Francky BOY • James CHEDBURN • Romain FROQUET
Gérard GUYOMARD • L'ATLAS • Alain LE BOUCHER
Franck LORET • MISS TIC • SERTY 31 • Pétra WERLÉ

A vos masques... Prêts ? Partez ! Venez tous diffuser avec nous le virus de l'art, une exposition qui oscille entre joie de vivre et actualité pour renouer avec la liberté et oublier la sinistrose de l'enfermement du confinement.
Merci à Miss Tic, Francky Boy, Romain Froquet, Gérard Guyomard, Franck Loret, L'Atlas, Serty 31, James Chedburn et Petra Werlé pour leurs œuvres où l'humour et la légèreté rivalisent avec la pertinence du sujet et la précision du trait.
C'est devant deux verres d'un excellent whisky écossais que James et moi avons élaboré cette exposition au début du mois de mars.

Miss Tic - Soyons heureuses en attendant le bonheur, 2006 - Encre aérosol et fragments d'affiches - 200 x 250 cm

Miss Tic Soyons heureuses en attendant le bonheur,
2006 - Encre aérosol et fragments d'affiches 200 x 250 cm

Lire la suite...

Cinzia, Claude, Sandrine X, 1983-1984, print on archival pigment paper, 132 x 109 cm

Frank Horvat

Vraies Semblances, 1981-1986

18 June – 10 October 2020

Galerie Lelong & Co.
38, avenue Matignon 75008 Paris
info(at)galerie-lelong.com
+ 33 1 45 63 13 19
www.galerie-lelong.com

"The idea of referring to famous master-pieces probably came to me from a thought that had often crossed my mind – on the subway, for instance – when glancing at some woman who struck me as particularly beautiful, but who didn't seem conscious of her beauty, and whom a fashion editor would never have allowed me to photograph for a magazine, although I could easily imagine her in a painting by Leonardo da Vinci, Rubens or Ingres. I visualised them in the costume and with the hairstyle of one of those periods, or even naked in some mythological scene: partly because I like fantasising about bygone ages, but more because, as a photographer, I prefer discovering unexpected beauties, rather than celebrating those that, in my eyes, are somewhat devalued by general admiration. I have to admit that in the beginning I wasn't a great connoisseur of classical painting. But little by little, as this game of associations went on and as the project took shape, I began to revisit museums and to assemble a small library of art books, which in turn helped to feed my phantasies." Frank Horvat

Lire la suite...

Richard Serra

Nouvelles Estampes

12 March – 24 July 2020

Galerie Lelong & Co.
13, rue de Téhéran, 75008 Paris
info(at)galerie-lelong.com
+ 33 1 45 63 13 19
www.galerie-lelong.com

Richard Serra (San Francisco, 1939) is one of the great contemporary sculptors, whose determination to build a substantial, rigorous (always black) and innovative body of engraved work is particularly remarkable. Having explored the resources of lithography then screen-printing in the 1970s and 1980s, for the last 30 years he has focused on etchings in small, medium and then especially in very large format. The essence of Serra's work as a sculptor is to transmit to the viewer a sensation of unstable equilibrium between a weight and its proportions. By constantly inventing, with his Californian printers, new procedures, new inks or mixtures and new methods of printing, he has brilliantly succeeded in transposing this research in the two dimensions of etching. In Spring 2018, Galerie Lelong & Co. presented the immense and imposing Rift works. This new exhibition will present the recently completed Right Angle from 2019, among others.

Right Angle I, 2019, Etching and paintstick, 46 x 38 cm Galerie Lelong & Co

Richard Serra Right Angle I, 2019,
Etching and paintstick, 46 x 38 cm

Rythmes and Vibrations
Adnan, Brown, De Maria, Förg, Jones, Scully, Uslé, Verdier
Galerie Lelong & Co.
13, rue de Téhéran, 75008 Paris
38, avenue Matignon 75008 Paris
info(at)galerie-lelong.com
+ 33 1 45 63 13 19 /
www.galerie-lelong.com

The gallery will be closed from July 30 to August 30 included.

Right from the start of abstract art, there was a split between two lines, indicating seemingly opposed tendencies: on the one hand a structured and economical art, often proscribing curves, seeming to privilege the cerebral and programmatic, and on the other, a warmer and more informal art in which spontaneity and sensitivity imposed their rhythm. Yet these two lines have never ceased overlapping and enriching each other. In the case of many painters, they co-exist or succeed one another.

Etel Adnan
It is through the minimalist simplicity of her forms as well as through the sincerity of her colours that Etel Adnan's full originality expresses itself. Revealed by the Kassel Documenta in 2012, Adnan, who was already a well-known poet published in many languages, has won an absolutely singular place in the art world. Her paintings have the force and self-evidence of a haiku.

Samuel Levi Jones, House of Leaves, 2020, portfolios on canvas, 127 x 127 cm

Samuel Levi Jones, House of Leaves, 2020,
portfolios on canvas, 127 x 127 cm

Lire la suite...

Marc Desgrandchamps

Barcelona

18 June – 24 July 2020

Galerie Lelong & Co.
13, rue de Téhéran, 75008 Paris
info(at)galerie-lelong.com
+ 33 1 45 63 13 19
www.galerie-lelong.com

Marc Desgrandchamps, born in 1960, studied at the Fine Arts Academy of Paris. In the 90s he breaks free from the opposition between figurative and abstract art characteristic of the great majority of XXth century pictorial narratives.

For although his work is figurative, the artist refuses to name it as such. His works are not nudes, not landscapes, nor still-life studies: they transcend categories. They play with the interpenetration of forms and subject, solely underscoring the ambiguity of time and space. Scenes play out against the depth of the painting, time is suspended and references to painting, photography and films run through his work.

Barcelona, Barri Gòtic, 2018, Ink and gouache on paper, 20 x 29 cm

Barcelona, Barri Gòtic, 2018,
Ink and gouache on paper, 20 x 29 cm

Lire la suite...

norbert bisky templon1h
NORBERT BISKY - DATES Mar 14-May 23, 2020
Desmadre Berlin
14 MARS - 9 MAI, 2020
Galerie Templon
28, rue Grenier Saint-Lazare
Paris
https://www.templon.com/

On his first return to Paris since 2014, German painter Norbert Bisky plunges us into the heart of his native capital city: the wild Desmadre Berlin of the inter-war period, a world of hedonism and anarchy whose traces are still to be found on the capital's walls today.

In this new series, Bisky has chosen to swap the pastel blue of his skies for darker hues and the luminous smiles of his models for more serious expressions. His baroque scenes feature bronzed models who bring to mind the communist propaganda which marked the artist's youth in GDR. Alongside them are the night birds, hipsters and outsiders who populate the streets of Berlin Friedrichshain every evening, drifting among the post-industrial facades that characterise the district, a favourite haunt of the city's denizens of the night.

Lire la suite...

C'est en 2015 que Pascal Robaglia inaugure sa nouvelle galerie, la galerie Gilbert Bard, avec le concours st le soutien du peintre Gully (né en 1977).

Inventeur du concept de "galerie à la maison", dans une belle demeure du Vésinet, Pascal Robaglia a mis en oeuvre son savoir-faire pour promouvoir le peintre Gully et participer à son extraordinaire réussite.

Gully est le peintre de l'appropriationisme à la suite de quoi, il s'est attaqué à tous ceux qu'il considère comme les monstres sacrés du milieu de l'art. Aujourd'hui, Gully raconte dans des décors à l'architecture somptueuse, des histoires d'enfants émerveillés par l'art et plus particulièrement par les tableaux de ses maîtres, dans des petites histoires que l'on pourrait voir comme des cases de BD’s, sans dialogue, permettant ainsi au spectateur de pouvoir se raconter le tableau.

Gully, né en 1977 est un graffeur et artiste français de la région parisienne. Il a décidé de changer de pseudonyme pour passer de sa vie de graffeur à celle d'artiste d'atelier et ainsi garder l'anonymat. Ses premières œuvres sous son nouveau pseudonyme voient le jour en 2008. Il a pratiqué le graffiti intensivement de 1992 au milieu des années 2000. Il a changé de nom d'artiste, ne ressentant pas le besoin que son travail sur toile soit associé à son passé dans le mouvement graffiti. Il se consacre aujourd'hui au travail en atelier, même s'il reconnait souvent remettre son masque d'antan, l'adrénaline étant un moteur pour toute cette génération.

Photo de pascal Robaglia pendant les Voiles de Saint Tropez

Photo de Pascal Robaglia pendant
Les Voiles de Saint Tropez

Lire la suite...

8 mai 1945 - 8 mai 2020
"Le Baiser de la Victoire"
Paris, Champs-Élysées, 8 mai 1945
Roger SCHALL

Cette photo est en vente :

Galerie ARGENTIC
43 rue Daubenton 75005 Paris
www.argentic.fr 

Le 8 mai 1945, à 15 heures, les cloches sonnent pour marquer la fin de la Seconde Guerre Mondiale en Europe. Le général de Gaulle annonce lui-même la capitulation allemande dans une allocution radiophonique. Partout en France, des scènes de joie célèbrent la défaite du nazisme.

En ce 8 mai 2020, nous voulons, à notre manière, fêter ce retour de la liberté en vous proposant d'acquérir ce morceau de notre histoire.

Cette photographie est tirée en tirage argentique traditionnel sur papier baryté, à l'agrandisseur, à partir du négatif originel, par Thomas Consani du laboratoire Dupon et est authentifiée par le timbre à sec de Roger Schall dans la marge. Le cadre est en aluminium brossé noir, au format 30 x 30 cm.

À titre exceptionnel, ce tirage vous est proposé au prix de 250€ et nous vous offrons l'encadrement et les frais de port pour la France métropolitaine (merci de nous contacter pour d'autres destinations).

Si cette offre vous intéresse ou si vous souhaitez d'autres formats ou des informations complémentaires, merci de nous écrire à : argentic(at)argentic.fr ou simplememnt de répondre à ce message.

Prenez soin de vous et de vos proches et à très bientôt.

roger schall argentic
Lire la suite...

HELLO HUMANS !
LE NARCISSIO
16 rue Parmentier
06100 Nice
T. 04 93 84 81 30

http://www.le-narcissio.fr/
http://de-lart.org/ 
info(at)de-lart.org
17 juillet - 10 octobre 2020

Magali Daniaux et Cédric Pigot • Hello Humans!

Humour caustique, visions sauvages et télescopages délirants décrivent un monde où toute la démesure du nôtre semble s’être agrégée en des figures jusqu’alors inédites, logée dans des fantasmes et croyances d’un genre nouveau.

Deux coups de feu, la dispersion de la fumée
Cockatoo! Cockatoo!
Un appel pour une ambulance
Un jour, vous serez égarés dans une ville surpeuplée
Les beaux rêves ne sont pas faits de gaz lacrymogène
Il y a une fin aux Hommes
Il y a une fin pour les Chefs

Magali Daniaux et Cédric Pigot Hello Humans 2020 Photomontage

Magali Daniaux et Cédric Pigot
Hello Humans ! 2020 Photomontage

Lire la suite...

Denis Darzacq – Absences
10 avril – 9 mai

Galerie Laurence Miller
521 West 26th St, 5ème étage
New York, NY 10001
http://www.laurencemillergallery.com/

A reliable feature of good art is its ability to take on new resonance. When Denis Darzacq initiated this body of work he couldn’t have known how profoundly the concept of absence would speak to the emptying out of the cafés and street life in his native Paris this year. In a uniquely insular moment when many have been afforded a time for greater reflection and self-reliance, Darzacq’s process of mining his own work for raw material also rings true. By cutting and tearing recent photographic prints of his own work he generated a wealth of formal material that could be recombined endlessly to yield surprising new compositions. The saturated colors, strong lighting, and shallow relief yield images that are at once abstract and hyperreal. If these works ultimately erase the subjects of Darzacq’s previous works they also read convincingly as newly formed worlds. As ever, out of the old comes the new.

French photographer Denis Darzacq was born and raised in Paris, a city in which he still lives and works today. He graduated from the ENSAD (French National School for Decorative Arts) in 1986 and started his photographic career following the French rock scene.

In 1994 he began a series exploring the nocturnal life of Parisians titled “Only Heaven”, which he exhibited at various photo festivals. In 1999 the French Ministry of Culture commissioned him a body of work on French youth. The interaction between man and urban space and, more precisely, the suburbs have been a driving force in his recent work.

Denis Darzacq Absence N°13, 2018 Galerie Laurence Miller

Denis Darzacq Absence N°13, 2018 Galerie Laurence Miller

Lire la suite...

Aux Pays-Bas le commerce de l'art redémarre, ceci doit nous faire réfléchir sur la meilleurs façon de sortir de cette pandémie, pour votre information les Pays-Bas qui comptent 17 211 741 habitants en 2020 ont eu 34,842 cas de Covid 19 ayant entrainé 4054 morts au 22 avril 2020

Jaski Gallery now open on friday, saturday and sunday

The cautious relaxation of the Dutch Covid-19 restrictions has made us decide to partially reopen the gallery.

Until further notice, we will be open to the public on Friday, Saturday and Sunday from 12 pm until 6 pm. If you want to visit the gallery on other days, you can make an appointment by telephone or e-mail.

Jaski Gallery
Nieuwe Spiegelstraat 29
1017 DB Amsterdam
The Netherlands
T 020-6203939
F 020-6203069
info(at)jaski.nl
www.jaski.nl

Karel Appel, Rencontre, Mixed media on paper 1954, 51 x 65 cm, Acquired by Willem Sandberg for the Peter Stuyvesant Collection in 1964. This work is registered in the archive of the Karel Appel Foundation.

Karel Appel, Rencontre, Mixed media on paper 1954, 51 x 65 cm,
Acquired by Willem Sandberg for the Peter Stuyvesant Collection in 1964.
This work is registered in the archive of the Karel Appel Foundation.

CHRISTIAN BERST : « FAIRE PLUS, ET MIEUX. LE TEMPS D’APRÈS SERA AU BOND, ET AU REBOND. »

par Oriane Zerbib - 14.04.2020
Attachée de presse https://www.communicart.fr

AU TEMPS DU CORONAVIRUS, COMMUNIC'ART DONNE LA PAROLE À SES CLIENTS.

En cette période de confinement, quelles sont les actions que vous menez avec votre équipe pour poursuivre vos activités ?

Christian Berst : Nous travaillons à l’après, car il est vital de se projeter, d’anticiper. C’est l’occasion de préparer certaines actions de promotion de nos artistes que nous nous promettions de développer depuis trop longtemps. Cela passe aussi par la mise en ligne d’un nouveau site web, la refonte de notre identité et de nos publications…

En quoi est-ce important pour la Galerie Christian Berst de maintenir le lien avec votre communauté de collectionneurs d’Art brut et vos publics ?

CB : Comme les vestales, nous devons entretenir la flamme. Ce qui avait du sens dans nos interactions sociales passées continue d’en avoir. Et il faut sans cesse le réaffirmer, le revendiquer, le chérir.

 

Portrait de Christian Berst
Lire la suite...

galerie orsay logo h"Oeuvres de Pâques"

Tous les mardis et jeudis, une oeuvre à découvrir!

Bernard QUENTIN (né en 1923) "Ecriture Rythmes" circa 1950

Bernard Quentin est un artiste, sculpteur et architecte né à Flamicourt en 1923. Diplômé de l'Ecole Nationale des Beaux Arts de Paris, il s'engage dans la Résistance à 19 ans et va rester jusqu'à la fin de la guerre dans l'Armée de l'air.

En 1945, sa rencontre avec Picasso à la Maison de la Pensée et sa découverte de "Guernica" influencent l'écriture abstraite et expressionniste du livre unique sur les horreurs de la guerre et des camps de la mort qu'il expose au « Salon des moins de trente ans ».

L'artiste fréquente très vite Jean-Paul Sartre, Antonin Artaud, Paul Eluard, Max Ernst, Alberto Giacometti, Boris Vian, Tristan Tzara, Maurice Merleau-Ponty ou encore Jacques Prévert... Il expose ses premiers idéogrammes-écritures à la Maison de l'Université à Paris puis à Zurich, Genève et Berne où il découvre le primitivisme poétique ainsi que les influences orientales et africaines dans l'écriture de certaines oeuvres de Paul Klee.

En 1947, il rencontre le marchand d'art Aimé Maeght à Cannes. Il relève les inscriptions rupestres de la « Vallée des Merveilles » dans le Mercantour (Alpes). Ses recherches sur les sources du langage et sur les runes le conduisent à voyager, notamment dans le Midi de la France, en Italie, mais également dans les pays nordiques, en Scandinavie, en Laponie, en Allemagne et en Suisse où il découvre des œuvres utilisant l'écriture automatique monumentale dont il fera usage par la suite.

 Bernard QUENTIN (né en 1923) "Ecriture Rythmes" circa 1950 Technique mixte sur papier 28 x 36 cm Signé en bas à droite: Bernard Quentin

Bernard QUENTIN (né en 1923)
"Ecriture Rythmes" circa 1950
Technique mixte sur papier
28 x 36 cm
Signé en bas à droite: "Bernard Quentin"

Lire la suite...

Cinq questions à Kenjiro Okazaki par Sabine Vazieux
- Quand est née votre vocation d'artiste et qu'est-ce qui l'a déclenchée ?
Si je pouvais renaître dans ce monde, ce serait pour être artiste. Je me demande par quelle chance j'ai vécu aussi longtemps. J'ai pris conscience de ce qu"être en vie" peut signifier lorsque j'ai approfondi mes connaissances de l'œuvre de Brunelleschi, Massacchio, Caravaggio, Poussin, Blake, Shitao, Cezanne et Morikazu Kumagai. Leurs œuvres ont la particularité d'être, à la fois, hors du temps et ancrées dans le monde.

- Comment est née votre passion pour l'art renaissance ?
Ma mère était inventeur. Il a donc été normal que je m'intéresse aux artistes et aux penseurs de la Renaissance. Brunelleschi a eu une grande influence sur ma pensée et mon travail. J'ai même écrit un livre sur lui.

- Une époque, un artiste ou un courant qui vous a particulièrement marqué.
C'est l'instabilité du monde qui me marque le plus en tant qu'artiste; que ce soit Tchernobyl, Fukushima ou l'épidémie actuelle...
Le sentiment que c'est un hazard que je sois en vie aujourd'hui exacerbe ma sensibilité artistique. C'est comme sentir le temps qu'il fait tous les jours en sachant que cette sensation peut prendre fin du jour au lendemain.

- Qu'est-ce qui vous ressource ou vous inspire... (musique, littérature, architecture, nature, un lieu ....)
Tout ce qui est dans le monde.

- Une couleur fétiche ?
En japonais, le mot "couleur" = ? iro signifie différence.
Les couleurs vives imprègnent d'abord tout votre champ de vision, mais si vous continuez à regarder, cette impression se transforme en une profondeur qu'il vous est alors possible regarder à l'infini. J'aime aussi les couleurs des feuillages d'automne, qui nous donnent l'impression que la matière se fond dans la lumière, et dans l'air.

Kenjiro Okazaki, acrylique sur toile, 160 x 130 x 7cm, 2017 Kenjiro Okazaki, acrylique sur toile, 160 x 130 x 7cm, 2017
Lire la suite...

En vente exceptionnel ensemble de dessins de Bertrand MOGNIAT DUCLOS (1903-1987) peintre de l'Ecole de Paris

Lien vers la Biographie de Bertrand MOGNIAT DUCLOS

Né à SEDAN dans les Ardennes le 24 Août 1903, il a passé ses premières années à Claix où sa famille possédait une très belle demeure, décédé à PARIS en 1987.

Son atelier se trouvait à Montparnasse au 72 rue Notre Dame des Champs PARIS VIème.

Selon la classification retenue dans le livre "LES COMTEMPORAINS" par René HUYGHE ( Ecrivain, Académicien, conservateur du Musée du Louvre, Conservateur du Musée de Washington) en 1949 aux Editions Pierre TISNE, l’œuvre de MOGNIAT DUCLOS s'inscrit au point de rencontre de l'expressionnisme du début du siècle avec la nouvelle génération LE FAUCONNIER, GROMAIRE et LA PATELLIERE et du retour au Réel illustré par: BOUCHE, DUNOYER DE SEGONZAC, BOUSSAINGAULT, WAROQUIER, DUFRESNE CERIA, COUBINE, MOREAU et FOUJITA. et de la Nouvelle Subjectivité où l'on retrouve LA PATELLIERE, GROMAIRE, LE FAUCONNIER avec GOERG, CHAGALL, LURCAT.

Mogniat-Duclos (1903-1987) dessin 45,5 x 28,5 cm signé du cachet en bas au centre

Mogniat-Duclos (1903-1987) dessin 45,5 x 28,5 cm
signé du cachet en bas au centre
PRIX : 230 EUR  - Comment acheter 

Lire la suite...

Gully, né en 1977 est un graffeur et artiste français de la région parisienne. Il a décidé de changer de pseudonyme pour passer de sa vie de graffeur à celle d'artiste d'atelier et ainsi garder l'anonymat. Ses premières œuvres sous son nouveau pseudonyme voient le jour en 2008. Il a pratiqué le graffiti intensivement de 1992 au milieu des années 2000. Il a changé de nom d'artiste, ne ressentant pas le besoin que son travail sur toile soit associé à son passé dans le mouvement graffiti. Il se consacre aujourd'hui au travail en atelier, même s'il reconnait souvent remettre son masque d'antan, l'adrénaline étant un moteur pour toute cette génération.

Son pseudonyme
Ce pseudonyme a été choisi par l'artiste, il signifie en anglais, "Ravin", ce qui représente pour lui une cassure entre ce qu'il faisait avant et ce qu'il fait aujourd'hui sur toile. C'est aussi parce qu'en argot, il signifie "cool, top ou encore sympa". C’est également parce qu’en France c'est une chaîne de télévision pour enfants, Gulli (orthographe différente mais même prononciation). À cela s'ajoute le fait que Gully était le nom d'un personnage de BD de Makyo et Alain Dodier, édité chez Dupuis, qui l'amusait, un petit bonhomme d'une autre époque qui découvre la vie. Ces différentes idées d'un esprit "COOL", d'enfants devant un cadre (TV ou tableau), de petits personnages drôles d'une autre époque et de cassure pour un changement forment un ensemble qui définit parfaitement son travail et ses œuvres. Ce pseudo colle parfaitement à son art et à ses œuvres car c'est elles qu'il souhaite mettre en avant.

Gully girl meet Banksy acrylique sur toile 100 x 80 cm

Gully girl meet Banksy acrylique sur toile 100 x 80 cm 

Lire la suite...

Murielle Vanhove portrait Je suis ravie de consacrer cette parution à la merveilleuse Murielle Vanhove.

Cette artiste énergique et enthousiaste a tourné un court métrage rien que pour vous! Si vous aimez l'Art, si vous aimez la musique, si vous aimez sourire, si vous souhaitez découvrir Murielle Vanhove comme vous ne vous attendiez pas à la voir, alors cliquez sur la vidéo!

Profitez de votre voyage entre humour et pigments!

Virginie Barrou Planquart : https://www.galeriebarrouplanquart.com/

Née à Paris en 1963, Murielle Vanhove a toujours été fascinée par la dynamique des villes et des déplacements urbains. Adolescente, elle s'intéressait déjà aux gens qui allaient et venaient dans la brasserie de ses parents. Cachée derrière ses carnets de croquis, elle esquissait l'énergie précipitée de la foule. Elle obtint son diplôme en 1987, après avoir reçu une formation complète en peinture, dessin et photographie à Penninghen, avec une maîtrise en direction artistique qui l'a d'abord amenée à travailler dans une agence de publicité. Très vite, le désir de renouer avec le «mouvement» et le sujet s'est fait sentir. Après dix ans de design graphique, elle décide d'abandonner l'écran au profit du pinceau. Ses portraits et scènes de la vie quotidienne sont aujourd'hui collectionnés à Paris, New York, Londres, Bruxelles, Bâle et Hong Kong.

Murielle Vanhove Let's Go!,116x89 cm

Murielle Vanhove Let's Go!,116x89 cm

Lire la suite...

Nous vous proposons de (re)découvrir l'artiste d'origine coréenne Hur Kyung-Ae.
Hur Kyung-Ae est née en 1977 à Gwangju, en Corée du Sud. Depuis son plus jeune âge, elle utilise l'art et la couleur pour exprimer ses sentiments. Elle obtient plusieurs diplômes d'arts visuels en Corée, puis son attirance pour la culture et la langue française l'amène à poursuivre sa formation à Paris, où elle s'installe en janvier 2003.
Pour en savoir plus sur Hur Kyung-Ae, cliquez ici

Françoise LIVINEC
Galerie Penthièvre 24, rue Penthièvre 75008 Paris
+33 (0)1 40 07 58 09

Galerie Matignon 29-33 av Matignon 75008 Paris
+33 (0)1 40 07 58 09

Ecole des filles 25, rue du Pouly 29690 Huelgoat
+33 (0)2 98 99 75 41

www.francoiselivinec.com

Hur Kyung-Ae Sans titre, 2018, Acrylique sur toile, 162 x 130 cm, Signé et daté au dos, FOP1118BP2
Lire la suite...

LE MUSEE PRIVE launches a new online virtual exhibition service to allow you to buy works by artists who are part of art history and who will be values of tomorrow - The cost of this service is 800 EUR net for 2 weeks, you sell direct and LE MUSEE PRIVE takes no commission on your sales, your address is of course indicated whether you are a gallery or an artist.

LE MUSEE PRIVE lance un nouveau service l'exposition virtuelle en ligne afin de vous permettre d'acheter des oeuvres d'artistes qui font partie de l'histoire de l'art et qui seront des valeurs de demain - Le coût de ce service est de 800 EUR net pour 2 semaines, vous vendez en direct et LE MUSEE PRIVE ne prend aucune commission sur vos ventes, votre adresse est bien sûr indiquée que vous soyez galerie ou artiste.

I chose here as the first artist of this new way of exhibiting the painter Jean Ekiert whom I knew well and whose talent I recognize to this day, I collect the works of this artist and offer you some works on sale.

J'ai choici comme premier artiste de cette nouvelle façon d'exposer le peintre Jean Ekiert que j'ai bien connu et dont j'apprécie le talent qui est reconnu à ce jour, je collectionne les oeuvres de cet artiste et vous propose quelques oeuvres à la vente.

J'ai connu Jean Ekiert par un hiver rigoureux dans les années 80. Un jeune marchand de couleurs et de toiles m'avait dit "j'ai rencontré rue de Tourlaque un artiste au talent fabuleux qui vit dans un atelier qui n'est même pas chauffé". Je me rendis dans son atelier par -2 degré, quel ne fût pas mon émerveillement en voyant cette oeuvre de grande qualité.

Jean Ekiert Huile sur toile Nu Assis intitulé au dos Etude et daté 1948-1949 dim. 33 x 24 cm Collection Privée

Jean Ekiert Huile sur toile Nu Assis intitulé au dos Etude et daté 1948-1949 dim. 33 x 24 cm Collection Privée-  PRIX : sur demande

Lire la suite...

Hashimoto Contemporary
816 Sutter Street
San Francisco, CA 94109

Hashimoto Contemporary is pleased to present Wherever I May Roam, a two-person exhibition featuring new works by Ben Venom and Alex Ziv. Both artists' works are informed by a broad spectrum of influences, including folk and indigenous art, traditional craft and counter culture to create contemporary visual languages all their own.

San Francisco-based Venom's repurposed textile-based works blend "aggressive counterculture components of gangs, punk/metal music and the occult with the comfort of domesticity." Comprised of remnant fabric such as denim, leather and band t-shirts, each composition unifies the seemingly disparate influences of heavy metal and motorcycle gangs with Gee's Bend quilts into unique works imbued with a deep sense of community and collective history.

Alex Ziv Old Man Gray Comes for a Visit gouache on paper
Lire la suite...

Hashimoto Contemporary
210 Rivington Street
New York, NY 10002

Hashimoto Contemporary is pleased to present Liminal Space, a solo exhibition by Los Angeles-based Seonna Hong. Liminal Space will be the artist's third solo exhibition at Hashimoto Contemporary, in which she will be exhibiting a new series of mixed media expressionistic landscapes on canvas, that continue the exploratory adventures of her iconic characters.

Contemplating the transitional phases in life, the artist looked to the concept of liminal space for inspiration, the places and times in life where one is on the threshold of change. Described as being neither "here nor there," this in-between period of time in life can create a feeling of not just anxiety, but also joy and excitement for whats to come.

Seonna Hong Biophilia mixed media on canvas
Lire la suite...

Aki Kuroda Happy Boy in Manhattan
curated by Yoyo Maeght

Richard Taittinger Gallery
154 Ludlow street
10002 NY, New York
https://richardtaittinger.com/
Happy Boy in Manhattan is on view through March 22, 2020.

Immense succès pour ce premier solo show d'Aki Kuroda à la Richard Taittinger Gallery. Le public et les collectionneurs se pressent pour découvrir les immenses toiles récentes ainsi que quelques rares toiles anciennes.

ABOUT THE ARTIST
Born in Tokyo in 1944, Aki Kuroda expressed interest in art his entire life and painted his first work at the age of four. His family was a significant influence on Kuroda as a young boy; his father brought him magazines such as "Le Minotaure" from Paris. Through these magazines Kuroda discovered the work of painters like Picasso and Dali, which inspired him at this early stage in his artistic career. These resources were extremely valuable to the self-taught artist, and in the 1960s Kuroda travelled in Europe and he eventually elected to settle in Paris in 1970. Kuroda struggled during his early years in Paris but a chance encounter with Marguerite Duras, and Andrien Maeght reversed his fortunes shortly before he had planned to give up and return to Japan. Through Galerie Maeght Kuroda was invited to show in the 11th Paris Biennial in 1980, launching his career in a meaningful way.

Aki Kuroda et Yoyo Maeght
Lire la suite...

Portrait de Diane SloorDiane Sloor, sa démarche artistique

Son talent inné pour la couleur l'a d'abord conduite à l'aquarelle. Amoureuse inconditionnelle d'art pictural depuis son plus jeune âge, Diane SLOOR a choisi de consacrer la plus grande partie de son temps à la peinture dès 2009. Mais comment d'exprimer ses pensées, qui seront gravées dans la toile, quand les idées sont par essence changeantes et profondément liées aux intuitions du moment, de la main ?

Il lui est alors venue après maintes heures de travail, une technique, sans doute le fruit d'un heureux hasard, d'utiliser un exercice ancestral :  le palimpseste (du grec ancien « gratter de nouveau ») ; ne sachant au début, que peu dessiner et étant naturellement attirée par l'abstraction. Les teintes mates ou soyeuses circulent et cherchent leur place.   La toile se dénude ou se remplit au gré de son processus de transformation. Les nombreuses couches chromatiques atteignent ainsi la lumière. Inspirée par ses lectures elle s'efforce dans ses réalisations, d'aussi bien peindre que "dépeindre".

Diane Sloor les fleurs perdues huile sur toile 100 x 100 cm Collection Privée

Diane Sloor les fleurs perdues huile sur toile 100 x 100 cm Collection Privée

Lire la suite...

Picasso Through the Lens of David Douglas Duncan
HAUSER & Wirth
Vieux Chalet, Gstaad

3 February – 28 February 2020

Opening reception: Sunday 2 February 2020 2 – 5 pm
Opening hours: Wednesday and Thursday afternoon by appointment

https://www.hauserwirth.com/ 

Opening at Vieux Chalet in Gstaad on the 2 February 2020, ‘Picasso Through the Lens of David Douglas Duncan’ gives a remarkable insight into the work and life of Picasso. Ceramics and paintings by the artist are presented in tandem with vintage photographs taken by the legendary photographer David Douglas Duncan during a period of unprecedented access to the artist’s studio. The works on view, created concurrently with the photographs, can be encountered as an ‘intervention’ throughout the domestic spaces of the chalet. The photographs, some of which have never been exhibited before, give an intimate portrait of the artist at work and at home. The project has been organised in close collaboration with the artist’s son, Claude Picasso, and James Koch, Partner at Hauser & Wirth.

David Douglas Duncan was a renowned war photographer, photojournalist, and a self-described nomad. He was among the most influential photographers of the last century, capturing World War II, the Vietnam War, and photo essays for Life magazine which enabled him to roam the world. The resulting images filled more than 25 books, including eight on Picasso. Duncan’s first encounter with Picasso happened in February 1956 when he infamously rang the doorbell of La Californie, Picasso’s home in Cannes. The artist’s wife, Jacqueline, led him upstairs and he met Picasso in his bathtub, who allowed Duncan to photograph him. From that starting point, the photographer developed a lasting friendship with Picasso over the course of 17 years during which time he captured an astounding visual archive of the artist’s life at La Californie.

David Douglas Duncan  Picasso et céramique (oiseau) [Picasso and ceramic (bird)] 1957, Villa La Californie, Cannes Vintage gelatin silver print 35.4 x 24.4 cm / 13 7/8 x 9 5/8 in © David Douglas Duncan © Succession Picasso/DACS, London 2019 Courtesy the estate David Douglas Duncan

David Douglas Duncan
Picasso et céramique (oiseau)
[Picasso and ceramic (bird)]
1957, Villa La Californie, Cannes
Vintage gelatin silver print
35.4 x 24.4 cm / 13 7/8 x 9 5/8 in
© David Douglas Duncan
© Succession Picasso/DACS, London 2019
Courtesy the estate David Douglas Duncan 

Lire la suite...

ANTOINE ROEGIERS
Le carnaval des géants
01 février – 07 mars 2020
Vernissage samedi 1er février 2020 de 18h à 21h
SUZANNE TARASIEVE PARIS
7, rue Pastourelle -75003 Paris
T : + 33 (0)1 42 71 76 54

www.suzanne-tarasieve.com  / info(at)suzanne-tarasieve.com

Suzanne Tarasieve est heureuse de présenter la première exposition personnelle d’Antoine Roegiers à la galerie, intitulée Le carnaval des géants.

Artiste Belge qui vit depuis l’âge de 3 ans en France, pluridisciplinaire, il sort diplômé des Beaux-Arts de Paris en 2007 avec les félicitations du jury et récompensé du Prix Roger Bataille.
C’est justement à l’école des Beaux-Arts qu’Antoine Roegiers entame ce travail sur les maîtres flamands qui l’amèneront à puiser dans les grandes oeuvres de Brueghel, Bosch, Rubens, mais aussi les peintres et graveurs belges du XIXe siècle Ensor et Rops. Il se sert de différents supports et techniques, parmi lesquelles les dessins à la plume ou à l’acrylique, le travail d’animation vidéo et la peinture à l’huile sur bois et sur toile.
Il dialogue ainsi avec les grands maîtres à plusieurs siècles d’intervalles par le prisme d’un regard contemporain. Il livre une version personnelle et drôle de ces géants de l’art et emmène le visiteur dans ses propres rêveries à l’intérieur de ces riches mondes picturaux.

Antoine Roegiers Galerie Suzanne Tarasieve
Lire la suite...
 

LE MUSEE PRIVE

Tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
patrick reynolds 03h
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

 

e mail musee prive

 

sur rendez-vous à la demande

Artwork for sale on Artprice

Découvrez notre espace sur artprice

Artwork for sale on Ebay

Découvrez notre espace sur ebay

Découvrez notre espace sur Artsper

我們向連接到我們站點的中國朋友致敬:中國有重要的文化傳統。

FACEBOOK LE MUSEE PRIVE

FACEBOOK PATRICK REYNOLDS

FACEBOOK PATRICK REYNOLDS FAN CLUB LE MUSEE PRIVE


CHERCHER SUR NOTRE SITE