Exposition Philippe Hiquily Galerie Laurent Strouk

Le Musée Privé Magazine d'Art Moderne et Contemporain

Philippe HIQUILY
11.03 - 09.04 2016

Galerie Laurent STROUK
2 avenue Matignon
75008 PARIS
FRANCE
www.laurentstrouk.com
galerie(at)laurentstrouk.com
+33 (0) 1 40 46 89 06
Philippe HIQUILY (1925-2013) est un artiste français singulier. Sculpteur mais aussi créateur de mobilier, HIQUILY s’est tenu à l’écart du marché de l’art et des mouvements artistiques. Libre, hédoniste, il confère à ses œuvres un esprit à la fois onirique et surréaliste. L’érotisme quasi omniprésent et la délicatesse de ses réalisations contrastent avec l’aspect brut des matériaux de récupération qui lui servent de base.

HIQUILY intègre l’Ecole nationale supérieure des Beaux Arts de Paris en 1953.

Marathonienne Philippe Hiquily 48 x 32 x 18 cm EA n°1  Philippe Hiquily Marathonienne 48 x 32 x 18 cm EA n°1

Il fréquente rapidement l’atelier de CESAR mais développe une approche personnelle de la sculpture : il utilise la tôle, moins chère que le bronze, et la soude par la technique du métal direct. Sa rencontre avec l’artiste Germaine RICHIER est déterminante : elle le conseille, l’encourage et lui commande même des socles et des sellettes pour ses propres sculptures. HIQUILY fait rapidement partie des jeunes artistes qui font les beaux jours de Saint germain des Prés et après deux expositions dans les galerie Palmes et galerie du Dragon, il est contacté par la galerie newyorkaise The Contemporaries. L’exposition, organisée en 1959, est un succès. Toutes les œuvres sont vendues et l’une d’entre elles est acquise par le musée Guggenheim. Son succès a des échos en France et, la même année, sa sculpture « Jérémie » obtient le prix de la critique lors de la première biennale de Paris.

Au début des années 60 il est repéré par le décorateur Henri SAMUEL et devient rapidement une référence incontournable du milieu de la décoration. Cette activité lucrative lui permet de continuer à faire des sculptures.

hiquily la sevillane
Philippe Hiquily
La Sevillane (Femme Lune)
Acier corten, patine rouille, Fondeur Bocquel
H.180 x L.64 x P.52 cm
8 ex. + 4 EA - 2006

A partir des années 1980, très influencé par l’œuvre de l’artiste américain Alexander CALDER, il explore la question de la mobilité, de l’équilibre et du mouvement. En intégrant à ses œuvres, des moteurs électriques il insuffle une nouvelle dimension à la conception traditionnelle de la sculpture.

Sa notoriété s’accroît et son oeuvre est scellée dans l’histoire et le quotidien : l’artistes reçoit des commandes publiques (comme celle d’une « Marathonienne » haute de 6 mètres pour la ville de Vitry-sur-Seine, en 1981) et son travail est représenté dans de nombreux musées  (MOMA & Guggenheim, New York ; Smithsonian American Art Museum, Washington ; Museum of Contemporary Art, Montréal; Musée National d’Art Moderne et Centre Georges Pompidou, Paris ; Musée d’art moderne de La Havane).

HIQUILY est un artiste qui revendique le plaisir, l'enchantement. Il a bouleversé notre rapport à l’œuvre d’art non seulement en donnant à la sculpture de multiples facettes - tantôt objet d’art, tantôt mobilier - mais surtout en la plaçant au centre d'une démarche interventionniste avec l'introduction du jeu de bascule (« La Funambuleuse » (1981), les « Pirouettes » (1985-1990), les « Galipettes » (1988 – 2000), « La Claudinette » (1999), « La Sauteuse » (2002)).

La Galerie Laurent STROUK à l’occasion d’une exposition rétrospective de l’artiste qui aura lieu du 11 mars au 9 avril 2016, présentera une quarantaine d’œuvres parmi lesquelles figureront du mobilier, des sculptures et des peintures.
- En savoir plus :

Philippe Hiquily Moulinette
Philippe Hiquily
Moulinette - Laiton patiné, cordelette et socle en bronze, Fondeur Bocquel
H.56 x L.20 x P.18 cm - 8 ex. + 4 EA - 2008
BIOGRAPHIE

Philippe Hiquily est un sculpteur français né en 1925 à Paris - École Nationale Supérieure des Beaux-Arts (atelier Gimond-Janniot) - Prix de la critique à la Biennale de Paris 1959.

À 18 ans il s'engage dans l'armée pour rompre avec sa famille et participe aux campagnes de France et d'Indochine (1945). Philippe Hiquily est un sculpteur du métal depuis le début des années 1950 (fer tôle laiton aluminium).
À l’école des Beaux-Arts de Paris de 1948 à 1953 il fréquente les ateliers des sculpteurs Jean Tinguely et Germaine Richier pour laquelle il réalise des socles de sculptures. Il expose pour la première fois en 1955 à la galerie Palmes à Paris puis à la galerie Contemporaries à New York en 1959 où il rencontre les grands noms de l’art américain (Léo Castelli Rauschenberg James Rosenquist Jasper Jones Isamu Noguchi …). Le succès ne se fait pas attendre : les prestigieux musées new-yorkais (MOMA et Guggenheim) achètent plusieurs de ses œuvres. Pourtant il connaîtra une traversée du désert de 1965 à 1980 sans toutefois s’arrêter de créer.
Il a exposé régulièrement au Salon de mai et Jeune sculpture à Paris.
À partir de 1960 il crée du mobilier meubles à l'esprit onirique et surréaliste. La création de bronzes commence vers 1980. Ils sont exposés pour la première fois en 1986 à la galerie Patrice Trigano à Paris.
Les sculptures de Philippe Hiquily se caractérisent par un érotisme omniprésent qu'il traduit dans un univers lisse complété par des éléments empruntés à la nature (antennes cornes pattes d’insecte …). La recherche de l’équilibre formel est évidente. Il travaille essentiellement à partir de matériaux de récupération.
Hiquily a toujours refusé de se lier à un quelconque mouvement. Le Surréalisme semble pourtant marquer son œuvre. L’utilisation d’objets de rebut le rapproche du Nouveau Réalisme même s’il n’a pas accordé au matériau l’importance que lui donnait ce mouvement. Avec ses sculptures mobiles on l’a également situé en précurseur de l’Art cinétique. L’érotisme qui imprègne son œuvre a même amené certains à voir en Hiquily un annonciateur de la libération sexuelle de mai 1968.

hiquily7
Philippe Hiquily est représenté dans de nombreux musées : Museum of Modern Art (MOMA) & Musée Solomon R. Guggenheim New York … Smithsonian American Art Museum (Hirshhorn) Washington … Museum of Contemporary Art Montréal … Musée National d’Art Moderne- Centre Georges-Pompidou Paris … Musée d’art moderne de La Havane … Musée d'art moderne de Saint-Étienne …
À propos de Philippe Hiquily on a dit :
« Centrée sur la recherche de l’équilibre - un peu à la manière dont une danseuse est en équilibre sur les pointes - son œuvre se présente du point de vue formel comme une combinaison de volumes assez plats mais amples et de parties grêles filiformes. Fréquemment érotique l’inspiration y est sensibilisée par la plastique et l’on est surtout frappé par la poésie qui s’en dégage ». Robert Maillard Nouveau dictionnaire de la sculpture moderne éd. Hazan 1970
« Toute la sculpture d’Hiquily tient dans le particularisme d’une sensibilité équivoque qui juxtapose sur un univers lisse des éléments empruntés à la nature comme les pattes-antennes ou les cornes fixées sur ces formes pleines et sphériques … Ses femmes facétieuses sont belles impudiques et drôles … ». La Gazette Drouot 16.11.2001
« Contrairement à Giacometti ou Germaine Richier artistes misérabilistes dont la préoccupation première était l'existentialisme Hiquily fut un hédoniste annonciateur de la libération sexuelle de mai 1968 ». Le Figaro 25.03.2005
« Philippe Hiquily a voulu être un pur artiste qui ne vit que pour son art à l’écart du marché … L’œuvre de Hiquily fait le lien entre Surréalisme et Nouveau Réalisme mais il n’adhéra à aucun de ces mouvements. Il fut ainsi considéré comme un marginal et disparut de la scène artistique jusque il y a peu ». Phillips-de Pury Maison de ventes New York (catalogue de la vente du 8 décembre 2005)

Lire : Monographie « Hiquily » François Jonquet éditions Cercle d’Art 1992 - « Hiquily bronzes et mobilier » Pierre Cabanne éditions de La Différence 2005. En savoir plus

 

 

LE MUSEE PRIVE - art à Paris

 

LE MUSEE PRIVE

tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
Le Musée Privé Magazine d
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice