Fantaisies brésiliennes Musée International d’Art Naïf Anatole Jakovsky Nice

Le Musée Privé Magazine d'Art Moderne et Contemporain

Fantaisies brésiliennes
10 juin - 3 octobre 2016
Musée International d’Art Naïf Anatole Jakovsky
Château Sainte-Hélène
23 avenue de Fabron - Nice
04 93 71 78 33
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h

Inauguration de cette exposition en présence de Maître Gérard Baudoux, Adjoint au Maire de Nice, délégué aux musées et à l’art moderne et contemporain représentant Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Maire de Nice,
Jacques Ardiès représentant le Ministère de la Culture de Sao Paulo
André de Montigny, Consul Honoraire du Brésil à Monaco

En partenariat avec le Ministère de la Culture de Sao Paulo, la Ville de Nice accueille, du 10 juin au 3 octobre 2016, au Musée International d’Art Naïf Anatole Jakovsky, « Fantaisies brésiliennes », une exposition témoignant de l’originalité de l’Art Naïf brésilien issu d’un savant mélange ethnique, d’un syncrétisme religieux, d’un besoin impérieux de braver la dureté de la vie et de lui substituer les couleurs de l’espoir.

anatole jakovsky1979

Légende et crédit de la photo
Crisaldo Morais  - Les Equilibristes  - 100 x 70 cm – 1979 – c.p

Musique de Villa Lobos et samba populaire, cérémonies Vaudou et matchs de football, champs de maïs et frénésie des villes, tous les aspects de la vie brésilienne sont réunis dans cette exposition à travers soixante-dix œuvres d’artistes qui ont marqué l’Art Naïf brésilien des années 40 à nos jours. Antonio Poteiro, Chico da Silva, Miranda, Isabel de Jesus, Ivonaldo, Madeleine Colaço, Waldomiro de Deus ….

Au lendemain de la seconde Guerre Mondiale, l’Art Naïf brésilien nait du besoin d’évasion d’hommes et de femmes besogneux (cultivateurs, mécaniciens ou cuisiniers) en mal  de créativité. Par ses qualités « magiques » issues du Vaudou du Candomblé et aussi pour ses particularités artistiques, il suscite alors, l’intérêt d’intellectuels comme Lévi-Strauss et de peintres surréalistes interpellés par l’authenticité de cette expression. Depuis, cet art fait de rythme et de couleurs, n’a cessé de démontrer son ingénuité, devenant une composante essentielle du langage pictural du Brésil.

 

LE MUSEE PRIVE

tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
Le Musée Privé Magazine d
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice