Émile Verhaeren (1855-1916)
Poète et Passeur d’Art
MUSEE DES AVELINES
Du 15 octobre 2015au 6 mars 2016
60, rue Gounod - Saint-Cloud
Site du Musée des Avelines Saint-Cloud

Du 15 octobre 2015 au 6 mars 2016, le musée des Avelines consacre une exposition à Émile Verhaeren (1855–1916) afin de redécouvrir, à l’approche du centenaire de sa mort, ce critique d’art, ami des artistes et poète flamand d’expression française qui vécut les seize dernières années de sa vie à Saint Cloud.

L’ exposition a pour ambition de mettre en lumière cette personnalité qui fut l’un des acteurs les plus importants de la vie artistique au tournant des XIXe et XXe siècles.
Figure majeure de la scène artistique et littéraire, il fit connaître en Belgique de nombreux artistes postimpressionistes français comme Eugène Carrière, Henri-Edmond Cross, Paul Signac, Georges Seurat, Odilon Redon et Auguste Rodin. Son cercle littéraire se compose, lui, de figures comme André Gide, Stéphane Mallarmé, Rainer Maria Rilke, Paul Verlaine ou encore Stefan Zweig avec qui il entretint de passionnantes correspondances.

affiche exposition Emile Verhaeren Musée des Avelines Saint-Cloud

Émile Verhaeren en redingote rouge, Georges Tribout (1884-1962)
Huile sur toile, 1907. Coll. Musée Émile Verhaeren, Sint-Amands, Belgique
© Musée Verhaeren, Sint-Amands

Lire la suite...

Picasso.mania

7 octobre 2015 - 29 février 2016

Grand Palais
Galeries nationales
entrée square Jean Perrin
Cette exposition est organisée par la Réunion des
musées nationaux – Grand Palais, le Centre Pompidou
et le Musée national Picasso-Paris.

Site Internet du Grand Palais

« Vous continuerez longtemps à peindre ?
- Oui, parce que pour moi, c’est une manie. »
interview à Marseille, 11 mai 1959, citée dans Picasso, Propos sur l’art, Gallimard
La vingtaine d’expositions (monographiques ou collectives) qui, depuis 1973 se sont attachées à l’étude de la postérité de l’oeuvre de Pablo Picasso témoignent de son impact sur la création contemporaine.
A la fois chronologique et thématique, le parcours de l’exposition du Grand Palais retrace les moments de la réception critique et artistique de l’oeuvre de Picasso, les étapes de la formation du mythe associé à son nom.
Des natures mortes cubistes aux Mousquetaires des expositions d’Avignon de 1970 et 1973, le parcours de l’exposition est ponctué d’oeuvres de Picasso, issues des collections du Musée national Picasso-Paris, du Musée National d’art Moderne, ainsi que des collections de la famille de l’artiste.

affiche picasso.mania

Picasso.mania affiche Grand Palais

 Leur présentation s’inspire des accrochages réalisés par l’artiste dans ses ateliers, et des expositions qu’il a lui-même supervisées (Galerie Georges Petit à Paris en 1932, Palais des Papes à Avignon en 1970 et 1973).
Aux grandes phases stylistiques (cubisme, oeuvre tardif...), aux oeuvres emblématiques de Pablo Picasso (Les Demoiselles d’Avignon, Guernica) répondent des créations contemporaines présentées dans des salles monographiques (David Hockney, Jasper Johns, Roy Lichtenstein, Martin Kippenberger...) ou thématiques, regroupant des oeuvres mêlant techniques et supports les plus variés (vidéos, peintures, sculptures, arts graphiques, films, photographies, installations…).
Lire la suite...

 

Est-ce déjà Noël ? La Fondation Beyeler lance SPEED ART, un jeu de réaction palpitant consacré aux œuvres de sa collection permanente.

Riehen/Bâle. Dans le cadre de son engagement artistique en faveur des enfants et des jeunes, la Fondation Beyeler lance SPEED ART, un jeu de cartes qui se joue à un rythme effréné. Ce jeu de réaction, conçu autour de l'art et des artistes de la Collection Beyeler, s'attache également à transmettre des informations intéressantes et invite les amateurs d'art, jeunes et moins jeunes, à observer attentivement les œuvres. Les joueurs sont invités à découvrir des points communs entre les œuvres d'artistes célèbres comme Van Gogh, Cézanne, Klee, Mondrian et bien d'autres encore. SPEED ART est disponible dès à présent à l'Art Shop de la Fondation Beyeler, au musée ou en ligne : un joli cadeau de Noël artistique et culturel pour toute la famille. Sa réalisation a été rendue possible grâce à l'engagement d'UBS, mécène de longue date et partenaire engagé de la Médiation artistique pour les familles et les jeunes de la Fondation Beyeler.

La Fondation Beyeler lance SPEED ART

L'art enrichit le quotidien et ouvre de nouvelles perspectives. Il rend visible ce que nous sentons, pensons, redoutons ou souhaitons. Il existe bien des manière de découvrir toute la diversité de l'art. Avec SPEED ART, l'accès ludique occupe évidemment le premier plan.

Ce jeu propose une intro­duction simple et compréhensible aux célèbres œuvres de la collection de la Fondation Beyeler consacrée à l'art moderne et contemporain. Il s'agit de porter un regard neuf sur certains des chefs-d'œuvre les plus connus de la Collection Beyeler et de relever des similitudes, par ex. dans les œuvres de Van Gogh ou Cézanne ; il peut s'agir de motifs comparables, comme des nus ou des représentations d'animaux, ou d'un style, figuratif ou abstrait. SPEED ART invite à repérer immédiatement les différences et les points communs. En famille ou avec des amis, chez vous ou en voyage, attendez-vous à des discussions animées et de nombreux éclats de rire ! Quant à la question « Et ça, c'est abstrait ?! », vous pourrez continuer à en débattre devant d'autres œuvres lors de votre prochaine visite au musée.  

SPEED ART est le fruit d'une collaboration entre le célèbre éditeur de jeux Carlitt plus Ravensburger, des concepteurs de jeux et l'équipe de la Médiation artistique de la Fondation Beyeler.

Lire la suite...

alexandre calder tatae londonTate Modern
Bankside,
London SE1 9TG, United Kingdom
Call +44 (0)20 7887 8888
Tate London

11 November 2015 – 3 April 2016  
Tate Modern, Level 3
Supported by Terra Foundation for American Art with additional support from the Performing Sculpture Supporters Circle
Open daily from 10.00 – 18.00 and until 22.00 on Friday and Saturday
For public information call +44 (0)20 7887 8888, visit tate.org.uk, follow @Tate #Calder

Tate Modern presents the UK’s largest ever exhibition of Alexander Calder (1898-1976). Calder was one of the truly ground-breaking artists of the 20th century and, as a pioneer of kinetic sculpture, played an essential role in shaping the history of modernism. Alexander Calder: Performing Sculpture brings together approximately 100 works to reveal how Calder turned sculpture from a static object into a continually changing work to be experienced in real time.

Alexander Calder initially trained as an engineer before attending painting courses at the Arts Students League in New York. He travelled to Paris in the 1920s where he developed his wire sculptures and by 1931 had invented the mobile, a term first coined by Marcel Duchamp to describe Calder’s motorised objects. The exhibition traces the evolution of his distinct vocabulary – from his initial years captivating the artistic bohemia of inter-war Paris, to his later life spent between the towns of Roxbury in Connecticut and Sachéin France.

Lire la suite...

La galerie Eva Vautier vous invite à l'exposition hors les murs de Ben Vautier

Est-ce que tout est art ?  Ben Vautier         

Galerie Eva vautier
2 rue vernier
06000 Nice
France
Du mardi au samedi de 14h à 19h
et sur rendez-vous
contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
tel: 09.80.84.96.73
http://www.eva-vautier.com

ist alles Kunst ?

Le Musée Tinguely , Bâle - Suisse
21 octobre 2015 - 22 janvier 2016
Le Musée Tinguely lui consacre sa première grande rétrospective en Suisse. Outre un retour sur ses 20 premières années artistiques, Ben installe lui-même au Musée Tinguely plus de 30 espaces traitant différents thèmes sociétaux, artistiques et politiques par rapport auxquels il prend ouvertement position. L'exposition montre  en tout plus de 400 oeuvres de cet artiste qui reste inlassablement actif.

ben kunst

Ben ist alles Kunst ?

Courtesy Galerie Eva Vautier

Lire la suite...

ANNE ET PATRICK POIRIER LA CHAMBRE D’ORPHEE

MUSEE JEAN COCTEAU
COLLECTION SEVERIN WUNDERMAN
,
2, quai Monléon 06500 Menton
www.museecocteaumenton.fr
+33 4 89 81 52 50
14 JUIN > 16 NOV 2015
VERNISSAGE PRESSE : SAMEDI 13 JUIN 2015, 15-18 HEURES
VERNISSAGE OFFICIEL : SAMEDI 13 JUIN 2015, 18-20 HEURES

Anne et Patrick Poirier, Valise, 1968, documents publicitaires touristiques de voyages méditerranéens /Italie, carton, papier, 30 x 40 cm (fermée)

La chambre d’Orphée est le titre choisi à dessein par Anne et Patrick Poirier, en écho aux liens subtils unissant leur oeuvre et celle de Jean Cocteau que l’exposition met en lumière.

Ils sont tous trois fins connaisseurs des mythes qui n’ont cessé de nourrir leur imaginaire et passionnés par les méandres de la psyché.

Leur créativité puise aussi bien dans leur histoire personnelle que dans celle du monde, en particulier méditerranéen. Heurtebise, Cégeste, Orphée, Eurydice, Gradiva, Norbert Hanold, Freud sont les figures tutélaires de leurs pérégrinations introspectives dont l’incarnation prend les formes les plus diverses : poésie, théâtre, cinéma et dessin pour Cocteau ; sculpture, installation, peinture, photographie, écriture, vidéo pour Anne et Patrick Poirier.
Anne et Patrick Poirier, Valise, 1968,
documents publicitaires touristiques de voyages méditerranéens
/Italie, carton, papier, 30 x 40 cm (fermée).
© A et P Poirier, courtesy Galerie Mitterrand, photo : Jean-Christophe Lett
Lire plus...

VALÉRIE BELIN
LES IMAGES INTRANQUILLES
24 JUIN - 14 SEPTEMBRE 2015
GALERIE D’ART GRAPHIQUE, NIVEAU 4
Centre Pompidou

75191 Paris cedex 04
téléphone
00 33 (0)1 44 78 12 33
www.centrepompidou.fr

D’où provient ce sentiment d’inquiétante étrangeté que produisent les photographies de Valérie Belin ? De la carnation vivante de ses mannequins de vitrine, de la fixité du visage de ces femmes rencontrées dans la rue ? De l’aspect organique de ces carcasses de voitures, du caractère sculptural de ces boeufs écorchés ? Est-ce un sosie ou une statue de cire ?


Le Centre Pompidou consacre, pour la première fois, une exposition à l’oeuvre de Valérie Belin du 24 juin au 14 septembre. Constituée d’une trentaine d’oeuvres, l’exposition est organisée autour de la toute dernière série de Valérie Belin, « Super Models ». Cette nouvelle proposition renoue avec la thématique du mannequin qui est au coeur du travail de l’artiste, en lien avec des oeuvres antérieures provenant de collections publiques ou privées.

VALERIE BELIN CENTRE POMPIDOU

Valérie Belin
Isthar (série Super Models), 2015
Tirage pigmentaire,
Courtesy Galerie Nathalie Obadia, Paris/Bruxelles
© Adagp, Paris 2015 

 Par le traitement de la lumière, des contrastes, les proportions des tirages et autres paramètres savamment orchestrés, Valérie Belin joue de l’incertitude. Devant ses images, il est souvent difficile de dire si ce que l’on regarde est doué de vie ou inanimé, réel ou virtuel, naturel ou artificiel.

Des détails subtils qui interrompent la continuité quotidienne, ramenant au concept d’inquiétante étrangeté de Sigmund Freud qui la définissait justement comme « Le fait de douter qu’une créature apparemment vivante soit animée, et à l’inverse l’idée qu’une créature sans vie pourrait bien être animée, en se référant à l’impression produite par les mannequins de cire, les poupées ou les automates réalisés avec art » [ Sigmund Freud, « L’Inquiétante étrangeté », 1919 ].

C’est cela précisément qui confère aux oeuvres de Valérie Belin une singulière puissance et le choix des oeuvres ici réunies, « Michael Jackson », « Black Women I », « Lido », « Meats», «Engines», …, illustre cet aspect spécifique de son travail.

Lire plus...

JEAN-MARC BARR, Photographies, du 20 mai au 21 juin 2015
Maison des Arts
11 rue de Bagneux - 92320 Châtillon

Tél. 01 40 84 97 11
http://maisondesarts-chatillon.fr /

Jean-Pierre Schosteck, Maire de Châtillon

Thierry Braconnier, Adjoint au Maire délégué à la Culture et à la Vie associative, Caroline Quaghebeur, Directrice de la Maison des Arts sont heureux de vous inviter à visiter cette exposition de qualité
 
Exposition ouverte tous les jours sauf le lundi, de 14h à 18h jusqu'au 21 juin 2015.
Accès: métro ligne 13 - arrêt "Châtillon/Montrouge" puis bus n°388 arrêt "Mairie de Châtillon"
Une navette gratuite assure le trajet retour jusqu'à la station de métro le soir du vernissage.

Jean-Marc Barr Maison des Arts Chatillon

Jean-Marc Barr autoportrait

Lire plus...

EXPOSITION DE PHILIPPE BERRY A L'ORANGERIE DU SENAT

EXPOSITION DE PHILIPPE BERRY A L

Le Sénat, Olivier Sultan et Art-Z
présentent l'exposition de sculptures de
Philippe Berry  
du mercredi 17 au dimanche 28 juin 2015
Vernissage le jeudi 18 juin à 18 h00

A l'Orangerie du Sénat
Jardin du Luxembourg - 75006 Paris
Accès porte Férou (19 bis rue de Vaugirard)

Métro : Odéon, Mabillon, Saint-Sulpice
RER : Luxembourg-Sénat
Bus : 89, 84 et 58
Parcs de stationnement : Saint-Sulpice, Marché Saint-Germain
ouvert tous les jours
de 11 h à 19 h
 
Contacts:
Anna Gianotti  Tel: 06 27 22 22 53
annaglaban[at]yahoo.fr


Olivier Sultan  Tel : 06 63 24 24 42  
oliviersultan75[at]gmail.com

Association Art-Z :

6 place Payret
Saint-Ouen 93400
France

Lire plus...

Le Musée Guggenheim Bilbao présente Niki de Saint Phalle Commissaires : Camille Morineau et Álvaro Rodríguez Fominaya Dates : 27 février – 11 juin 2015 Une rétrospective complète de l’oeuvre de Niki de Saint Phalle, la première grande artiste féministe du XXe siècle.

L’exposition jette un nouveau et profond regard sur le travail d’une pionnièretouche-à-tout à travers un parcours de ses peintures, sculptures, estampes, performances et films expérimentaux.
La violence, la radicalité et l’engagement social coexistent dans son oeuvre avec l’explosion de gaieté et de couleur de ses pièces les plus emblématiques.
Avec Niki de Saint Phalle, le Musée Guggenheim Bilbao présente une rétrospective complète de l’oeuvre de Niki de Saint Phalle (Neuilly -sur-Seine, France, 1930–San Diego, États-Unis, 2002), artiste associée au Nouveau Réalisme, internationalement célèbre pour ses joyeuses et puissantes Nanas, ses impressionnants Tirs et ses oeuvres publiques emblématiques, comme le Jardin des Tarots en Toscane.

Cette exposition, organisée par le Musée Guggenheim Bilbao et la Réunion des Musées Nationaux–Grand Palais de Paris, avec la participation de la Niki Charitable Art Foundation, constitue la première grande rétrospective consacrée à Niki de Saint Phalle en Espagne et offre une vision  profondément renouvelée de l’artiste à travers plus de 200 pièces et documents d’archives, dont de nombreux inédits.

Y sont fidèlement reflétées les différentes facettes — peintre, sculptrice, créatrice d’estampes et de performances, réalisatrice de films  expérimentaux — d’une artiste à l’univers unique et avantgardiste.
L’ensemble est complété par des projections dans lesquelles la propre plasticienne commente son travail.

Niki de Saint Phalle Musee Guggenheim Bilbao

Gwendolyn 1966–90
Polyester peint sur armature métallique 252 x 200 x 125 cm
Sprengel Museum, Hanovre, donation de l’artiste, 2000
© Niki Charitable Art Foundation, Santee, États-Unis

Lire plus...

Knapp 2 ½  Jahre nachdem die Marke von fünf Millionen Besuchern geknackt wurde, meldet die Fondation Beyeler schon die nächste Rekordzahl. Noch in den letzten Tagen der Ausstellung „Marlene Dumas“, die noch bis 6. September läuft, bereitet sich das Museum darauf vor, seinen 6 Millionsten Besucher zu begrüssen. Wie immer mit einem besonderen Preis: Diesmal geht es nach Sankt Petersburg, denn ab 4. Oktober steht die Fondation Beyeler mit „Auf der Suche nach 0,10 – Die letzte futuristische Ausstellung der Malerei“ und „Black Sun“ ganz im Zeichen der Abstraktion und der Russischen Avantgarde. Dabei wird mit dem berühmten Schwarzen Quadrat von Kasimir Malewitsch die rätselhafte „Ikone“ der modernen Kunst präsentiert.

 

Noch im Sommer hatte sich die Fondation Beyeler über 370‘000 Besucherinnen und Besucher der Ausstellung „Paul Gauguin“ gefreut. Noch während der Laufzeit der Retrospektive „Marlene Dumas“, die am nächsten Wochenende zu Ende geht, wird das meistbesuchte Kunstmuseum der Schweiz die Zahl von 6 Millionen Besucherinnen und Besuchern erreichen. Der/dem glücklichen sechsmillionsten BesucherIn winkt ein schöner Preis: eine Reise nach Sankt Petersburg, der Wiege der abstrakten Kunst und des Schwarzen Quadrats.

 

 

{Vente art contemporain} {Art Paris} 30Bildlegende: Kasimir Malewitsch, Suprematismus: Gegenstandslose Komposition, 1915,
Öl auf Leinwand, 80 x 80 cm, Kunstmuseum Jekaterinburg, mit Unterstützung des Staatlichen Museums
und Ausstellungszentrums ROSIZO

Der Geburtsstätte der nichtgegenständlichen Kunst ist die nächste Ausstellung gewidmet. Mit „Auf der Suche nach 0,10 – Die letzte futuristische Ausstellung der Malerei“ erweist das Museum der revolutionären Ausstellung, die genau vor 100 Jahren in Sankt Petersburg stattfand, eine Hommage. Bis heute hat „0,10“ ihre mythische Aura und vor allem ihre Bedeutung für die folgenden Künstlergenerationen beibehalten. Die darin präsentierte nichtgegenständliche Kunst schlug wie ein Paukenschlag ein, mit seinem berühmten Schwarzen Quadrat sicherte sich Kasimir Malewitsch seinen Platz in der internationalen Kunstgeschichte. Vladimir Tatlin installierte erstmals sein berühmtes Eck-Konterrelief, das die Skulptur vom Sockel holte und recycelte Materialien salonfähig machte. Nur etwa ein Drittel der ursprünglichen 154 Arbeiten sowie 2 Fotos der Ausstellung, Originalposter und Exemplare des unbebilderten Katalogs überlebten jene bewegte Zeit.

Lire la suite...
 

LE MUSEE PRIVE

tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
Le Musée Privé Magazine d
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice