Art et InvestissementArt et investissement, de la valeur esthétique à la valeur patrimoniale, vient de paraître aux éditions Ars Vivens.

Achat plaisir, l’art peut-il faire l’objet d’investissement ? Pourquoi ? Comment ? A quelles conditions ?
Dans ce nouvel ouvrage de fond des éditions Ars vivens, Art et investissement, Eric d'Espiguers répond à ses questions et propose une analyse systémique complète de la formation de valeur de l'art. Il montre à quelles conditions l'art devient une valeur patrimoniale incomparable et apporte toutes les informations nécessaires pour acheter (et vendre) de l'art dans une logique d’investissement : il explique l'évolution profonde du marché de l'art qui s'est globalisé, élargi et a acquis la maturité indispensable à la sécurité, la confiance des amateurs d'art et investisseurs ; il analyse les qualités de l'art, bien unique par excellence, considéré comme un actif alternatif qui offre rendement financier, distinction sociale et accomplissement culturel à même de satisfaire les plus exigeants des investisseurs ; il montre la rentabilité des œuvres d'art dépassant souvent les actions des meilleures sociétés ou des valeurs mobilières, la manière de réduire les risques et suivre des stratégies d'investissement efficaces.
 Art et investissement est le livre indispensable aux galeristes et professionnels de l’art qui souhaitent profiter et faire profiter des opportunités patrimoniales de l’art. 

Lire la suite...

Duras en ses images par Jean-Paul Gavard-Perret

Marguerite Duras par Roger ParryMarguerite Duras, Œuvres complètes, tome III et IV, La Pléiade, Gallimard, 2014. « Album Marguerite Duras », Christiane Blot-Labarrère, Album Pléiade, 2014, « Le Livre dit - Entretiens de Duras filme »,  Collection Les Cahiers de la NRF .

Duras c’est aujourd’hui l’album qui paraît dans La Pléiade avec les tomes 3 et 4 des œuvres complètes. Avec ses images et pour les imaginer. Il y a les photos de l'enfance. Duras figée dans l'attente du déjà su. Et depuis toujours accompli. Se demander  à travers ces photos qui parle déjà en elle. La petite, la pute, la mère, l’amante ? Non juste l’écrivaine pour qui le monde comme les souvenirs sont trop grands et trop petits. Restent les images (jusqu’aux « Rochers noirs » puis les mots rien  que les mots . Ce  sont  les enfants du silence. Mais ce silence qui appartient à Duras et  pas seulement celui de l'immense chaos et de la grande nuit antérieure.

 

Marguerite Duras par Roger Parry

Lire la suite...

Consultation artistique
pour les chars du
CARNAVAL de NICE 2015 – Roi de la Musique
13 février au 1er mars 2015
 

Pour sa 131e édition, le Carnaval de Nice, le premier à caractère international de France et la plus importante manifestation internationale de la Côte d’Azur en hiver, lance son traditionnel appel à candidature vers une large consultation artistique pour la conception graphique de ses chars.
 
En effet, afin d’assurer la diversité en matière de créativité et d’originalité, l’Office du Tourisme et des Congrès lance un appel à projets en vue d’illustrer, de « croquer » de façon esthétique, critique, décalée, truculente ou burlesque, le dessin des futurs chars carnavalesques au travers du thème 2015 : Roi de la Musique.
 
L’imagination d’artistes, dessinateurs, créateurs, graphistes, agences de communication, de design est sollicitée… selon 10 séquences thématiques prédéfinies comme la musique à Nice, l’histoire de la Musique, les instruments, les icônes à travers les âges, l’industrie, les télé-crochets... et une interprétation libre du thème.

Lire la suite...

Hommage à Emmanuel DAVID licencié en Droit, diplômé Notaire, Chevalier de la Légion d'honneur (1953), ancien combattant des deux guerres, (engagé volontaire en 1918) naquit à Aix-en-Provence le 25 décembre 1900.
En 1942, venant du monde des affaires et bien décidé à le quitter pour revenir à sa vocation première, il créa à Paris, au 52, rue du Faubourg-Saint-Honoré, une Galerie de tableaux, en association avec Armand DROUANT, son aîné dans le métier, sous le nom de « Galerie DROUANT-DAVID », galerie qui devait rapidement acquérir une renommée mondiale. L'inauguration eut lieu en novembre de la même année avec une rétrospective d'un grand peintre oublié, Maria BLANCHARD, qui amorçait le début d'un cycle d'expositions pratiquement ininterrompu de mois en mois.

Laissant à DROUANT le département « Commerce d'œuvres de maîtres contemporains consacrés », Emmanuel DAVID s'adonna avec une ardeur inlassable à ses vraies aspirations, la découverte de peintres jeunes, méconnus, ou oubliés, leur apportant l'aide nécessaire au plein épanouissement de leur talent ainsi que la mise en valeur de leurs oeuvres.

Dès 1943, il s'était attaché par contrat d'exclusivité, CARZOU, jeune inconnu qui devait faire une belle carrière, GOERG et GEN PAUL, des aînés oubliés ou mal aimés dont les œuvres hautement cotées aujourd'hui sont les valeurs sûres de demain.
En 1946, faisant revivre une manifestation d'avant guerre, il fut créé « LE PRIX DROUANT-DAVID DE LA JEUNE PEINTURE », décerné chaque printemps à un artiste de moins de trente ans par un jury composé de grands peintres, de vrais critiques et de bons amateurs d'art.
En mars 1948 de la rencontre d'Emmanuel DAVID et de Bernard BUFFET à peine âgé de 19 ans, prit naissance une amitié inconditionnelle qu'aussitôt scella un contrat d'exclusivité. On sait ce qu'il advint de ce jeune peintre.
Parallèlement d'autres contrats liaient la Galerie à des artistes de plus en plus nombreux, tels que :

Emmanuel David Marchand de tableaux
Lire la suite...

 

Du 16 janvier au 20 février 2016, Le Bon Marché Rive Gauche accueille la première exposition en France de créations originales de l’artiste chinois Ai Weiwei.  
   
 
La renommée d’Ai Weiwei dépasse aujourd’hui de loin le monde de l’art. Ses interventions contestataires dans l’espace public, ses performances et ses appropriation d’objets lui ont assuré une place parmi les plus grands artistes conceptuels contemporains. Mais Ai est également connu pour être un phénomène des médias sociaux, un activiste politique et un ardent défenseur de la liberté d’expression dans sa Chine natale où, en 2011, il a été détenu 81 jours par la police.

Ce livre est la première monographie complète consacrée à la vie et à l’œuvre d’Ai Weiwei, réalisée en étroite collaboration avec l’artiste lui-même, dans son atelier. Sur plus de 700 pages, elle dévoile tous les ressorts du style caractéristique d’Ai, mêlant art et activisme, et offre un accès direct à ses propres archives.

Venez découvrir l’ouvrage d’Ai Weiwei au TASCHEN Store Paris & au Bon Marché avant ou après votre visite de l’exposition au Bon Marché.

Ai Weiwei Taschen

Ai Weiwei chez TASCHEN

Lire la suite...

LE MAGAZINE EN "VRAI PAPIER" ET EN ÉDITION LIMITÉE

CORRIDOR ELEPHANT est heureux de vous présenter
NIEPCEBOOK

Ce magazine consacré à la photographie contemporaine en édition limitée à 150 exemplaires pour le premier numéro.

Il est disponible sur : www.corridorelephant.com

10 photographes,230 pages, 09 pays, 10 portfolios pleine page, 860 gr
Papier interieur 130 gr, couché semi mat. Couverture 300 gr plasitifiée

Vous aimez la photographie ?
Partagez là, NIEPCEBOOK a besoin de vous pour grandir

Une version numérique (PDF) sera disponible dès le 15 fevrier dans 51 pays et sur plus de 500 plateformes.

niepce book
Lire la suite...

 

Conjurer la peur Sienne, 1338. Essai sur la force politique des images
Patrick Boucheron
Date de parution 24/10/2013
Histoire (H.C.)
288 pages - 33.00 € TTC

Éditions du Seuil

Vous ne connaissez peut-être pas son nom mais vous l’avez déjà vue. On l’appelle « fresque du Bon gouvernement ». Ambrogio Lorenzetti l’a peinte dans le palais communal de Sienne en 1338, dix ans avant que la Peste noire ne le précipite dans la mort. Elle captive aujourd’hui encore par le foisonnement de ses détails et la force de ses allégories. Mais comment rendre compte de son mouvement d’ensemble ? Sur le mur nord siègent les figures allégoriques du « Bon gouvernement ». À l’ouest, une longue paroi étale sa réplique funeste, la cour des vices, et une cité en proie aux flammes de la haine sociale. À l’est, au contraire, se déploie une peinture majestueuse de la ville en paix et de ses campagnes.

 

patrick boucheron
En rendant l’œuvre au climat d’urgence qui l’a suscitée et qui lui donne sens, Patrick Boucheron lui restitue sa fraîcheur et sa puissance, son sens politique et son actualité. Dans les années 1330, la commune de Sienne est menacée par la seigneurie c’est-à-dire par cette forme de gouvernement personnel qui subvertit les principes républicains de la cité. Comment résister à la tyrannie, éteindre le brasier de la guerre et réapprendre l’art de bien vivre ensemble ? Pour survivre dans son intégrité politique, la commune doit persuader de sa légitimité, et surtout de ses bienfaits. Car ce qui fait le bon gouvernement n’est pas la sagesse des principes qui l’inspirent ou la vertu des hommes qui l’exercent. Mais ses effets concrets, visibles et tangibles sur la vie de chacun. La fresque de Lorenzetti est le récit fiévreux d’un combat politique jamais gagné d’avance, toujours à recommencer.
Lire la suite...

Vient de paraître
La Saison culturelle France 2015/2016

Le guide culturel de l'hiver du ministère de la Culture et de la Communication

La 29eme édition du guide culturel « La saison culturelle, France 2015 /2016 » réalisé par le ministère de la Culture et de la Communication vient de paraître.

Cet ouvrage de référence présente sur 558 pages les programmes de la saison culturelle destinés à un large public, dans la France entière de novembre 2015 à avril 2016. Ce sont quelque 9500 événements culturels qui y sont proposés.

Conçu comme un annuaire, ce guide est simple d'utilisation. Chaque organisme y répertorie sa programmation avec dates, horaires, descriptifs, adresses, numéros de téléphone et sites Internet.

Ces informations, regroupées par régions, départements et villes, sont aisément accessibles grâce à cinq index (régions, départements, villes, festivals par nom et festivals par thème/date).  

Retrouvez le contenu du guide ainsi que la présentation de nombreux autres événements culturels sur le portail du ministère de la Culture et de la Communication : www.culture.fr/Agenda

Le guide peut être acquis au tarif de 10 euros + FP et est disponible en vente directe par correspondance auprès de :
Teamaël – développement et promotion des Guides culture

20bis, rue Louis-Philippe - 92200 Neuilly-sur-Seine

Tél. : 09 51 09 15 19 - Fax - 01 46 37 87 88

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.guides-culture.fr

Pour inscrire vos événements sur l'Agenda du ministère  
Renseignements : 01 40 15 80 34
Service Agenda et Guides pour Culture.fr

saison culture2015 2016

La 18ème remise du Prix Picto de la Jeune Photographie de Mode s’est déroulé le mercredi 25 novembre au Pan Piper à Paris. Quelques heures plus tôt, c’est un jury riche en personnalités et en profils qui s’est réuni pour choisir le lauréat 2015 parmi les 27 portfolios sélectionnés.

Le jury 2015 était constitué de :
Constance Benqué - Présidente de Lagardère Publicité, CEO Elle France et International
Laetitia Deville - Brand Manager Thalys International
Lauriane Dula - Acheteuse d'Art @l'Adresse
Sylvie Hugues - Journaliste et consultante
Anna Alix Koffi - Fondatrice du magazine OFF the Wall
Caroline Lebar - PR & Directrice de la communication Karl Lagerfeld
Marie-Sabine Leclercq - Directrice de la communication globale Lanvin
Sylvie Legastellois - Directrice Artistique chez Chanel
Damien Melich - Directeur de la Création et des Contenus JCDecaux
Christel Vatasso - Directrice de Ford Models France
Pauline Walle - DA chez Rosapark
Sandrine Williamson - Responsable Offre & Achats Marionnaud et membre de l'Institut Français de la Mode
Esther Woerdehoff - Galeriste, Paris

Depuis 2014, trois photographes sont primés. Cette édition 2015 voit récompenser Laura Bonnefous avec le premier prix et le prix spécial des Directeurs de Création, Juliette Jourdain et Jean-Philippe Lebée remportent respectivement les deuxième et troisième prix.

LAURA BONNEFOUS

© Laura Bonnefous – Lauréate 2015

Lire la suite...

 

 

Petit rappel pour tous ceux qui se sont perdus dans l’immensité du salon Maison & Objet, ou qui n’ont pas pu venir, avec le vase Oiseau et la table Biplan deux des dernières créations 2015 Tsé & Tsé à retrouver entres autres dans les deux magasins à son enseigne, l’un au Louvre et l’autre dans le Marais à Paris. Fondée en 1991 par deux designers parisiennes, Sigolène Prébois et Catherine Lévy, Tsé & Tsé reste l’une des rares entreprises de création indépendante avec un optimisme inoxydable !

Vase Oiseau
Né sans plumes, l’Oiseau est un vase en faïence tachetée de couleurs. Les fleurs lui donnent sa parure et les herbes lui servent de vibrisses. La livrée de cet animal changeant se métamorphosera au gré des bouquets.

nouveautés tsé & tsé
Lire la suite...

 L’Espace d’art contemporain HEC organise le Dimanche 22 novembre 2015 à 15h au MAC/VAL la Table-Ronde :
« Ce que fait le troc au système de l’art »
Autour du Grand Troc, édition 2015 de Nicolas Floc’h
Alexandre Cadain - HEC 2015,
Nicolas Floc’h - artiste,
Jean-Marc Huitorel - critique d’art,
Tomasz Obloj - Professeur de stratégie à HEC Paris.
Modération par Madeleine Planeix-Crocker, Mathias Fournier, Arthur Bernard
- élèves de la Majeure/ Master Média-Art et Création de HEC Paris -
Le monde de l’art est semble-t-il plus que jamais dominé par des préoccupations purement économiques. Dans ce contexte, le troc, l’amateur et l’oeuvre collaborative trouvent-ils leur place ? Des formes alternatives de production et d’échange des oeuvres d’art existent. Le Grand Troc, projet de l’artiste Nicolas Floc’h présenté cet automne au MAC VAL, en fait partie. Au cours d’une année de rencontres et d’ateliers, Nicolas Floc’h a invité des collégiens, des enseignants et des agents départementaux de la région parisienne à exprimer des désirs collectifs visant à questionner et transformer leurs institutions, puis à matérialiser ces désirs en fabriquant des objets en bois et matériaux recyclés. Ceux-ci ont été numérotés et co-signés par l’artiste et le groupe concerné. Les objets sont actuellement exposés au MAC VAL afin d’y être troqués. Tout visiteur souhaitant acquérir un objet en bois peut le troquer contre l’objet réel, contre ce qu’il représente.
Ce projet interroge les logiques qui gouvernent aujourd’hui le système de l’art. Les oeuvres sont ici réalisées à plusieurs, avec des amateurs, et non par l’artiste seul. Elles ne sont pas, a priori, destinées à être vendues dans des galeries, des salles de ventes aux enchères ou des foires mais réunies dans un musée public pour être troquées par ses visiteurs. Comment notamment évaluer la valeur d’une oeuvre d’art, si elle n’a apparemment pas de prix ? N’a-t-elle qu’une valeur symbolique ? Ne vaudrait-elle comme oeuvre d’art que parce qu’elle a été signée par un artiste ? Ne reviendrait-il pas alors aux institutions publiques et notamment aux musées de garantir la valeur, le statut d’une oeuvre d’art ? Ou faudrait-il que d’autres acteurs, privés entre autres, interviennent ?
Intervenants :
Lire la suite...
 

LE MUSEE PRIVE

tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
Le Musée Privé Magazine d
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice