David LaChapelle revient avec une nouvelle publication, sa première depuis 10 ans. Cette édition en deux volumes raconte la carrière du photographe à travers son propre objectif: le premier retrace l’ascension de LaChapelle dans le New York bouillonnant des années 1980 et le second revient sur sa renaissance spirituelle et artistique entre 2006 et 2016. Ils offrent ainsi une cartographie visuelle exceptionnelle révélant les cheminements intérieurs d’un esprit créatif hors du commun.

Édition d’art de 500 exemplaires comprenant chacun trois tirages signés par David LaChapelle.
Formé à l’école de Warhol dans les années 1980, salué comme le Fellini de la photographie dans les années 1990, émergeant il y a peu de son refuge hawaïen dans les années 2000, David LaChapelle a passé les 30 dernières années à immortaliser bon nombre des stars les plus brillantes de sa génération, en emportant la mode, les célébrités, le sexe et le style sur son terrain esthétique personnel, aussi caractéristique qu’iconoclaste.

Dans cette Édition d’art exclusive, première publication de l’artiste depuis 10 ans, TASCHEN présente deux périodes essentielles de la carrière de LaChapelle: son ascension vers les sommets de la célébrité dans le New York bouillonnant des années 1980, et la renaissance créative qui suivit sa «disparition» du monde de la mode, dès 2006.

Le premier volume, Lost + Found, retrace l’émergence de LaChapelle grâce au magazine Interview dirigé par Warhol, puis son élévation vers le rang d’icône mondiale dans la mode. Good News explore la renaissance artistique et spirituelle du photographe, après sa retraite dans la campagne profonde de l’ouest de Maui, à Hawaï.

Cette Édition d’art forme une cartographie visuelle exceptionnelle décrivant un univers créatif vertigineux à travers plus de 300 œuvres inédites qui retracent la carrière du photographe à travers son propre objectif. Au fil des pages, on croise des personnages de haut vol comme Miley Cyrus, Amy Winehouse, Michael Jackson, Lady Gaga, Tupac et Naomi Campbell, tandis que se révèlent les expérimentations stylistiques progressives de LaChapelle et ses références aux mouvements classique et baroque ou inspirées du pop art. Le livre suit son ascension vers l’Olympe du glamour, puis son exploration de sujets tels que le consumérisme, la rédemption et la spiritualité.

Des très controversées séries Rape of Africa (Viol de l’Afrique, 2009) et Black Friday at Mall of the Apocalypse (2013), hautement «kardashianesque», aux plus classiques, Angels, Saints and Martyrs (1984) ou la toute récente Paradise (2017), l’ensemble offre un voyage intime évoluant au gré des sujets de LaChapelle et raconté par le photographe en personne. De ses images émergent un regard créatif et un point de vue critique sans égal, où dominent une vision du sexe ultra léchée, mais aussi un questionnement profond sur l’existence de l’homme.

David Lachapelle chez TASCHEN coffret d
Lire la suite...

Amandine Cornette de Saint Cyr

Des plumes
sous ma couette

Prête à tout pour former un couple mythique
avec un grand écrivain

« Ma chambre se prête à la volupté. C’est là que j’écris. J’ai ce rêve fou de mettre des plumes sous ma couette. De mêler amour et littérature en faisant couple avec un grand écrivain. Grâce à ses confidences sur l’oreiller, peut-être parviendrai-je à percer les secrets de fabrication d’un best-seller…Madame de Staël faisait salon. Moi, je ferai chambre. »
Anne rêve de rencontrer le Henry Miller ou le Jean-Paul Sartre d’aujourd’hui qui fera d’elle la nouvelle Anaïs Nin ou Simone de Beauvoir de sa génération. Elle part (ainsi) à la conquête de Saint-Germain-des-Près avec l’intention de séduire journalistes, éditeurs et écrivains branchés. Hélas, ses aventures érotico-littéraires ne se déroulent pas tout à fait comme elle se l’était imaginé…
Avec un humour caustique, l’auteur brosse le portrait de personnalités du monde littéraire parisien. Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé ne serait pas purement fortuite…

Amandine Cornette de Saint Cyr a été l’assistante de Stéphane Bern au Figaro Madame et a travaillé à la télévision. Elle a publié deux romans : Bonne à rien (Anne Carrière, 2007) et Les dents de ma mère (Plon, 2012).  Elle est la fille de la galeriste Sylvana Lorenz et l’ex-belle-fille du commissaire-priseur Pierre Cornette de Saint Cyr.  Elle réside à Paris et se rend souvent à Nice.


En librairie le 17 octobre 2018
144 pages – 15 €

Amandine Cornette de Saint-Cyr
Lire la suite...

«Quand je travaille, je ne pense pas à l’art. J’essaie de penser à la vie.» —Jean-Michel Basquiat
 
La légende de Jean-Michel Basquiat est toujours bien vivante. Synonyme du New York des années 1980, son œuvre constitua une transition majeure d’un modernisme ambitieux et ennuyeux vers un art où «tout peut arriver», dans lequel l’expression individuelle règne en maître.

Basquiat apparut pour la première fois à la fin des années 1970, sous la forme d’un tag et du nom SAMO, signant les paroles caustiques et les fragments de poème qu’il inscrivait sur les murs de la ville. Il surgit comme un élément d’une scène underground en pleine expansion, faite d’arts visuels et de graffitis, de hip-hop, de post-punk et de cinéma indépendant, destinée à rejoindre le florissant monde de l’art. Doué d’une puissance et d’une voix toute personnelle, Basquiat rompit avec le milieu établi et exposa grâce au circuit des galeries du monde entier.

Basquiat trouva son propre mode d’expression dans un style mêlant formes brutes, mots et phrases. Son œuvre s’inspire des grands noms du jazz et du hip-hop et fait allusion aux secrets de l’histoire et aux sujets politiques urbains. Quand on l’interrogeait en effet sur ses sujets, il répondait: «la royauté, l’héroïsme et la rue». En 1983, il commença à collaborer avec l’une des stars les plus célèbres de l’art, Andy Warhol, et en 1985 il réalisa une couverture pour le New York Times Magazine. Lorsqu’il meurt, à 27 ans, il est reconnu comme l’artiste le plus talentueux de son temps.

Cet ouvrage donne un aperçu inédit de l’art de Basquiat grâce aux reproductions exceptionnelles de ses peintures, dessins et croquis les plus importants. Par son très large format, il offre une proximité saisissante avec Basquiat à travers ses signes mystérieux et ses mots griffonnés, éclairés par une présentation de l’artiste par l’éditeur Hans Werner Holzwarth et un essai sur ses thèmes de prédilection et son évolution artistique de l’historienne d’art et conservatrice Eleanor Nairne. La vie de l’artiste est retracée, année après année, à travers des chapitres richement illustrés enrichis des citations de Basquiat et des textes critiques parus à l’époque, permettant de mieux appréhendre son expérience personnelle et le contexte historique de son œuvre.

Livre Jean-Michel Basquiat Editions Taschen 
Lire la suite...

Melissa Balkin arrive chez duende au poste de chargée des relations presse et sera désormais votre interlocutrice pour les sujets design et architecture. Elle est joignable par mail m.balkin(at)duendepr.com et par téléphone sur demande.

Passée par le PAD, service communication et partenariats, cette passionnée de design et d'art de vivre remplace donc Pauline Lacoste qui a choisi de changer de vie professionnelle pour devenir maîtresse d'école. Nous lui souhaitons le meilleur dans sa nouvelle carrière après ces 7 années passées avec l'enthousiasme et le professionnalisme que vous lui connaissiez ! Vous pouvez joindre Pauline sur son numéro habituel pour vos messages personnels et réserver le meilleur accueil à Melissa pour ses débuts à nos côtés.

Anthony van den Bossche

Melissa Balkin chargée des relations presse chez DUENDE
Lire la suite...

Partout dans la presse on affiche des prix records dans les ventes aux enchères internationales aussi bien en France qu’à l’étranger, pour des artistes de notoriété internationale: avec ces résultats on fait un buzz qui laisse croire que les œuvres d’art valent cher, et se vendent facilement.
La réalité est toute autre : 80% des ventes mondiales aux enchères se font à moins de 6000 € et même 50% des ventes se font à moins de 1000 € alors que le marché de plus de 135.000 € ne représente que 2% du marché et au-delà de 300.000 € ce marché n’est que de 1%. Alors de quoi parle t'on ?
C’est le grand mensonge du marché de l’art qui laisse entendre qu’il faut payer cher les chefs d’œuvre.
Les vrais collectionneurs eux savent que l’on peut acquérir un chef d’oeuvre d’un artiste connu pour moins de 3000 € : vous en aurez la preuve en vous promenant à Drouot dans les ventes aux enchères ou chez les marchands, ateliers d'artistes, galeries et foires d'art.
Les prix des œuvres de haut niveau vont-ils baisser : la réponse est oui, la baisse a déjà commencé :

Le 20 juin 2018 une œuvre de Picasso chez Christies Londres
Femme dans un fauteuil (Dora Maar) (1942)
Peinture, Huile/toile, 92 x 73 cm
Estimée: 20 489 256 € à 28 457 300 €
S’est vendue au marteau 19 350 964 €

Le 19/06/2018 chez Sotheby's Londres une œuvre de Picasso,
Buste de femme de profil (Femme écrivant) (1932)
Peinture, Huile/toile, 116,3 x 73,5 cm
Dont on attendait 45.000.000 € a été vendue au marteau: 27 312 432 €

Le 19/06/2018 chez Sotheby's Londres une œuvre de Picasso,
Le peintre et son modèle (1964)
Peinture, Huile/toile, 162 x 130 cm
Estimée 8 535 135 € à 10 811 171 €
a été vendue au marteau 6 259 099 € soit moins que l’estimation basse.

Par contre on peut estimer que toutes les œuvres entre 0 et 18.000 € qui représentent 90 % du marché vont s’apprécier régulièrement, des bonnes affaires sont à faire : 30% des transactions mondiales se font même à moins de 390 €. N’oubliez pas que si vos grands-parents avaient acheté pour l’équivalent de 500 à 7000 € à l'époque des Picasso, Chagall, Van Gogh etc. vous seriez aujourd’hui très riches. Des milliers d’artistes sont sous-cotés sur le marché actuel de l’art car les acheteurs fortunés sont des suiveurs et non pas des novateurs et des découvreurs de talents. Formez votre œil en allant dans les galeries, les ventes aux enchères, les Musées, en visitant les ateliers d’artistes : devenez un vrai amateur d'art capable d'avoir votre opinion par vous-même en toute indépendance, et faites-vous plaisir en devenant propriétaire d'une oeuvre qui vous séduit.
Le monde change dans tous les domaines et le marché de l’art va subir des grandes remises en question sur le haut niveau qui rappelons-le ne représente que 2% du marché : et tant pis pour les spéculateurs et suiveurs et tant mieux pour les vrais amateurs et amoureux de l'art. L'art est une histoire d'amour.

Patrick Reynolds

lochka1989 116x89 nativ h

Lolochka huile sur toile de 1989 Nativité dim. 116 x 89 cm exemple de chef d'oeuvre créé par une des artistes fondatrice du mouvement Art Cloche précurseur de Stree Art

Lire la suite...

La philosophie TOTALLY MEGALO est née de l’expérience vécue par Elisabeth Ndala Galeriste Parisienne fondatrice de La BAB’s Galerie
Durant 9 mois, à son initiative, elle passe de l’autre côté du miroir, et devient Muse de 15 artistes photographes et plasticiens de grand talent et aux univers bien distincts (www.totallymegalo.com/exposition). La collaboration artistique l’amène à l’être le centre de l’attention et l'encourage à penser et à montrer le meilleur d'elle-même de façon assumée et inédite.
L’expérience artistique, humaine et introspective donne naissance à l'exposition inédite, chargée de sens « Elisabeth Ndala est #Totally Megalo », présentée pour la première fois, à la Fnac des Ternes, en septembre 2017. Celle-ci célèbre l’Estime de soi Assumée, une Estime de soi élevée au rang d’Art qui nous interroge sur le regard que chacun porte sur soi et par cette occasion, sur l’autre.
Durant l’aventure artistique où s’estimer et se valoriser a été encouragé et lors des différentes présentations au public, elle comprend notamment, le pouvoir de l'art et de la photographie. Ils contribuent fortement à faire évoluer l’image et l’Estime que l’on a de soi, de façon positive.
Elle décide alors de créer la philosophie Totally Megalo qui choisit de faire évoluer le champ de l’œuvre d’Art, en l’élargissant à l’humain. Galeriste, elle considère les Êtres comme des œuvres d’art, qu’elle souhaite aussi mettre en lumière et exposer. A ce titre, elle sait qu’elle ouvre une voie inédite, dans l’art contemporain.
Elle utilise donc, son expérience de Muse et son expertise de Galeriste pour Inspirer, révéler et sublimer cette Grandeur en chacun de nous. Elisabeth Ndala encourage les personnes à se célébrer, sans culpabilité, avec des événements, des propositions prônant la valorisation et des collaborations avec les artistes sensibles à sa démarche. Elle s’entoure aussi d’experts comme des coachs et « Nous », inspirations de sa démarche !
Le support photographique tient une place centrale dans l'univers qu'elle construit.
Avec l’univers Totally Megalo, elle  crée des prestations sur mesure pour accompagner particuliers et entreprises dans leurs problématiques de valorisation de l’humain, dans une démarche artistique positive et régit par 11 règles, dont la première enjoint à s’aimer et les 10 autres éclairent sur le chemin pour y arriver. Retrouvez-les sur le site.

Totally Megalo Like Foxy by Nicolas Obery

Totally Megalo Like Foxy by Nicolas Obery

Lire la suite...

 

Barrière a développé des offres sans équivalent dans le domaine des loisirs haut de gamme, fondées sur le souci de l'excellence opérationnelle, de la qualité de service, et de l'art de vivre à la française. Elle regroupe aujourd'hui 34 Casinos Barrière, 18 Hôtels Barrière* (pour la majorité des 5 étoiles) et plus de 120 restaurants et bars, dont le célèbre Fouquet's à Paris (décliné à Cannes, Courchevel, La Baule, Marrakech, Toulouse et Enghien-les-Bains) et propose près de 3 000 spectacles et animations par an.
* dont Le Carl Gustaf St-Barth. Ouverture prévue dernier trimestre 2019

Lire la suite...

AgroParisTech Alumni vous invite à sa prochaine soirée des "Mardis du Quai Voltaire" le Mardi 19 juin 2018 à 19h sur le thème « Le bien-être animal est-il compatible avec l'élevage ? »

Le bien-être animal (BEA) est une préoccupation fortement croissante dans nos sociétés. Au cœur des défis posés à l’agriculture et à l’alimentation par les citoyens et les consommateurs, le bien-être animal est devenu un enjeu stratégique pour les filières agricoles en France, en Europe et dans un nombre croissant de pays du monde.

Un débat ouvert, tant à la controverse qu’à l’action, éclairé par des connaissances et des témoignages étayés pour permettre aux auditeurs de se faire leur opinion.

Comment ont évolué les relations homme-animal dans notre société et quelles en sont les perspectives en France et en Europe ?

Quelles actions une ONG welfariste mène-t-elle pour le bien-être des animaux à l’élevage, dans les transports, à l'abattoir ?

Comment transformer une contrainte en opportunité pour l'agriculture et les filières ?

Quelle stratégie et quelles actions de l’Etat pour réglementer et accompagner les mutations ?

Le sujet du bien-être animal s’inscrit dans la controverse mondiale sur l’élevage et l’alimentation carnée qui rassemble les détracteurs autour d’arguments de santé, d’efficience énergétique des protéines, d’impact environnemental et d’éthique.

Si les végétariens se maintiennent autour de 2 % de la population en France, 32 % des enquêtés envisagent de réduire ou de cesser leur consommation de viande1.

Les ONG, welfaristes d’une part, abolitionnistes d’autre part, et les médias relaient largement ces préoccupations.

Eros chat norvégien
Lire la suite...

En plein centre de la ville de Châtillon à 3 kilomètres de Paris il existe un lieu magique où règne sous la houlette de Claude Beaudry un lieu de Restauration qui associe la convivialité et la qualité dans un cadre de verdure magnifique lorsque le printemps arrive avec ses doux moments ensoleillés. Vous pourrez déjeuner sur la terrasse devant les terrains de tennis.

Venez découvrir notre terrasse d'été au 92 boulevard de la liberté 92320 Châtillon ; 01.46.57.16.03 
Au Menu : Salades ; multiples plats du jour ; dessert (Avec des formules intéressantes!) 

De plus, 10% de remise* si vous venez de la part de Patrick Reynolds LE MUSEE PRIVE.  

*Offre valable du 20/04 jusqu'au 31/05. 

 

Restaurant Tennis Club Arsenal de Chatillon
Lire la suite...

"The place To Be"

Le pari du livre…


Imaginez un espace de mots, dédié aux mots, aux lettres, aux auteurs, à leurs couleurs, leurs vibrations, leurs images…

"The Place To Be", librairie habitée, ne fait pas que suggérer l’art de la pensée d’hier ou d’aujourd’hui, elle l’habille.

Sa gérante, correctrice de profession et diplômée en philosophie, lui a donné un supplément d’âme ; où livres anciens et neufs se côtoient, pour le meilleur et pour… le dialogue. Dialogue des esthétiques déjà, jusqu’à son emplacement, la Maison de l’Arbre de Jessé, bâtiment classé du XVIe siècle, au cœur de la ville de Joigny (à une heure de Paris) ; dialogue des sensibilités ensuite, puisque cette librairie se verra ponctuellement accueillir, à son ouverture prochaine (aux alentours du 6 mai 2017), intervenants littéraires ou conférenciers cinéma…
Mais également un espace de dégustation de petits plats et de boissons.

Un espace de ressources rares en somme, qui sera, entre autres, salué dès l’ouverture par Huguette Garrel, comédienne comme son époux Maurice Garrel, pour le meilleur, et pour l’amour du livre et des idées.

"The Place To Be"
12 rue Montant au Palais
89300 Joigny
lib.theplacetobe(at)gmail.com

http://libtheplacetobe.fr/
Par Fabrice Venturini

"The Place To Be" 12 rue Montant au Palais 89300 Joigny
Lire la suite...

Passionné d’art contemporain, Kuman est un artiste autodidacte.

Il nous livre dans chacune de ses créations ses émotions avec la force des matériaux utilisés (inox poli miroir, maille de fer, or fin) et la sensualité de ses lignes épurées.
Mais se cache aussi derrière ses œuvres un fragment de son histoire…
Son art se révèle à travers les épreuves douloureuses de sa vie. Il y exprime toute sa souffrance contenue, ses espoirs, sa force et sa détermination.

L’œuvre « Résurrection » avec ce corps fragmenté de vide et de maille de fer comme parsemé de bouts de chair, retranscrit parfaitement l’homme touché au plus profond par la douleur qui l’assaille…
Les poings serrés montrent sa force dans la croyance, les menottes libérées de ces chaines...gardant la tête vers le haut, cherchant la lumière, la délivrance, l’espoir qui le refait naître à chaque instant, l’instant de la « Résurrection ».

Kuman sera exposé dans les Galeries Bartoux à partir de mi-janvier 2018.


Kuman
https://www.kuman-design.com 
contact(at)kuman-design.com

Kuman Alchimie
Lire la suite...
 

LE MUSEE PRIVE

tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
Le Musée Privé Magazine d
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice