CHARLES GESMAR 1900-1928

Monographies d'artistes
CHARLES GESMAR 1900-1928 L'affichiste attitré de Mistinguett par Angelo Luerti Biographie et complète recueil des travaux d'art graphique Volume 24 x 35, 192 pages, avec environ 230 images en couleur, y compris toute la production graphique Gesmar (55 affiches et 45 couverts des programmes et des partitions) pour la moitié inédites. Textes en italien et en français. On peut parler de "beau livre" tant par la qualité de sa reliure que par la richesse de son iconographie. Il en est édité 500 exemplaires. Un livre rare

 

Prix : 95 EUR + frais d'expedition et assurance 10 €

Volume cm. 24x35, pp. 192 with 230 photo colour (of which 110 graphic works and 60 costume design). Texts in Italian and French. Binding in editorial paperback dressed in black silk with golden warm impressions and dry cavity with manual insertion of the illustration of the cover. Case dressed in black silk. 

CHARLES GESMAR 1900-1928 L
CHARLES GESMAR 1900-1928 L
 Ce livre se propose de rendre hommage à Charles Gesmar (1900-1928), un des dessinateurs pour le music-hall parmi les plus créatifs et innovateurs qui, à cause d'un manque évident d’information, aujourd’hui comblé, il fut injustement délaissé par les recherches en la matière.
Cette lacune est due par le désintéressement général pour l’Art Déco jusqu’à la moitié des années soixante, mais aussi par "l'effet Erté” (1892-1990): cet artiste, en effet le seul survivant parmi les dessinateurs pour le music-hall, a de fait monopolisé l’attention des critiques et des historiens.
Gesmar fut un génie incroyablement précoce. Dès l’âge de quinze ans, il dessinait déjà les costumes pour Mlle Spinelly,une des plus célèbres actrices de l’époque. À seize ans il commence à dessiner pour Mistinguett, la reine du music-hall.
L’actrice avait alors quarante et un ans. Depuis ses débuts, le jeune talent avait été fasciné par le charme des couleurs vives, des paillettes qui étincellent sous la lumière des projecteurs. Il aimait la splendeur et le luxe, il recherchait l’ambiance exubérante des effets fastueux des plumes et des soieries, l’éclat et l’orgueil des mises en scènes débordantes de lumière. Des ingrédients que Gesmar réussissait à condenser efficacement dans ses créations, enrichies d’une profusion de plumes, perles, bijoux, fleurs et voiles. Ses costumes, parfois légers et fragiles, destinés à mettre en valeur la plastique d’un corps féminin, exprimaient une grâce exceptionnelle qui lui valut l’admiration du grand public.
Malgré sa brève carrière, brisée par une pneumonie à ving-sept ans, en neuf ans (deux années furent dédiées au service militaire) il produit plus de douze-mille dessins de costumes, une trentaine de couvertures de programmes et cinquante-cinq affiches.
«Son oeuvre est formidable, et l’évolution qu’il fit subir dans l’art du costume est égale à celle que lui fit subir Bakst avant lui» aux Ballets Russes.
Jean Cocteau fut son grand admirateur. Gesmar créa pour Mistinguett une image indélébile qui vit encore aujourd'hui. L'actrice lui doit une partie non négligeable du succès obtenu dans les années vingt. Ses affiches se placent dignement dans la lignée des oeuvres graphiques de deux autres grands artistes qui ont travaillé longtemps pour le Moulin Rouge: Toulouse-Lautrec (1864-1901) et René Gruau (1909-2004). Malgré sa relation exclusive avec Mistinguett, Gesmar réalisa des affiches pour beaucoup d'autres vedettes,
démontrant ainsi son indiscutable talent: Spinelly, Jane Marnac, Earl Leslie, Raimu, Barbette, Falconetti et tant d' autres (parmi lesquelles il y avait aussi Jane Pierly, Saint-Granier, Popesco etc.), il proposa un style proche à celui de Van Dongen,le plus typique portraitiste de Paris dans les années vingt. Pour combler un vide de quatre-vingts ans depuis la mort de Gesmar jusqu'à nos jours, les vagues souvenirs laissés par Mistinguett et par l’auteur Jacques-Charles n’ont pas beaucoup aidé. Aux erreurs, même grossières, de ceux qui lui ont été proches pendant longtemps, se sont ajoutées de nouvelles erreurs fruit de pures suppositions.
Cette recherche a commencé par l’étude de centaine de programmes théâtrales (compris ceux des théâtres de Berlin et de Vienne), de quotidiens et autres journaux de l'époque. Parallèlement, une fois identifié son nom d'état civil, des contacts ont été pris avec les archives de Nancy et de Paris, de l'armée, d'Ellis Island, des théâtres, des bibliothèques,des musées.
Tout aussi laborieux a été le complèt recueil des travaux d’art graphique de l'artiste, décidément plus nombreux de ce que nous pouvions imaginer, éparpillés dans divers musées et collections privées. Tous les efforts ont été accomplis pour déterminer le spectacle auquel chaque poster fait référence, jusqu'à met-tre en évidence une partie très importante de la chronologie des travaux de l'artiste.
CHARLES GESMAR 1900-1928 L
INDICE - INDEX
Un libro su Charles Gesmar - Un livre sur Charles Gesmar 7
Biografia - Biographie
- 1900-14 Gli anni di Nancy - Les années à Nancy 9
- 1915-16 L’incontro con Mlle Spinelly - Le rencontre avec Mlle Spinelly 11
- 1917 Da Spinelly a Mistinguett - De Spinelly à Mistinguett 15
- 1917 Il debutto nella grafica - Le début dans l’art graphique 25
- 1918 Al Casino de Paris - Au Casino de Paris 29
- 1919 Il mistero svelato - Le mystère devoilé 33
- 1920-21 Gli anni del servizio militare - Les années du service militaire 39
- 1922 Al Casino anche come posterista - Au Casino même comme affichiste 40
- 1923 Tourné in America - Tournées en Amérique 41
- 1924 Gesmar ha superato se stesso - Gesmar s’est surpassé 43
- 1925 Dal Casino al Moulin Rouge - Du Casino au Moulin Rouge 45
- 1926 Un record rimasto insuperato - Un record jamais dépassé 51
- 1927 Un’immagine indelebile - Une image indélébile 52
- 1928 Gli ultimi mesi - Les derniers mois 55
Catalogo dell’arte grafica - Catalogue de l’art graphique 59
Indice del catalogo - Index du catalogue 181
Cronologia dei contributi - Chronologie des contributions 183
Tavole - Fiches 187
Esposizioni e bibliografia - Expositions et bibliographie 191
 

LE MUSEE PRIVE

tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
Le Musée Privé Magazine d
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE