La Fondation Beyeler fête les 100 ans de la toile Carré noir de Kasimir Malevitch

Le Musée Privé Magazine d'Art Moderne et Contemporain
 Riehen/Bâle. Voici exactement un siècle que le 19 décembre 1915, la galeriste Nadejda Dobytchina inaugurait dans son appartement privé de Saint-Pétersbourg (alors, Petrograd) « La dernière exposition futuriste de tableaux 0,10 ». Cent ans plus tard, la Fondation Beyeler rend hommage à la naissance du Carré noir de Kasimir Malevitch, qui était au coeur de cette présentation. La « Joconde de l’art non figuratif » de Malevitch est encore présente jusqu’au 10 janvier à la Fondation Beyeler, où elle constitue le centre de la reconstitution critique « À la recherche de 0,10 », consacrée aux artistes de l’avant-garde russe. Le samedi 19 décembre 2015, le musée célèbrera entre 10 et 18 heures les cent ans de la présentation originelle de l’énigmatique tableau de Malevitch.
Des visites guidées thématiques en plusieurs langues, un atelier de maquillage suprématiste, des lectures de poèmes futuristes russes, des romances musicales russes et un bar à vodka avec DJ font partie du programme festif du centenaire du Carré noir de Kasimir Malevitch. Cette date marque en effet l’inauguration de l’exposition de 1915 et la toute première présentation du Carré noir.

Fondation Beyeler Malevitch

Illustration : Photographie d’Olga Rozanova, Xénia Bogouslavskaïa et Kasimir Malevitch à l’exposition « 0,10 », Petrograd, 1915. Archives nationales russes de littérature et d’art, Moscou.

Le programme du centenaire a pour point culminant une conférence du commissaire invité Matthew Drutt qui explorera le contexte de cette exposition historique dans une intervention intitulée « From Paris to Petrograd : Russian Modernism before the October Revolution ». « 0,10 » constitue un tournant majeur de l’histoire de l’art moderne et représente le moment historique où Kasimir Malevitch a présenté pour la première fois au public son Carré noir, une oeuvre devenue depuis une icône de l’art abstrait.
100 ANS DE L’EXPOSITION « 0,10 »
Samedi 19 décembre 2015, 10h00-18h00 à la Fondation Beyeler
L’inauguration de « La dernière exposition futuriste de tableaux 0,10 » s’est tenue le 19 décembre 1915 à Petrograd. À l’occasion de son centenaire, la Fondation Beyeler propose des visites guidées thématiques, un atelier de maquillage, des lectures de poèmes futuristes russes et un bar à vodka avec DJ.
Informations complémentaires:
www.fondationbeyeler.ch
Fondation Beyeler, Beyeler Museum AG, Baselstrasse 77, CH-4125 Riehen
Heures d’ouverture de la Fondation Beyeler : tous les jours 10h00–18h00, le mercredi jusqu’à 20h00

 

 

LE MUSEE PRIVE - art à Paris

 

LE MUSEE PRIVE

tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
Le Musée Privé Magazine d
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice